TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Sport

Boxe : Plainte contre Pacquiao

Pacquiao

Le combat de boxe entre Floyd Mayweather Jr et Manny Pacquiao n'est pas terminé. Deux Américains engagent des poursuites judiciaires contre le boxeur philippin, lui réclamant des millions de dommages pour avoir caché une blessure à l'épaule avant son combat à Las Vegas

La plainte vise Pacquiao, son manager Michael Koncz, l'entreprise de promotion Top Rank et ses dirigeants Bob Arum et Todd duBoef. Les accusés étaient au courant "que Pacquiao était sérieusement blessé et souffrait d'une déchirure" à l'épaule, affirment les plaignants. "Les accusés étaient de plus conscients que cette blessure pouvait nuire fortement à la performance", affirment les plaignants, leur reprochant de ne pas avoir "informé ou tenu le public, ou même la commission des athlètes du Nevada, au courant de la blessure". Selon eux, Pacquiao et son entourage ont violé une loi du Nevada, État dans lequel s'est déroulé le combat. Pacquiao et son agence de promotion Top Rank ont annoncé après le combat que le Philippin s'était blessé à l'épaule trois semaines avant la rencontre.

En savoir plus...

Ligue des champions : Lionel Messi a fait craquer le Bayern

messi-bayern

Luis Enrique et Pep Guardiola se sont livré un duel tactique depuis leur banc de touche, mercredi, lors de la demi-finale aller de Ligue des champions entre le FC Barcelone et le Bayern Munich, remportée (3-0) par les Catalans. Si le Barça a joué dans son 4-3-3 habituel, le Bayern a débuté la partie en 3-5-2. Une stratégie risquée face au trio offensif du Barça, qui a vite trouvé des espaces. Ainsi, grâce à un Lionel Messi auteur d'un doublé, le FC Barcelone s'est largement imposé contre le Bayern Munich (3-0), lors des demi-finales de la Ligue des champions. De quoi réduire les chances des Bavarois quasiment à néant avant le match retour. C'est Neymar qui s'est chargé, dans le temps additionnel, de porter le coup de grâce à la formation de Pep Guardiola. Manuel Neuer a pourtant fait son maximum pour retarder l'échéance...

Source: lequipe.fr

En savoir plus...

Éliminatoires des jeux africains de beach volley-ball : Bénin, 3ème en Hommes et Dames, éliminé

beach-volley

(Ghana et Nigéria sur le podium)
Le Bénin était à l’honneur du 1er au 3 mai 2015, ceci, à la faveur des éliminatoires des jeux africains de beach volley-ball. Une organisation que la Confédération africaine de Volley-ball (Cavb) a confiée à Didier Aplogan, président de la Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb) et son comité exécutif.

Si le Bénin a gagné le pari sur le plan organisationnel, dans les sables de la Plage Fidjrossè, les dieux du beach volley-ball n’étaient pas avec le pays hôte. Et pour cause, après avoir brillamment décroché ses billets pour les demi-finales de la compétition, en Hommes et dames, les protégés du secrétaire général de la Fbvb n’ont pu créer l’exploit face à leurs adversaires respectifs. D’abord, au niveau des Hommes, le Bénin a courbé l’échine face au Ghana, battu par 2 sets à 0 (14-21 ; 14-21). Quant au Nigéria, il a arraché son billet pour la finale face à la Côte-d’Ivoire sur le même set, soit 21-08 et 21-08. Chez les Dames, le Niger et le Nigéria ont décroché leurs billets pour la finale en battant respectivement le Bénin (19 -21 ; 20-21, soit 2 sets à 0) et la Côte d’Ivoire (21-5 ; 21-10, soit 2 sets à 0).

Le Ghana et le Nigéria sur le podium

En finale, les pays anglophones ont dominé la compétition. Le duel entre le Ghana et le Nigéria au niveau des Hommes a tourné à l’avantage des Black Stars beach volley-ball qui, ont battu leurs adversaires par 2 sets à 0, soit 20-14, 20-15. Chez les Dames, le Nigéria n’a pas raté l’opportunité. Il a écarté le Niger pour décrocher le titre. Score final : 11-21,  14-21, soit 2 sets à 0. En somme, le Ghana, au niveau des Hommes et le Nigéria chez les Femmes sont, au terme des éliminatoires, montés sur la première marche du podium et sont officiellement qualifiés pour les phases finales des jeux africains Congo Brazzaville 2015.Sont aussi qualifiés, le Niger (Dames) et le Nigéria (Hommes), ‘’finalistes malheureux’’. Quant au Bénin, classé 3è dans les deux catégories, il a dit ses adieux aux jeux africains. Désillusions donc du côté des disciplines collectives béninoises qui seront absentes à ce grand rendez-vous, après les échecs respectifs du Bénin en handball, en basket-ball, en football et en volley-ball. A partir de ce constat très amer et qui doit interpeler les autorités sportives, les conclusions du dernier atelier sur  la politique sportive doivent sortir des placards du ministère de la Jeunesse, des sports et des loisirs (Mjsl) pour permettre au sport béninois de retrouver une place sur l’échiquier sportif continental. Pour rappel, le Burkina-Faso, le Togo, la Côte-d'Ivoire, le Ghana, le Niger, le Nigeria et le Bénin étaient les pays qui ont répondu présent sà cette compétition qui a duré trois jours.

A.F.S.

Zoom sur quelques résultats


 

Résultats des demi-finales

Hommes :     Bénin Ghana         14-21, 14-21
Hommes :    Nigeria C Ivoire     21-8, 21-8
Dames :     Bénin Niger         19 21, 20-21
Dames :     Nigeria C. Ivoire     21-5, 21-10
Résultats des finales
Hommes :     Ghana Nigeria         20-14, 20-15
Dames :     Niger Nigeria         11-21,  14-21.

A.F.S.

En savoir plus...

France / National : Quatre Béninois sur trois possibles en route vers la Ligue 2

khaled-adenon

A cinq journées de la fin du championnat ‘’de National’’, l’équivalent de la troisième division de France, c’est toujours le statuquo en ce qui concerne le top 5 où, on retrouve les clubs de quatre internationaux béninois. Le week-end écoulé, lors de la 31è journée de National, leurs clubs respectifs ont tous remporté leurs matches et maintiennent le suspense pour la montée en Division supérieure.

25mn pour Ogounbiyi, Paris Fc maintient le cap

Deuxième au classement après son nul de la 30è journée face à Boulogne (0-0), Paris Fc n’a plus commis la même erreur et est sorti vainqueur de sa confrontation face à Colmar (2-0). Devant 1711 spectateurs, Paris a pris un précieux trois points qui lui permet désormais d’être au contact du podium, ceci, grâce au doublé de Richard Socrier (64è et 76è). Mouri Ola Ogounbiyi, qui n’a pas débuté le match a finalement foulé la pelouse du stade Déjerine de Paris à la 66è minute de jeu en lieu et place de Idriss Ech-Chergui. Avec 61 points (+21), Paris reste scotché au 2è rang et attend toujours un faux-pas du leader Red Star pour reprendre la première place.

Tinhan, absent, solide Red Star en déplacement

Le Béninois Jonathan Tinhan a brillé par son absence ce week-end lors du déplacement de Red Star à Dunkerque. Mais son absence n’a pas été en défaveur de son équipe qui a tout simplement surpris les locaux sur leurs propres installations (0-1). Le seul but de la partie a été marqué dès le premier quart d’heure par Hameur Bouazza. Grâce à ce succès étriqué, Red Star garde la tête du classement avec 63 points (+33), à deux unités de son dauphin, Paris Fc.

90mn pour Adénon, Luçon y croit toujours

Cinquième au classement à deux longueurs du top 3, qualificatif pour la montée, Luçon ne lâche plus rien et reste au contact du podium. Le week-end écoulé, l’équipe du Béninois Abdul Khaled Adénon a battu à domicile, son homologue de Bastia Ca sur le score de 2 buts à 1. Slimane Sissoko (17è) et Yohann Heyman (91è) ont permis à Luçon de décrocher le gain du match même si Mohamed Benyahia avait, à la 32è minute rétabli la parité. Le solide défenseur béninois a joué l’intégralité de la rencontre, permettant ainsi à sa formation de croire toujours à sa montée en Ligue 2. Avec 55 points (+16), Luçon reste 5è au classement et garde toutes ses chances pour une place dans le top 3.

80mn pour Aguémon, Strasbourg toujours au pied du podium

Tout comme les prétendants à la montée, Strasbourg a aussi pris les trois points de sa confrontation le week-end écoulé pour le compte de l’acte 31 de National. Une belle victoire réalisée à l’extérieur et sur la pelouse de Fréjus Saint Raphaël. Ceci, grâce au doublé de Jérémy Blayac (59è et 94è). Même si Yannick Aguémon n’a pas scoré, il a retrouvé la confiance de son entraîneur qui l’a titularisé. Il a par la suite cédé sa place à la 80è minute à Abdelhak Belahmeur. Avec 56 points (+15),  Strasbourg est toujours locataire du 4è rang et attend toujours une opportunité pour avoir  accès au podium.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat du monde Wbc de Boxe : Le Béninois Fatiou Fassinou battu au point par Alexis Kaboré

fatiou-fassionou

Le Burkinabé Boureima Alexis Kaboré dit « Yoyo » a conservé son titre face au Béninois Fatiou Fassinou, alias ‘’Petit piment’’, battu aux points. C’était le vendredi, 1er mai 2015, au Palais des sports de Ouagadougou, dans un combat très intéressant par rapport à la qualité et au palmarès des deux pugilistes.

En marge du Champion du monde, World boxing council (Wbc), le boxeur Béninois, Fatiou Fassinou dit « petit piment » a perdu son combat aux points face au Burkinabé Boureima Alexis Kaboré. En douze rounds, le Béninois a tenu bon mais a baissé pavillon dans les derniers instants du combat, permettant à « Yoyo » de prendre le dessus. «Je vais gagner ce 1er mai (…) » avait rassuré le boxeur Burkinabé Alexis Kaboré face au ministre burkinabé des Sports, pour avoir contribué à l’organisation dudit combat. Objectif atteint donc pour l’Etalon qui a conservé son titre et a, par la même occasion, enregistré sa 25ème victoire dont six par K.O. Quant au Béninois, il a concédé la quatrième défaite de sa carrière, pour 22 victoires dont 10 par K.O et un nul. Soulignons que le combat a été officié par l’arbitre Belge, Daniel Van de Wiele, avec comme juges, le Français Robert Albert Robin Dolpiere, le Togolais Sylvain Tévi Adoté et le Nigérian Latef Muiss.

A.F.S.

En savoir plus...

France/National : Quatre Béninois pour le podium

mouri-ogounbiyi

Lentement mais sûrement, on s’achemine vers la fin de la saison en National (3è Division de France). Et la lutte pour la montée en Ligue 2 est âprement disputée entre Red Star, Paris Fc, Bourg-Péronnas, Strasbourg et Luçon. Les cinq premières équipes de National avec la présence de quatre internationaux béninois en ligne de mire.

20mn pour Tinhan, Red Star proche de la Ligue 2

En atomisant Chambly (8-0) pour le compte du 30è épisode de National, Red Star a fait un grand pas vers la Ligue 2. Des réalisations de Kévin Lefaix (3è, 7è, 36è), Nicolