TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Afrique : Top 5 des pays les plus endettés en pourcentage du PIB

afrique

Dans sa publication annuelle (World Factbook) présentant la situation géographique, démographique, politique, économique et militaire dans chaque pays du monde, la Central Intelligence Agency (CIA), l’une des agences de renseignement des Etats-Unis, a levé le voile sur le niveau d’endettement de l’ensemble des pays de la planète. Dans le classement des 23 pays les plus endettés au monde présenté par le site Business Insider, l’Afrique marque cinq fois sa présence. Ainsi, voici les 5 pays africains les plus endettés en pourcentage de leur PIB.

Erythrée (119,8% du PIB)

Si le Japon (234,7%) est le pays le plus endetté au monde, l’Erythrée est la nation qui présente le plus haut niveau d’endettement en Afrique. Endetté à plus de 119,8% de son PIB (2,6 milliards $), le pays de la corne de l’Afrique présente aujourd’hui une situation économique préoccupante, selon la Banque mondiale, due en grande partie à l’insécurité dans la zone, la sècheresse, sa politique économique presque autarcique. Ces situations ont accentué les déficits budgétaires, contraignant la dette publique à atteindre des niveaux insoutenables alors que la croissance économique régresse d’année en année.

Cap vert (116,8%)

Bien que considéré comme le pays le plus stable d’Afrique, le Cap-Vert a vu sa dette prendre, ces dernières années, des dimensions incontrôlables. A l'inverse de la croissance économique qui n’a pas suivi une courbe ascendante à cause de la faiblesse des recettes touristiques. De 70% du PIB en 2010, la dette publique capverdienne est passée très vite à 116,8% en 2017.

Mozambique (100,3%)

La croissance robuste du pays n’a pas pu freiner l’envol de la dette publique. Malgré ses performances et perspectives positives, le Mozambique s’est enlisé davantage sous le fardeau de la dette. Le pays dirigé par Filipe Nyusi fait la une des médias depuis quelques mois à cause d’une affaire de dette cachée évaluée dans un premier temps à environ 1,12 milliard $ avant d’être portée, suite à un audit international, à 2 milliards $, la semaine dernière. La dette publique a grimpé à 100,3% des richesses produites dans le pays.

Egypte (92,6%)

Malgré la résilience de son économie, la dette publique égyptienne est restée élevée, mais demeure soutenable au vu des récentes perspectives de différentes institutions comme le FMI, Moody’s ou encore la Banque Mondiale. Le pays a mis en place une série de réformes qui devraient relancer l’activité économique en berne depuis le printemps arabe. Cependant, jusqu’au moment où la CIA présentait sa publication, l’Egypte présentait un niveau d’endettement évalué à plus de 92,6%.

Sao Tomé-et-Principe (89,5%)

Sao Tomé-et-Principe, dernier de la liste est sur une pente périlleuse. L’île de 200 000 habitants est endettée à près de 89,5% de son PIB (350 millions de dollars). A juste titre, le FMI pense que seules des réformes d’austérité pourraient relancer l’économie de l’archipel.

Agence Ecofin

En savoir plus...

Simone Veil : La gloire pour le crime légalisé ?

Simone-Veil

Elle n'est plus,Simone Veil. La déportée française devenue amazone politique s'est éteinte. L’Europe pleure la 1ere présidente de l'Union Européenne et les françaises,l'icône supposée de leur liberté. L'ex ministre de la santé a piloté et fait voter,sous CHIRAC, et ceci par un parlement à 98% mâle, la toujours controversée loi autorisant la femme à avorter. Pendant que nous chantons son militantisme, personne ne se demande si des milliers d'enfants privés de leur droit à la vie ne réclament justice.

L'avortement : Un défi du sort!

Des situations embrasent et embarrassent. Bien des fois,poussent dans les entrailles apeurées de la femme, une vie jamais invitée. La pauvre femme ainsi doublée voire triplée s'en découvre torturée. C'est malheureusement  le quotidien de nos sœurs indiennes qui subissent quotidiennement des attentats de ces mâles, boucs ambulants sexe en main. Et ceci,devant la sécurité et la justice impuissantes .Dans ce pays Amnesty International dénonce un record de viols. Et si en Asie,en Europe ou partout sur la terre,une pauvre ado violée bestialement se retrouvait enceinte ?  Ces situations sont malheureusement légion. Comment s'accepter mère d'un enfant fruit d'un viol ? Le viol est maudit,le violeur aussi. Mais quelle serait la culpabilité de l'enfant qui tape tristement à la porte de la vie? Toutes les fois que ce bout de vie bouge dans son utérus endolori, c'est une torture que cette mère forcée subit. C'est une tragédie sociale du genre qui détermina l'engagement de Simone Veil dans cette France conservatrice et protectrice de la vie. Se débarrasser de cet enfant devenu Colis encombrant soulagerait la grosse déjà martyre. L'avortement devint une nécessité.

En outre,l'enfant attendu a d'abord besoin de sa mère, unité sociétale incarnée, la femme enceinte, la future mère est un couvent de complicité. C'est donc l'univers propice au développement intégré et harmonieux de l'enfant. Et si ce cops protecteur de la femme est défaillant. Si malgré sa volonté de co-créer avec le très  saint divin créateur, si malgré sa volonté de répondre à la loi naturelle et divine de maternité,la pauvre femme a une physiologie qui ne répondait pas ? Puisque porter une grossesse est un marathon olympique. Devant la puissance médicale,la femme se verrait obligée de retourner cet enfant au créateur pour protéger et panser sa vie. Avorter dans ces cas s'imposerait au bien-être. Des conservateurs extrémistes recommanderaient que la mère se sacrifie pour que pousse et vive l'être en elle. Soit. Mais cet enfant né orphelin peut se retourner contre cette société où n'existe plus sa maman. Et nous savons ce que cela implique. L'avortement est une décision difficile. C'est vrai. Mais la légaliser dans une Europe de plus en plus libertine, risque de devenir une tragédie.

Toute vie est missionnaire

La loi Simone Veil a manqué de gant. La femme est autorisée à solliciter les compétences médicales pour avorter si elle le décide. Cette loi ne demande pas l'autorisation du fœtus. Simplement par ignorance ou négligence de la définition faite par l'UNICEF. De " zéro ans" il est enfant. Le fœtus d'une seconde est donc un probable futur médecin, un probable futur mécano d'à côté, le futur Messie. Décider injustement de l'abattre ou de le charcuter,c'est priver la société d'un pilier indispensable. Généralement, nous ignorons que le  fœtus est déjà l'être essentiellement et mystérieusement complet. Tout le reste, toutes les transformations naturelles constituent  son premier parcours,sa préparation à son achèvement " sa perfection " pour citer l'année Ernest OUINSOU,spécialiste des Sciences du Mariage et de La famille. Et sur ce chemin de croissance pour être plus simple, le fœtus a la joie. Bingo! Mais il a aussi la peine et crie de toute ses menu-forces sa douleur quand le gynéco assassin lui envoie des couteaux maudits. Et pendant d'éternelles minutes, cet être innocent tente de fuir,de supplier sa maman méchante, d'implorer le créateur violemment bousculé par des adultes sourds et insensible. Le fœtus d'une seconde est une vie qui veut vivre. Le fœtus d'une seconde est un être qui veut et doit naitre. Si on respecte ce droit, c'est qu'on lui permet d'arpenter avec les aînés, les échelles de la vie. Il peut décoder sa mission et d'assumer. Qu'il vienne d'un viol ou créé des problèmes de santé, il serait plus juste de le laisser naitre,être pour devenir.

Les dérapages

La légalisation de l'avortement peut ou est devenue la promotion du gaspillage sexuel. L'Ado n'a plus une grossesse à craindre. Contre une grossesse platement déclarée non désirée, il oppose la loi pour l'avortement. Sale paradoxe : le sexe est désiré à temps et à contre- temps. Mais la grossesse, conséquence normale du sexe sans censure,est non désirée. Je les imagine à la queue leu leu devant les hôpitaux officiels et en plein jour, la loi en main,les enfants à sacrifier emprisonnés dans des corps de péché. Par milliers, des bébés invités sont charcutés au quotidien. De l'abstinence ? Elles  n'ont rien à cirer. Même des mesures de protection ne sont pas dans leurs soucis. Ainsi ces ado apprenties tueuses seront des femmes couloirs des maux du siècle. Sida et ses compagnons de malheurs: fruits de la bêtise humaine en " arrogance constante contre la vertu " pour citer le regretté Pliya Jean.

Au fait si la française adore son héroïne Simone Veil  légalisatrice de l'avortement qui pouvait s'imposer, c'est qu'elle se voit affranchie des pressions nécessaires sur son ego dévastateur. Les corps est un monde de pulsions qui faut vaincre pour devenir.Elle,femme émancipée maladroite, oublie que le mystère de l'essence humaine dépasse toute loi perfectible de nous Homme limité. Cette loi devient un alibi de dispersion .Ce qui dégrade la femme et sabote les bases de l'humanité.

Au Bénin, des ONG qui luttent au service des femmes désapprouvent les grossesses des élèves. On en cite une quarantaine dans les collines cette année scolaire 2016 -17. Seulement, personne n'a les statistiques de la boucherie clandestine dont nos élèves sont responsables. Ces enfants avortés sont impuissants devant la folie humaine malheureusement légalisée.

Simone Veil est morte. La quatre-vingtaine. Mais,par sa faute,des milliers d'enfants n'ont jamais bu les rayons solaires et piétinés frénétiquement la terre où se reposent les ancêtres. Ce serait difficile de ne pas comprendre qu'après les hommages politiques, ne purifient pas l'âme.  Si les français se trompent en la déposant au panthéon, elle aura fort à faire avec Zola, Hugo qui ont passé leur vie à défendre les véritables faibles.

JB  Eric M GANGNIAHOSSOU

En savoir plus...

Classement Fifa du mois de juillet 2017 / Afrique : Le Benin perd sa 12e place de juin dernier

ecureuils-du-benin

La Fédération internationale de football association (Fifa) a rendu public, le classement du mois de juillet 2017. Le Bénin perd sa 12è place dans le classement mondial Fifa Coca/Cola et devient 93è mondial. Par conséquent, il chute au 24è rang en Afrique (12e au mois de juin 2017). Malgré la victoire des Ecureuils contre la Gambie, le 11 Juin 2017, le Bénin a réalisé une énorme chute. Ses adversaires de la poule D des éliminatoires de la Can Cameroun 2019 ont tous connu des progrès. L’Algérie a gagné cinq places dans le  classement mondial et se loge à la 48è place au plan mondial, soit 8è sur le continent. Le Togo, quant à lui progresse de trois rangs, soit 109è mondial et 27è africain. Enfin, la Gambie, gagne 6 places au niveau mondial. Elle en profite et se pointe au 161è rang mondial et est 46è en Afrique. D’ailleurs, sur le continent, c’est l’Egypte qui mène les débats malgré ses quatre places de perdues. Elle se loge à la 21e place au plan mondial, dominé par l’Allemagne, vainqueur de la Coupe des Confédérations. Elle reprend donc la tête du classement Fifa Coca/Cola de juillet 2017. Précisons que le prochain classement Fifa sera publié le 10 Août 2017.

Aziz ADEYEMI (Stag)

En savoir plus...

28ème session du Crans Montana Forum : Oswald Homeky honore le Bénin

oswald-homeky

A l’occasion de la 28ème session du Crans Montana Forum à Barcelone en Espagne, mercredi 05 juillet 2017, le ministre des Sports du Bénin, Oswald Homeky a été honoré à travers une distinction reçue des mains de Pierre-Emmanuel Quirin, président du Crans Montana Forum. Un prix international, synonyme de son dévouement, son engagement et ses actions en faveur de la jeunesse et du sport au Bénin et sur le continent africain.«La jeunesse au service de la paix, vers une nouvelle gouvernance du sport », c’est d’ailleurs sous ce thème que s’est ouvert le forum qui a réuni plus de 2000 personnes en provenance de 150 pays représentés au plus haut niveau. 36 nations européennes, 27 d’Amérique, 43 d’Asie et d’Océanie et 44 d’Afrique dont le Bénin puis 39 organisations internationales et régionales ainsi que des décideurs venus du monde entier étaient présents à ce creuset qui vise à échanger, à trouver des résolutions puis faire des recommandations en vue de la construction d’un monde plus humain et plus impartial. Il sera aussi question de promouvoir la coopération internationale et la croissance globale. Pour Oswald Homeky, ministre des Sport du Bénin, si la jeunesse est considérée à sa juste valeur, il y aura la paix dans le monde. Il a ajouté que contrairement aux armes de destruction, la jeunesse aussi bien que le sport, est une arme de construction massive. «Contrairement aux armes de destruction massive, le sport est une arme de construction massive. Si la jeunesse est bien prise en compte, il y aura la paix dans le monde » a laissé entendre l’actuel président en exercice de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (Confejes).

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

8ème Jeux de la francophonie Abidjan 2017 : Le Bénin représenté par une cinquantaine d’athlètes

jeux-de-la-francophonie

Du 21 au 30 juillet 2017, Abidjan la capitale de la Côted’Ivoire va accueillir une multitude d’athlètes des pays francophones dans le cadre des 8èmes Jeux de la Francophonie. Le Bénin sera représenté à ces Jeux par une cinquantaine d’athlètes dans sept disciplines sportives. Il s’agit de l’Athlétisme, du basketball, du cyclisme, de handisport, du judo, de la lutte et du tennis de Table. Avec ce nombre, le Bénin bat son record de nombres de représentants de 2016, où il n’y a eu que 11 athlètes. A Abidjan, ils ont pour principal objectif de faire mieux que lors des 7èmes Jeux à Nice où ils sont revenus au pays avec trois médailles obtenues respectivement en athlétisme, en handisport (grâce à Martial Quenum qui a réalisé un saut de 5,37 m, ndlr) et en lutte africaine.  Il faut signaler que ces Jeux visent à créer un brassage entre des milliers d’athlètes et regroupent plusieurs disciplines sportives. Les Jeux de la Francophonie sont une compétition réservée aux pays ayant en partage la langue française.

Thérèse Wohndéna GNITONA (Stag)

En savoir plus...

Meeting de Kladno : Odile Ahouanwanou bat cinq records personnels

Odile-Ahouanwanou

Depuis le début de la saison 2016-2017, l'heptathlonienne béninoise Odile Ahouanwanoune cesse de battre ses records nationaux. Une chose qu'elle a confirmée le week-end écoulé au meeting de Kladno. En effet, l’athlète béninoise en réalisant un nouveau record personnel de 45,86m s'est débarrassée de sa performance de 45m26 au lancer de javelot. Ceci, réalisé à Prague en République-Tchèque en juin 2017. Outre le javelot, la vice-championne de France en Penta aux Championnats d'Athlétisme d'Elite, Bordeaux 2017 a fait un saut de 5m90 à la longueur, et un temps de 24" 44 au 200m. Il faut dire que cette meilleure forme de Odile lui a permis de battre cinq records au meeting de Kladno portant sa performance à 6131 points en heptathlon. Elle est cependant à 69 points du minima des championnats mondiaux d’athlétisme prévues pour le mois d’août 2017 à Londres. Toutefois, elle pourra profiter des Jeux de la Francophonie pour atteindre son objectif. Elle sera sur le départ du 100m haies et au lancer de poids. Pour rappel, elle a remporté l’or aux 100m haies à Bakou aux quatrièmes Jeux de solidarité islamique  à Bakou. Une autre performance est attendue dans les jours à venir. Car l’objectif premier de Odile Ahouanwanou est de valider son ticket pour les prochains championnats du monde d’athlétisme. Et c’est encore possible si elle continue le travail et à battre ses propres records lors de ses différents rendez-vous sportifs.

Th. W. G. (Stag)

En savoir plus...

Championnat national belge d’athlétisme : Kabiratou Nassam réalise le troisième temps aux 5000m

Kabiratou-Nassam

L’athlète béninoise qui séjourne depuis quelques mois en Belgique Kabiratou Nassam a tenu sa promesse. Celle de réaliser une bonne prestation au championnat national belge d’athlétisme, disputé  les 1er et 2 juillet 2017 à Bruxelles. En effet, la Béninoise Kabiratou Nassam a réalisé le troisième temps aux 5000m  avec un chrono de 17 minutes 34 secondes. La première au classement qui est une belge a fait un temps de 16 minutes 59 secondes 59 centièmes. «De très belles dames et une belle course. Sans une véritable préparation sur la piste, je l'ai fait quand même», va-t-elle confier avant de clarifier : «Je n'ai pas fait les entraînements sur piste mais avec les courses sur route, j’ai gagné en endurance et perdu la vitesse». A cet effet, son objectif est atteint même si elle est consciente que le travail doit continuer pour l’amélioration de ses performances aussi bien sur piste que sur la route. Faut-il le rappeler, la spécialiste des courses de fond n’a pas été classée pour le compte de ce championnat de Belgique malgré son troisième temps. «Je ne serai pas classée mais je connaîtrai mon temps et mon niveau», nous a-t-elle confié avant même le début du championnat car n’étant pas de nationalité belge. Cependant, sa présence lui a permis de jauger son niveau et de s’habituer à la grande compétition. Egalement une façon pour elle d’honorer dignement  les couleurs béninoises. Rappelons que Kabiratou Nassam avait déjà pris part, dimanche 28 mai 2017, à la compétition « 20Kms de Bruxelles ». Elle a terminé à la deuxième loge au classement général féminin décrochant la médaille d’argent avec un chrono de 1h14min37s et 110e sur les 40.000 concurrents.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

29ème sommet de l’Union africaine : La jeunesse au cœur des préoccupations

union-africaine

Adis Abéba, la capitale éthiopienne, a accueilli, lundi 03 juillet 2017, le 2 9ème sommet de l’Union africaine (Ua). Conduit cette année par le guinéen Apha Kondé, président en exercice de l’Ua et le rwandais Paul Kagame qui pilote le comité de réformes de l’organisation, il a réuni les 55 chefs d’Etats de l’union. Leurs objectifs cette année est non seulementd’investir dans la jeunesse mais aussi de contribuer aux règlements des conflits sur le continent.

« Investir dans cette jeunesse, c’est tout d’abord la rassurer de notre détermination à lui ménager un présent acceptable et un futur meilleur. C’est la convaincre que l’Afrique demeure son socle et sa mamelle nourricière. Il s’agit donc pour nous de mutualiser nos efforts en vue de créer un espace africain propice à l’épanouissement de cette jeunesse à travers la transformation essentielle de nos systèmes et des méthodes de gouvernance pour une meilleure prise de conscience »,a affirmé lors de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre Alpha Condé. Concrètement,  a-t-il poursuivi,l’emploi des jeunes sera le thème central du sommet Union africaine-Union européenne qui se tiendra en novembre 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le président en exercice de l’Uaa profité de l’occasion pour saluer la réunion du G5 Sahel qui s’est tenu dimanche dernier à Bamako et a lancé un appel pour la paix et la sécurité au Sahel, au Soudan du Sud et en Somalie. Notons que le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a appelé à la solidarité face à la famine qui frappe l’Afrique de l’Est. Il a exprimé sa frustration face au silence et à l’inaction des africains devant le drame qui sévit dans cette région


Justelaine AKEFOUIN(Stag)

En savoir plus...

Afrobasket 3X3 / Zone 3 : Le Bénin abrite l’événement

selection-dames-basket

Le Bénin va abriter du 8 au 9 juillet 2017, les éliminatoires zone 3 de l’Afrobasket 3×3 seniors hommes et dames. Plusieurs pays sont annoncés. Entre autres, le Ghana, le Niger, le Togo, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Nigéria, et le Bénin.Du côté de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb), les petits plats se mettent dans les grands pour la réussite de l’organisation. La Fbbb a déjà mis en place le staff technique des deux catégories et le premier regroupement des deux équipes béninoises a eu lieu dimanche 2 juillet 2017 à l’Unafrica de Cotonou. Le rendez-vous de Cotonou est qualificatif pour la phase finale de la première édition du championnat d'Afrique 3x3 séniors (masculins et féminins) qui se tiendra à Lomé (Le Togo participe à ce tournoi pour sa mise en forme, Ndlr). Au terme de la compétition, deux autres pays représenteront la zone 3 pour la phase continentale. Précisons que le 3×3 est une variante du basket classique avec des règles différentes et un basket de rue. Le tournoi va se jouer sur l'esplanade du stade de l'Amitié Mathieu Kérékou. Rappelons que le 3x3, sera présent aux Jeux olympique de 2020 à Tokyo.

Présélection dames

Christelle Houessou, Marlène Somakou, Faouziath Salaou, Raïmath Salaou, Marthe Natta, Naïmath  Dangou, Machiath Ladami (Aspca), Aldonie Hounkonnou, Djemilath Aminou, Ramousiath Agbaïsso, Annie Kouke, Claudia Hounsinou (Energie), Paulette de Souza, Awanath Assogbadjo (Aso Modèle), Ziadath Laleye (As Fallah), Zouliath Moudjibou (Renaissance)

Présélection hommes

Cyde Dovonou, Joël Houenou, Emmanuel Lougbegnon, Steeve Gandjeto, Romaric Quenum (Aspac), Arnold Yacoubou, Vivien Tossou, Romario Akpachi, Joël Gnimassou, Roland Adjado (Elan) ; Moussa Diene, Festus Worou, Serge Adéossi, Judicaël Montcho, Abbas Alabodé (Renaissance)

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !