TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bandeau-TocToc 1

A+ A A-

Réunion du Comité de Politique Monétaire de BCEAO : Les évolutions de la conjoncture économique passées en revue

finances

Communiqué de presse de la réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO

Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a tenu, le mercredi 1er mars 2017, sa première réunion ordinaire au titre de l’année 2017 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar en République du Sénégal, sous la présidence de Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la Banque Centrale, son Président statutaire.

Le Comité a passé en revue les principales évolutions de la conjoncture économique au cours de la période récente ainsi que les facteurs de risques pouvant peser sur la stabilité des prix et la croissance économique de l’Union.

Sur le plan international, le Comité a relevé que l’activité économique mondiale s’est raffermie au quatrième trimestre 2016, sous l’effet notamment du redressement de la croissance aux Etats-Unis et de la poursuite de l’amélioration de la conjoncture dans les principaux pays émergents. Les cours des principaux produits de base exportés par les pays de l’UEMOA se sont inscrits en hausse sur le trimestre sous revue, à l’exception de ceux du cacao et de l’or.

Examinant la situation interne de l’Union, le Comité a relevé le maintien du rythme soutenu de l’activité économique au quatrième trimestre 2016. Ainsi, le taux de croissance du produit intérieur brut de l’Union, en glissement annuel, est ressorti à 6,5% contre 6,8% le trimestre précédent. Pour l’ensemble de l’année 2016, la croissance économique de l’Union est estimée à 6,8%, après 6,6% en 2015. Les projections tablent sur une progression du PIB réel de l’Union de 7,0% en 2017.

Le Comité de Politique Monétaire a noté que les opérations financières des Etats se sont soldées en 2016 par un déficit global, base engagements, de 4,0% du PIB. L’évolution des finances publiques des Etats membres de l’Union en 2016 reste marquée par une hausse des dépenses courantes ainsi que par la poursuite des efforts d’investissement dans les infrastructures et les secteurs sociaux, dans un contexte de faible mobilisation des ressources extérieures et de stagnation du taux de pression fiscale. Le Comité a souligné que le respect à l’horizon 2019 de la norme communautaire de 3,0% du PIB pour le déficit budgétaire par Etat implique le renforcement des efforts de mobilisation des recettes fiscales et de rationalisation des dépenses publiques.

Analysant l’évolution des prix dans l’Union, le Comité a constaté que le taux d’inflation dans la zone UEMOA, en glissement annuel, s’est situé à -0,3% au quatrième trimestre 2016 après -0,1% un trimestre plus tôt. L’accentuation de la baisse de l’inflation s’explique par le repli des prix des produits alimentaires, en rapport avec l’amélioration de l’offre des denrées sur les marchés. A l’horizon de 24 mois, le taux d’inflation, en glissement annuel, est projeté à 1,7%, en phase avec l’objectif de stabilité des prix poursuivi par la Banque Centrale.

Sur le marché monétaire, le taux moyen pondéré des opérations hebdomadaires d’injection de liquidités s’est établi à 3,59% contre 3,37% au trimestre précédent et 2,59% un an plus tôt. Sur le guichet à un mois, le taux moyen pondéré a légèrement progressé de 3,47% à 3,48%, d’un trimestre à l’autre. A la même période en 2015, ce taux était de 2,62%. En outre, sur le compartiment à une semaine du marché interbancaire, le taux d’intérêt moyen pondéré s’est accru, passant de 4,39% le trimestre précédent à 4,48%.

Au regard de ces évolutions, le Comité de Politique Monétaire a décidé de maintenir inchangés les taux directeurs de la BCEAO. Ainsi, le taux d’intérêt minimum de soumission aux opérations d’appels d’offres d’injection de liquidités reste fixé à 2,50%, niveau en vigueur depuis le 16 septembre 2013 et le taux d’intérêt du guichet de prêt marginal est maintenu à 4,50%, niveau en vigueur depuis le 16 décembre 2016.

En vue d’accompagner la mise en œuvre des mesures visant un meilleur fonctionnement du marché interbancaire, le Comité a décidé de baisser de 200 points de base le coefficient de réserves obligatoires applicables aux banques de l’Union pour le ramener de 5,0%, niveau en vigueur depuis le 16 mars 2012, à 3,0%. Cette décision prend effet à compter du 16 mars 2017.

Fait à Dakar, le 1er mars 2017
Le Président du Comité de Politique Monétaire

En savoir plus...

Congrès électif de la Firs : Nathanaël Koty élu vice-président

Nathanael-Koty

Il ne cesse de hisser haut le flambeau du Bénin. Lui, c’est Nathanaël Koty, actuel président de la Confédération africaine de roller sport. Grâce à lui, le Bénin a été encore distingué à Nanjing en Chine à l’occasion du congrès électif de la Fédération internationale de roller sport (Firs). Nathanaël Koty a été élu au poste de vice-président.

Son engagement aux côtés du roller au plan national et continental,son dynamisme, et sa bravoure, ont encore payé. Grâce à cette élection au poste de vice-président de la Firs, le Béninois Nathanaël Koty occupe désormais une place très stratégique lui permettant de représenter tout le continent africain. Ce qui lui donne par conséquent une force d’agir. Le Benin à travers sa personne sera certainement hissé au firmament du roller mondial.Pour rappel, du 1er au 4 septembre 2016 se sont déroulés les premiers championnats Ouest africains de roller sport à Cotonou au Bénin. La toute première fois qu’une compétition de roller sport s’est déroulée dans l’espace de la Cedeao,c’est grâce à Nathanaël Koty, président de l’Union des Fédérations Ouest Africaine de Roller Sport. Il a mis tous les moyens pour la réussite de cet événement. Il a pris en charge la pension complète, l’hébergement, et la restauration de toutes les délégations présentes au Bénin. Signalons que l’Italien Aracu Sabatinoa été réélu président au plan mondial et Ricardo Grin au poste de 1er vice-président.

Zoom sur la nouvelle équipe avec les présidents continentaux

Président :Sabatino Aracu (ITA)
Premier vice-président : Ricardo Grin (ARG)
Alpin et descente TC : Siegfried ZISTLER (GER)
Artistique TC : Nicola GENCHI (ITA)
En ligne Freestyle TC : Eddie CHUA (SIN)
Hockey en ligne TC : Alberto LASTRUCCI (FRA)
Hockey sur patinoire TC: Carmelo PANIAGUA MANSO (SPA)
Roller Derby TC : Fernando REGUEIRO (Etats-Unis)
Roller Freestyle TC:Idroose TAMBARIN (MAL)
Planche à roulettes TC : Olivier PASCAL (FRA)
Vitesse TC : Jorge Ivan ROLDAN PEREZ (COL)
Président de la Confédération Africaine des Sports Roulants: Nathanaël Koty (RPB)
Président de la Confédération Asie du Roller Sport:Guoyong Liu (CN)
Président de la Confédération Européenne de Roller Sports:Fernando Elias Claro (POR)
Commissaire de la Confédération des Sports Roulants de l'Océanie:Patricia Wallace (AUS)
Président de la Confédération panaméricaine de patinage à roues alignées: Alberto Herrera Ayala (COL)

A.F.S.

En savoir plus...

Lutte contre l’exploitation sexuelle : Les recommandations de l’ONU

social

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, a fait part de son souhait de voir les droits des victimes d’exploitation et d'abus sexuels placés au premier plan de la campagne contre ce fléau.Guterres appelle également, dans le cadre des efforts visant à mettre en place des mesures spéciales de protection contre l’exploitation et les abus sexuels, à l’instauration d’une grande transparence en matière de rapports et d’enquêtes dans le but de mettre fin à l’impunité des auteurs de ces pires formes de maltraitance.

Les recommandations du Secrétaire général de l’ONU figuraient dans son rapport  sur les mesures spéciales de protection contre l’exploitation et les abus sexuels, publié vendredi.Le rapport, considéré par Guterres comme « une nouvelle approche à l’examen de l’Assemblée générale », a en outre recommandé la création d’un réseau multipartite pour soutenir les efforts des Nations  unies pour prévenir et réagir à l’exploitation sexuelle ainsi que la sensibilisation et le partage de sensibilisation aux meilleures pratiques pour mettre fin à ce fléau. Ces recommandations, telles que soulignées dans le rapport, sont les grandes lignes d’une stratégie centrée sur les victimes, fondée sur la transparence, la responsabilité et la garantie de la justice.« De tels actes de cruauté ne devraient jamais avoir lieu et le personnel de l’Organisation des Nations unies, à quelque titre que ce soit, ne devraient jamais être associé à de tels crimes vils et vicieux », souligne le rapport qui cite le patron de l’ONU.Le rapport souligne que la nouvelle approche de M. Guterres pour combattre l’exploitation et les abus sexuels cherche également à établir un partenariat solide avec les Etats membres et à  éliminer ce fléau.

A.B.

En savoir plus...

Eliminatoires Zone 3 seniors de beach-volley : La compétition programmée pour le week-end prochain

beach-volley

Prévues pour se dérouler du 4 au 5 mars 2017, les éliminatoires zone 3 seniors de beach volley-ball auront lieu le week-end prochain, du 11 au 12 mars 2017. Une compétition qui va réunir plusieurs pays de la zone que sont le Nigéria, le Ghana, le Niger, le Burkina-Faso, la Côte-d’Ivoire, le Togo, et le Bénin (pays hôte). Les deux catégories hommes et dames seront en compétition. En effet, ce report fait suite à l'indisponibilité de plusieurs joueurs de l’équipe nationale du Bénin au niveau des hommes dont la majorité émane de l’As Police qui prépare l'édition 2017 de la Coupe d’Afrique des clubs champions de volley-ball (15 au 28 mars 2017 à Tunis). Les policiers devraient se rendre le week-end écoulé à Accra au Ghana pour un stage bloqué d’une semaine mais les autorités policières ont finalement annulé le plan de préparation. Toutefois, ce report aura permis à l'encadrement technique des Ecureuils du Bénin de corriger certaines insuffisances qu’ils auraient remarquées au cours des séances d’entraînement. Pour ces éliminatoires, la direction technique nationale a présélectionné Honorine Ballovi, Gnondénou Sodji, Gloria Dahassounon, Rosemonde Ézint, CremelHountonagnon et de Bachirath Adom pour les séniors dames et Yacoubou Daouda, Fayçal Tamou, Brice Goussi, GafarouChabi, BernadinDahou, et de Jérémy Djossou au niveau des séniors hommes. Rappelons que c’est le Béninois Ali Yaro que la Confédération africaine de volley-ball (Cavb) a désigné comme directeur technique de la compétition. Il aura pour tâche d’assurer tous les aspects techniques de ces éliminatoires Zone 3 seniors de beach-volley.

A.F.S.

En savoir plus...

8èmes Jeux de la Francophonie : Les infrastructures presque prêtes

jeux-de-la-francophonie

Lentement mais sûrement, les différents sites qui vont abriter les 8èmes Jeux de la Francophonie sont presque prêts pour accueillir les milliers de personnes attendues à ce grand événement sportif. C’est ce qu’on retient après la visite du vice-président de la République de la Côte-d’Ivoire Daniel Kablan Duncan, mardi 28 février 2017 en présence du Ministre chargé des Jeux, Robert Beugré Mambé, de sa collègue de l’enseignement supérieur, Bakayoko Ly Ramata et des responsables de l’entreprise Snedai parmi lesquels, Adama Bictogo.

Le stade Félix Houphouët-Boigny, le Palais des Sports, l’espace canal aux bois, ont reçu la visite du N°2 de la Côte-d’Ivoire. Au stade Félix Houphouët-Boigny, les travaux sont au stade d’achèvement et une pelouse venue de la France est en train d’être posée. La nouvelle piste d’athlétisme est en voie d’être installée, ainsi que le tableau lumineux. A l’Institut national de la jeunesse et des sports retenu pour abriter le village des Jeux, sur 33 bâtiments, 28 sont en phase de montage et14 sont déjà couverts. En somme, un niveau d’avancement d’un taux de 90%. Des avancés que le Vice-président de la République de Côte d’Ivoire a apprécié à leur  juste valeur. Il se dit fier de remarquer que les travaux ont bien évolué. «On a des taux de 90% de réalisation. Ça veut dire que nous serons totalement prêts pour les Jeux de la Francophonie », a laissé entendre Daniel Kablan Duncan au terme de la visite. Rappelons que cette visite du gouvernement ivoirien précède celle d’inspection du Comité international de la Francophonie prévue pour ce mois de mars.

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi des meilleures nations mondiales : Le Bénin présent mais mal parti…

equipe-petanque-benin

L’équipe nationale du Bénin a mal débuté à Tours en France dans le cadre de la première édition du tournoi des meilleures nations mondiales, organisée par Quarterback et la chaîne L’Equipe. En effet, Après leur dernière prestation lors du dernier championnat du monde de pétanque avec le titre de vice-champion du monde (médaille d’argent), les espoirs des Béninois reposaient sur les boulistes béninois. Ils y sont déjà mais pas de surprises. Pourtant, c’était le premier challenge de l’année 2017 pour Guy Tronou et ses protégés. Ils seront face à cinq autres équipes à savoir, la France représentée par deux sélections, la Thaïlande (Vice-Championne du Monde 2012), le Madagascar (Champion du Monde 2016), et l’Italie (sous la houlette de Diego Rizzi). La triplette béninoise composée de Marcel Bio, Alain Latédjou, Ronald Botré, sous la direction du directeur technique, Guy Tronou a obtenu deux revers face à la France (13-05) et à la Thaïlande (13-01) mais un succès au premier match face à la France  (13-07). Selon le comité d’organisation, la compétition se joue en 2 poules de 3 joueurs/équipes pour les parties éliminatoires. Les 2 meilleur(e)s de chaque poule se rencontrent en ½ finales croisées, puis la finale se joue entre les 2 vainqueurs des ½ finales. Les perdants des ½ finales s’opposent pour la 3ème place de la compétition. Notons que les hostilités ont démarré hier, mardi 7 mars 2017 et prendront fin samedi 11 mars 2017.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

25ème édition du Fespaco : Stop et fin, le palmarès complet

fespaco-2017

La 25ème édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou a pris fin ce samedi 05 mars 2017 au Burkina Faso. Le Bénin y était présent dans 07 catégories avec au total 8 films. Il a tiré son épingle du jeu à travers deux distinctions avec le film ‘’L’orage africain, un continent sous influence’’ de Sylvestre Amoussou. La grande soirée de distinction a connu la présence des présidents Rock Marc Kaboré du Burkina Fasso et Allassane Ouattara de la Côte d’Ivoire. Dans la Catégorie Fiction long métrage, l’étalon d’or va au film ‘’Félicité’’ de Alain Formose Gomis du Sénégal. L’étalon d’argent est attribué au film du réalisateur béninois Sylvestre Amoussou avec son film ‘’L’Orage africain, un continent sous influence’’.L’étalon de bronzeest allé au film ‘’A mile in myshoes’’ de Saïd Khallaf du Maroc. Quant au prix des institutions, nous avons le prix spécial de l’intégration de la Cedeaoqui a été décerné au film ‘’Frontières’’ de Appoline Traoré du Burkina Faso. Toujours dans la même catégorie, le prix Unicef pour les droits des enfants est allé à‘’La rue n’est pas ma mère’’et le Prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’entente à ‘’Frontières’’.

Voici tout le reste des prix

Prix des écoles africaines de cinéma
Meilleur film fiction des écoles
“Down side up” de Peter Owusu du Ghana
Meilleur film documentaire des écoles
‘’Nubuke’’de Aryce Bismark
Prix spécial des écoles africaines de cinéma
‘’Héritage’’ de Fatoumata Tioye Coulibaly du Mali
Pour la compétition officielle : série télévisuelle
Meilleure série télé
‘’Tundu Wundu’’ de AbdoulahadWoné  du Sénégal
Prix spécial du jury
« Aphasie » de Hyacinthe Hounsou de la Cote d’Ivoire
Fiction, court métrage
-Poulain d’or
‘’Hymenee’’ de Violaine Maryam Blanche Bellet du Maroc
-Poulain d’argent
‘’The bicycle man’’ de Twiggy Matiwana de l’Afrique du sud
-Poulain de bronze
‘’Khallina hakka khir’’ de Mehdi M. Barsaoui de la Tunisie
Mention spéciale du jury
‘’A place for myself’’ de Marie Clémentine Dusabejambodu Rwanda
Prix techniques et artistiques
– Prix du meilleur montage
‘’L’interprète’’ de Olivier Meliche Koné de la Côte d’Ivoire
-Prix de la meilleure musique
‘’Le puits’’ de Lotfi Bouchouchi  de l’Algérie
– Prix du meilleur décor
« The luckyspecials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)
– Prix du meilleur son
‘’Félicité’’ de Alain Formose Gomis (Sénégal)
– Prix de la meilleure image
‘’Zin’naariya !’’ de Rahmatou Kéïta du Niger
– Prix du meilleur scénario
‘’La forêt du Niolo » de Adama Roamba du Burkina Faso
– Prix de la meilleure interprétation féminine
‘’A la recherche du pouvoir perdu’’ de Mohammed Ahed Bensoudadu Maroc
– Prix de la meilleure interprétation masculine
‘’Wulu’’ de Daouda Coulibaly du Mali
– Prix de la meilleure affiche
‘’The lucky specials’’ de Rea Rangaka de l’Afrique du Sud
-Prix Oumarou Ganda
‘’Le puits’’ de Lotfi Bouchouchi de l’Algérie
-Prix Paul Robeson
‘’Frontières’’, de Apolline Traoré du Burkina Faso
-Prix de la ville de Ouagadougou
‘’La rue n’est pas ma mère’’ de Jérôme N Yaméogo du Burkina Faso
-Prix « Sembène Ousmane » de EcoBank
‘’Wulu’’ de Daouda Coulibaly du Mali
-Prix « Soumanou Vieira » de la Féderation africaine de la critique cinématographique (Facc)
‘’A mile in my shoes’’ de Said Khallaf du Maroc
-Prix « Signis »
‘’The luckyspecials’’ de Rea Rangaka de l’Afrique du sud
Mention spéciale à « A mile in myshoes » de SaidKhallaf du Maroc par le jury de l’Association catholique mondiale de la communication (SIGNIS).
-Prix « Thomas Sankara »
‘’A place for myself‘’de Marie ClémentineDusabejambo
– Prix « de la chance » de la Lonab
‘’A place for myself’’ de Marie Clémentine Dusabejambo
-Prix de l’Ong Water Aid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement
‘’Le puits’’ de Lofti Bouchouchi
- Prix santé et sécurité au travail
‘’Bons baisers de Morurua’’ de Larbi Benchihade l’Algérie
- Prix spécial de l’Assemblée nationale
« L’Orage africain » de Sylvestre Amoussou du Bénin
- Prix Union européenne et Acp
‘’Kemtiyu, Séex Anta Kemtiyu, Cheikh Anta)’’ Ousmane – William MBAYE du Sénégal
‘’The bicycle man’’ de Twiggy Matiwana

CodjoDonatien SODEGLA (Stag)

En savoir plus...

Déclaration d’Helen Clark, Administrateur du PNUD, à l’occasion de la Journée internationale de la femme 8 Mars 2017

helen-clark

Le thème de la Journée internationale de la femme de cette année est : « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 - 50 d'ici 2030 ». La mondialisation et l’évolution technologique en sont le moteur. Il est donc important que les femmes soient en mesure de réussir dans ce nouveau monde du travail.

En l'état actuel des choses, l'écart salarial entre hommes et femmes perdure, les femmes percevant une rémunération inférieure de 24% à celle des hommes. Les femmes ont deux fois moins de chances d'avoir un emploi à temps plein que les hommes. Les femmes sont surreprésentées dans le secteur du travail précaire et informel.Elles sont souvent privées de protection sociale et une minorité d’entre elles, seulement 22%, occupent des postes à responsabilité au sein des entreprises.

Le travail non rémunéré représente une part considérable des contraintes pesant sur les femmes dans la population active. Selon les estimations, les femmes effectuent jusqu'à trois fois plus de travail non rémunéré que les hommes – de l’éducation des enfants à l’agriculture vivrière et la préparation des repas, en passant par la prise en charge des malades et des personnes âgées.

Dans les communautés dépourvues d'accès aux services de base, les investissements en matière d'eau et d'énergie durable pourraient faire gagner du temps aux femmes par rapport à l'approvisionnement en eau et en combustibles. Pour réaliser l'égalité entre les sexes, il faut faire évoluer les stéréotypes liés au genre de telle sorte que les hommes tout comme les femmes puissent contribuer aux travaux domestiques. 

Les femmes doivent avoir accès aux nouvelles technologies dans toutes les sociétés–pour bénéficier d’informations et de services, notamment pour les opérations bancaires. Il faut inciter les filles à étudier les sciences, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques, des disciplines qui offrent de nombreuses opportunités.  Le monde des entreprises doit s'efforcer de promouvoir la participation et l'avancement des femmes dans le secteur technologique.  

D'après le rapport de la Banque mondiale intitulé Les Femmes, l’Entreprise et le Droit, sur 173 économies étudiées, 155 disposent d'au moins une loidiscriminatoire à l'égard des femmes. Il reste encore des pays où les femmes n'ont pas le droit de divorcer, d'hériter, de posséder ou de louer des terres voire d'accéder au crédit. Il s'agit là d’un frein considérable à l'autonomisation économique des femmes.
L'heure est donc venue d'éliminer les obstacles à l'égalité entre les sexes dans le monde du travail et dans d'autres domaines. L'Agenda 2030 pour le développement durable nous exhorte à ne laisser personne de côté. En d’autres termes, nous ne devons laisser aucune femme de côté - nulle part.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Poté et Mounié, encore eux !

michael-pote

Michaël Poté et Steve Mounié continuent de faire parler d’eux de la plus belle des manières sur les pelouses européennes. Le week-end écoulé, ils ont encore marqué en signant respectivement leur 13e et 12e réalisation de la saison. D’autres joueurs béninois étaient également présents et actifs dans leurs clubs respectifs.

Mounié à la puissance 12 mais Montpellier cale à domicile

Un but 100% béninois ! C’est ce qu’on retient de la réalisation de l’attaquant béninois Steve Mounié qui a marqué son 12e but de la saison à la suite d’une frappe de Stéphane Sessegnon repoussée par le gardien guingampais (50e). Mais Montpellier a été rejoint au score à cinq minutes de la fin du match (1-1). Les deux béninois ont disputé l’intégralité de la rencontre. Montpellier est 13e au classement avec 33 points (-6) après 28 journées.


Adéoti présent, Caen surpris à domicile

Après deux succès de rang, Caen chute à domicile face à Angers (2-3) pour le compte de l’acte 28 de la Ligue 1 en France. Une rencontre à laquelle a logiquement participé l’international béninois Jordan Adéoti qui a joué l’intégralité de la rencontre contrairement à son compatriote et latéral gauche Emmanuel Imorou.  A la suite de cette défaite, Caen se positionne au 14e rang avec 31 points (-17).

Et de 13 pour Poté, Adana Demispor vainqueur

Encore un but du Béninois Michael Poté à la 77e minute de jeu face à Sanliurfaspor. Un but synonyme de victoire pour Adana Demispor qui était en déplacement (1-2). But victorieux qui a permis à son équipe de souffler après le revers de la semaine écoulée. 13e but du béninois dans la super Ligi 2. Michael Poté devient par la même occasion co-meilleur buteur de la Ligue 2 en Turquie. Après ce succès, Adana Demispor est 8e au classement avec 32 points (+4).

Domino’s Ligue 2 en France : Les Béninois présents…

La Ligue 2 en France était à sa 28e journée le week-end écoulé. Certains internationaux béninois ont honoré leur présence en jouant dans leurs clubs respectifs. C’est le cas du néo-Ecureuil Cédric Hountondji avec le Gazélec Ajaccio qui a été tenu en échec à domicile par Tours (2-2). Succès par contre à l’extérieur de Lens (2-3) de DjimanKoukou sur les installations de Red Star. Le costaud milieu de terrain béninoisa été préféré au banc de touche. Amiens de Khaled Adénon a été laminé par Troyes (4-0) alors que la colonie béninoise de Niort, Saturnin Allagbé, David Kiki (90mn), David Djigla (61mn), a ramené le point du nul de leur déplacement de Orléans (1-1). Enfin, victoire étriquée de Le Havre (0-1) sur le terrain de Sochaux avec la présence de Fabien Farnole dans les buts havrais. Au terme de ce 28e chapitre, Lens (46 points +9), Amiens (42 points +9) et Le Havre (39 points +3) sont respectivement 2e, 7e et 8e au classement de la Ligue 2 Domino’s. Par contre Gazélec Ajaccio et Niort sont dans la deuxième moitié du classement. Ils sont respectivement 11e avec 37 points (-1) et 13e avec 37 points (-5).

Gestede titulaire, Middlesbrough s’incline en déplacement

Pour le compte de la 27e journée de Premier League, Middlesbrough se déplaçait sur le terrain de Stoke City. Un déplacement défavorable pour l’attaquant béninois Rudy Gestede, (qui a d’ailleurs disputé toute la rencontre) et ses partenaires de Middlesbrough qui ont été battus par les locaux (2-0). Rudy Gestede positionné en attaque n’a pu rien faire. Une défaite qui plonge malheureusement Middlesbrough dans la zone rouge, désormais 18e avec 22 points (-11) et à trois longueurs Cristal Palace, premier non relégable (25 points -11).   

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !