TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

MASA 2016 : Le jubilé des arts lève ses rideaux au grand bonheur des spectateurs

masa-2016

Depuis la matinée de ce samedi 05 mars 2016,  la 9ème édition du Marché des Arts et du Spectacle (MASA) a été solennellement ouverte à la faveur d’une cérémonie ayant eu pour cadre, le palais de la Culture à Treichville.

Lancée  par le Premier Ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan,  la 9ème édition du Marché des arts et  du spectacle africaina réuni plus de 2000 professionnels des arts venus de 37 pays du monde. Elle est placée  sous le thème « Réinventons les arts de la scène »  et repositionne la Côte d’Ivoire en bonne place sur l’échiquier international des arts et spectacles, à en croire le chef de la Primature.Du 05 au 12 mars 2016, la Côte d’Ivoire, brillera exceptionnellement aux mille feux des  concerts de musique,  des spectacles  de danse, des soirées de contes et d’humour et des représentations théâtrales de belles factures.  Au nombre des  grands noms de la musique africaine, attendus,  figurentla Béninoise Zeynab Habib, la Camerounaise Charlotte Dipanda, son aîné Manu Dibango et le Congolais Ray Lema.Selon le Directeur Général du MASA, le Professeur Yacouba Konaté,   le MASA 2016 connaîtra également la scène des marionnettes,  des scènes dédiées aux arts urbains (défilé de mode et le rap), des rencontres professionnelles et littéraires.  « Les mémoires du MASA »  seront revisitées à travers  une exposition du  photographe Ananias Dago Léki. Pendant environ huit jours, la Côte d’Ivoire va donc  célébrer l’épiphanie des arts et cultures africains, focalisant ainsi tous les regards épris de la culture du plus vieux continent.


Teddy GANDIGBE

En savoir plus...

Carrière de Sessègnon : «Un gâchis ! », dixit Claude Le Roy

sessegnon

A 32 ans, Stéphane Sessègnon fait toujours vibrer ses fans sur les différentes pelouses de la Premier League. Efficace, il arrive toujours à bousculer la hiérarchie mais à vendre son immense talent très moins cher. Beaucoup de techniciens sont unanimes là-dessus. Notamment Claude Le Roy, désormais ancien sélectionneur du Congo. D’ailleurs, il a  confirmé que la carrière du capitaine des Jaunes du Bénin est vraiment un gâchis.

Très scintillant face à Crystal Palace en Premier League, la prestation du capitaine des Ecureuils du Bénin, Stéphane Sessègnon n’est pas sans réaction. Titulaire sur le côté droit de l’attaque des Baggies, l’ancien meneur du Psg a fait preuve d’une technicité et d’un rendement voire d’une productivité extraordinaire. Très en vue sur toutes les occasions des Baggies, Sessègnon fait preuve d’une ruse redoutable avec une maitrise merveilleuse de la balle au pied. Sur son côté, il arrive toujours à faire la différence en un contre un, pour enfin glisser le cuir dans un intervalle très restreint à son avant-centre. Grâce à son centre de gravité assez bas, l’ancienne star des Requins de l’Atlantique se voit toujours en position de force entre deux adversaires sur son côté. A cette étape, Sessègnon retrouve sa jeunesse et crée un mouvement, inaccoutumé, un geste parfait ou un drible impeccable voire irréprochable pour enfin faire un centre à la taille ou bénéficier d’un coup  de pied arrêté.Pendant les contre-attaques, Sessègnon  se replace en milieu du terrain, récupère le cuir, garde la possession et arrive toujours à créer « un petit quelque chose ». Ce qui permet aux siens de monter en avant pour créer le surnombre dans la moitié du terrain. A cette étape, dans un tempo fascinant, Sessègnon s’appuie sur l’un des latéraux autrefois monté, pour un centre en retrait ou carrément glisse le cuir dans les intervalles en direction des attaquants. «C’est énorme ce que Sessègnon fait chaque week-end. C’est un joueur exceptionnel et extraordinaire. Très technique, tout ce qu’il fait sur le terrain est très fascinant , introduit Claude Le Roy. «Sessègnon, il est incompris. Avec ce talent exceptionnel, il a tout simplement gâché sa carrière. En Première League, après Sunderland, il pouvait avoir mieux que Wba. Car, il est trop talentueux. Regardez ce qu’il fait sur le côté », se révolte l’ancien sélectionneur du Ghana. «C’est exactement ce qu’il faisait quand il était au Psg. Entre deux adversaires, il arrive à se retrouver et à créer un drible pour faire la différence. Car il a un centre de gravité assez bas. Je le redis, Sessègnon, sa carrière est un gâchis», va marteler Claude Le Roy. Mais pour l’heure, Sessègnon continue de se faire plaisir sur les rectangles verts de la Première League, continue de créer des actions anthologiques et continue également d’écrire son histoire. Toutefois, le Bénin peut profiter de sa forme actuelle pour ligoter à Juba dans quelques jours le Sud Soudan à l’occasion de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Can Gabon 2017.

Carinos CHANHOUN (Coll)

En savoir plus...

Qualificatifs pour les jeux olympiques de Rio 2016 : Les boxeurs béninois, ghanéens et gabonais en route pour Yaoundé

boxe

En prélude au tournoi qualificatif de la zone Afrique de boxe pour les prochains Jeux olympiques de Rio 2016, les boxeurs béninois, ghanéens et gabonais ont livré à l’Unafrica de Cotonou, des rencontres tests de préparation. L’objectif pour les trois sélections est clair. Jauger le niveau actuel des boxeurs, relever les imperfections et  les corriger.

Du 9 au 20 mars 2016, la capitale du Cameroun, Yaoundé va abriter le tournoi qualificatif de la zone Afrique de boxe pour les prochains Jeux olympiques de Rio. Ainsi, dans le but de décrocher les précieux sésames, synonyme de la  présence du noble art à Rio en été prochain,  les boxeurs béninois, ghanéens et gabonais se sont cognés les gangs en amical, ce 29 février 2016 à Cotonou. Sur 8 combats livrés dont deux féminins de 4x2 minutes, le Gabon et le Ghana ont obtenus trois victoires chacune pour deux victoires pour le Bénin. Ce qui a permis aux staffs techniques des trois nations de jauger le niveau de leurs différents pugilistes. « C’est un bon test », affirme l’entraineur du Bénin, Aurélien Agnan. L’essentiel pour nous, souligne-t-il, « est de mettre nos gars en situation de compétition. «Nous souhaitons quand même voir les dirigeants nous motiver davantage», suggère le coach béninois.

Le soutien du ministère attendu…

Abondant dans le même sens, les responsables de la Fédération béninoise de boxe ont renouvelé leur appel à l’endroit du gouvernement pour un plus grand soutien, alors que pour de nombreux observateurs, le ministère de la Jeunesse et des sports semble davantage préoccupé par le football que par la boxe. Ce qui reste un mauvais calcul au regard des jeunes talentueux boxeurs que compte le Bénin.

A.F.S.

En savoir plus...

8e Jeux de la Francophonie / Abidjan 2017 : La mascotte dévoilée

mascotte-faroo

A l’issue d’une cérémonie, la mascotte de la 8e édition des jeux de la francophonie, Abidjan 2017 a été officiellement dévoilée. Il a nom « Faro ». Ladite cérémonie a connu la présence d’un parterre de personnalités de la Côte-d’Ivoire dont  le Premier ministre Duncan Kablan Daniel entouré par son homologue de la Communication, Affoussiata Bamba et le Directeur général du Comité national d’organisation des Jeux Allah, François Kouamé.

La Côte-d’Ivoire n’entend pas faire de la figuration. Elle s’est levée très tôt pour préparer l’organisation de la 8e édition des jeux de la francophonie. Un événement qui va se dérouler à Abidjan, la capitale ivoirienne du 21 au 31 juillet 2017. Mais déjà, les organisateurs affûtent leurs armes. Et à travers une cérémonie organisée pour la circonstance, le Comité d’organisation desdits jeux a officiellement dévoilé la mascotte de la compétition. François Allah Kouamé, Directeur général du Comité national d’organisation des jeux donne des explications sur la mascotte. «Cette mascotte est une représentation stylée d’un Eléphant. Son nom Faro, est d’origine Malinké et Bambara. Mais dans le langage familier ivoirien, il signifie vanter ses exploits réels ou supposés. Il regroupe les valeurs que véhicule la Francophonie qui sont la solidarité, la diversité et l’excellence », a-t-il clarifié. «Nous voulons que ces jeux soient une occasion de célébrer la paix et la réconciliation retrouvées » dira le premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, qui a rassuré que le président Ouattara a pris l’engagement d’offrir à la jeunesse, un moment privilégié de rencontres et de partage autour des valeurs essentielles de la Francophonie. «L’organisation des jeux représente un immense défi, mais ce défi est à notre portée », va-t-il souligner avant d’appeler à l’implication des acteurs du secteur privé pour sa réussite.Pour sa part, Mahaman Lawan Sériba, Directeur du Comité international des Jeux de la Francophonie ajoute que l’idée d’une mascotte est une innovation majeure dans l’histoire des Jeux de la Francophonie. Cependant, il ne doute point de la capacité de la Côte d’Ivoire à réussir une parfaite organisation. «La mascotte de ces jeux est un éléphant dénommé ‘’fâro’’ qui porte les couleurs nationales de la Côte d’Ivoire (orange, blanc et vert) », va-t-il conclure.  

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Journée musicale de Carthage 2016 : Le Gangbé Brass Band y sera

gangbe-brass-band

La direction des Journées Musicales de Carthage (Tunisie) a rendu public la liste des 12 projets de concerts retenus dans le cadre de la compétition officielle de l’édition 2016. Et le Gangbé Brass Band du Bénin s’y retrouve.

Seuls quatre pays se partagent les 12 places octroyées par la direction des Journées Musicales de Carthage pour le compte de cette 3è édition. La Tunisie, (bien sûr !) s’en sort avec 9 projets (« Harba » de Mohamed Hedi Agrébi ; « Fallaga » de Nasreddine Chebli ; « Bayyaet El Wared » de Khaled Slama ; « Sourouh » de Samir Dakhlaoui ; « Asrar » de Raoudha Ben Abdallah ; « Mizrap » de Ahmet Bağlama ; « L’épopée de Daghbagi » de Mohamed Ben Slama ; « Asli » de Sabri Mosbah et « Ghodwa » de Amal Cherif). Le Sénégal, le Maroc et le Bénin se partage les trois autres places avec respectivement « Nataal » de Sarr Abdou Karime Sniakar- Sahad&The natal Patchwork ; « Bissara » de Hamid Moumen –Gabacho Maroconnection et « Go slow to Lagos » du groupe Gangbé Brass Band. Ainsi, à peine sorti de la célébration de leur vingtième anniversaire, le Gangbé Brass Band enfourche de nouveau ses trompettes pour représenter le Bénin hors du territoire, et cette fois, dans le cadre des Journées Musicales de Carthage prévues du 9 au 16 avril prochain. Par cette sélection, le Gangbé Brass Band se retrouve en compétition avec les autres projets retenus pour essayer de décrocher un des 8 prix en jeu dont le très convoité « Tanit d’or » d’une valeur de 20.000 dinars (environ 5.800.000 FCFA).

Matin Libre  source benincultures

En savoir plus...

Coopération bilatérale entre le Bénin et le Nigéria : Le ministre nigérian de l’Intérieur en visite de travail au Bénin

cooperation

Le Ministre de l'intérieur de la République Fédérale du Nigeria, le Lieutenant Général Abdulrahman Bello Dambaza, est depuis hier soir en visite offi cielle de travail au Bénin. Placide Azandé, accompagné des membres de son cabinet et de certains de ses directeurs centraux et techniques, étaient à la frontière de Sèmè Kraké ce mardi 1er mars 2016 pour l’accueillir. Le Lieutenant Général Abdulrahman Bello Dambaza est accompagné de ses directeurs centraux et techniques pour un séjour dédié à plusieurs séances de travail à la faveur desquelles les questions sérieuses de la coopération bilatérale seront discutées. Il s'agit entre autres des questions frontalières, de traités d'extradition entre les systèmes judiciaire et pénitentiaire du Bénin et du Nigeria, de sécurité maritime, de cybercriminalité, etc. Le séjour du Ministre Nigérian ne sera donc pas de tout repos. Dès son arrivée, il a dû prendre part à un dîner qui s'est rapidement transformé en séance de travail entre son staff et celui de Placide Azandé. Les séances de travail se sont poursuivies mercredi 02 mars 2016 au Ministère de l'intérieur, de la sécurité publique et des cultes.

A.B.

En savoir plus...

Les journalistes culturels maliens se serrent les coudes

medias

Le lancement des activités de l’Alliance des Journalistes pour le Développement de la Culture (AJDEC- Mali) a eu lieu samedi au Palais de la culture Amadou Hampâté Ba, sous la présidence d’Andogoly Guindo, le secrétaire général du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, et en présence de nombreuses personnalités du monde de la culture et des médias.
L’objectif de l’alliance est de contribuer efficacement à la promotion de la culture malienne et africaine ; favoriser les relations entre les cultures des différents pays africains, valoriser les aspects positifs sur l’importance de la culture dans le développement socio-économique. Elle ambitionne aussi de former les journalistes et de nouer des partenariats avec les structures en charge du développement de la culture.

Elle est composée de treize (13) membres de différentes corporations et intervenant tous dans le secteur de l’art, l’artisanat et le tourisme. Ce sont : Cheick Sangaré de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali, Zan Bany de Caïman de Indé, Amadou Sow de l’Amap, Sirima Camara, guide touristique, Moussa Diabaté de Diabatex, Zoumana Samaké de l’Ina, Boubacar Yalkoué, Le Pays, Mariam Kouyaté de radio Klédu, Seyni Kassambara du journal le Toguna, Fousseyni Sissoko, Le Soir de Bamako et Bandiougou Diabaté de L’Indépendant. Dans son discours d’installation du bureau de l’AJDEC, le SG du ministère de la culture, M. Andogoly Guindo a fait constater que de graves menaces pèsent sur les arts et cultures africains. Pour cela, « nous devons vivre sans complexe », recommande-t-il. La création de l’AJDEC s’inscrit en droite ligne de la politique culturelle du Mali a-t-il indiqué avant de souhaiter que l’association accompagne le département dans le développement du secteur des arts et de la culture. Quant à l’accompagnement du département, il ne fera pas défaut à l’AJDEC pour la réalisation de sa mission et de ses objectifs pour, a rassuré Andogoly Guindo.

Matin Libre source Dekartcom

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Sessègnon, Gestede et Gounongbé passeurs, Poté en sauveur

stephane-sessegnon

Trois Béninois ont été passeurs, un a été buteur. Ainsi se résument les échos des internationaux béninois du week-end écoulé. Toutefois, il faudra noter l’élimination de l’As Tanda de Christophe Aifimi  de la Ligue africaine des champions.

90 mn pour Adéoti, Caen remonte au pieddu podium

En absence de da Silva, le Béninois Jordan Adéoti a été titularisé face à Saint Etienne dans le cadre de la 28è journée de la Ligue 1 en France. Une présence qui a coïncidé avec la deuxième victoire de suite de Caen obtenue à l’extérieur (1-2). Andy Delort (78e) et Ronny Rodelin (82e) ont scoré pour les visiteurs après que Valentin Eysseric (90e) ne réduise le score aux locaux. Adéoti a écopé d’un carton jaune (4emn) et a joué l’intégralité de la rencontre contrairement à son compatriote Emmanuel Imorou qui a suivi le succès de son équipe depuis les tribunes. Avec 42 points (-6), Caen est 4e au classement général.

Michael Poté buteur, Adana Demispor obtient un nul salvateur

Auteur d’un doublé la journée écoulée, l’attaquant international béninois a récidivé une semaine plus tard. Même s’il n’a pas pu marquer deux buts, il aura permis à son club d’arracher le nul face à Alanyaspor (2e), dans le choc du haut de tableau de la 26e journée de la 2e division turque. L’ancien joueur de Clermont a remis les pendules à l’heure dans les derniers instants du match (89e), signant ainsi sa 16e réalisation de la saison. Au terme de cette journée, Adana Demispor est classé 3e avec 39 points, un total identique à celui de son adversaire du jour qui est justement 2e.

Gounongbé passeur, Westerlo rate l’occasion

Les journées passent et se ressemblent pour Westerlo et son Béninois Frédéric Gounongbé. L’attaquant béninois, déjà auteur de 12 buts en 22 apparitions essaie de sortir son club de la zone rouge. Mais hélas. Lors de la réception de Mouscron, Frédéric Gounongbé n’a pas marqué mais s’est transformé en passeur pour le 2e but de sa formation. Insuffisant pour arracher la victoire. Score finale 2-2. Après 28 journées de la Ligue Jupiler belge, Westerlo est 16e au classement avec 27 points (-24). Gounongbé réalise ainsi sa cinquième passe décisive.

75 mn pour Sessègnon passeur, West Bromwich fait l’essentiel

Chaque équipe a eu son mi-temps au cours de l’affiche de l’acte 28 de Premier League entre West Bromwich Albion et Crystal Palace. Craing Garder (12e et 20e) et Saide Berahino (31e) ont permis aux Albions de prendre l’avantage avec une passe décisive du capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sesègnon sur la deuxième réalisation. Mais en deuxième mi-temps, les visiteurs ont réduit la marque grâce à Connor Wichham (48e et 80e) qui a signé un doublé, certes insuffisant pour la parité. Une victoire quipermet à West Bromwich de rester constante au 13e rang avec 35 points (-7).

13 mn pour Gestede, Aston Villa battue de nouveau

Aston Villa peut désormais dire adieu à la Premier League. Puisque, les jours passent et se ressemblent pour les Villans qui multiplient les mauvais résultats chaque journée. Pour le compte du 27e chapitre du championnat anglais, Aston Villa a ramené un revers de son déplacement à Stoke City (2-1). Même l’entrée du Béninois Rudy Gestede, passeur sur le but de la réduction, n’a rien changé. Conséquence, Aston Villa est solide lanterne rouge au classement avec 16 unités (-27).

Des duels bénino-béninois, Niort et Le Havre se neutralisent

Dès le coup d’envoi du match Niort # Le Havre comptant pour le 28e chapitre de la Ligue 2 française, quatre internationaux béninois étaient alignés notamment David Kiki (77 mn de jeu), David Djigla et KoukouDjiman (90 mn de jeu)du côté de Niort et Fabien Farnolle (90 mn de jeu) du côté de Le Havre. Ce duel bénino-béninois n’a connu de vainqueur ni de vaincu (0-0). Conséquence, Niort s’enfonce dans le classement avec une 17e place (27 points -8) alors que Le Havre perd une place dans le peloton de tête et se loge au 4e rang avec 45 points (+4), à trois unités du podium.

Mounié présent, Nîmes s’incline en déplacement

Une fois encore, il a tenu son rang et devient indiscutable dans le onze de départ de Nîmes qui sort momentanément de la zone rouge. Steve Mounié a joué l’intégralité de la rencontre face au Red Star (3e) mais a été cependant stérile devant les buts comme ce fut le cas lors de ses trois derniers matches, à l’image de ses coéquipiers. Un seul but aura donc suffi aux locaux pour emporter le gain de la partie (1-0). Malgré le revers, Nîmes gagne une place au classement général de la Ligue 2 après 28 journées et est désormais 16e  avec 28 points (-1).

Ldc-1er Tour : L’As Tanda d’Aifimi n’ira pas plus loin !  

Battue 2-0 à Tunis par le club Africain il y a deux semaines, l’As Tanda n’a pas pu renverser la vapeur à Abidjan lors de la manche retour au stade Robert Champroux.  Le gardien international Christophe Aifimi titulaire et capitaine à l’Aller a conservé son statut sur le match retour et a réussi à conserver ses buts inviolés (0-0). Ce résultat nul est insuffisant pour espérer passer au tour suivant. L’aventure africaine s’arrête ainsi pour As Tanda et Christophe Aifimi(bjfoot.com).

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat de France en salle : Noellie Yarigo décroche l’or sur les 800m

noelie-yarigo

Après avoir décroché la 4è place au meeting Elite d’athlétisme en salle de Metz,dimanche 21 février 2016 en France avec un chrono de 2’04’’29, la Béninoise NoelieYarigo a fait mieuxune semaine plus tard, samedi 27 février 2016 lors du Championnat de France en salle. Elle a remporté la course avec un temps de 2’06’’97 devançant respectivement Lore Hoffmann (2’07’’82) et Laura Valdes Tamayo (2’07’’88). La native de Matéria profité de l’absence de Lamonte pour dominer toute la course du début jusqu’à la fin. «C’est une grande joie pour moi de gagner le championnat de France indoor élites et d’être en forme à cette période de l’année », se félicite NoelieYarioqui ajoute que son objectif était de gagner ce championnat quels que soient les adversaires présentes. «Je repars au travail motivée pour la saison d’été », va conclure cette femme militaire, détachée par les Forces aériennes béninoises.

Top 5 du classement

NoelieYarigo 2’06’’97
Lore Hoffmann 2’07’’82
Laura Valdes Tamayo 2’07’’88
Camille Laplace 2’07’’98
AthinaBouakira2’08’’65

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !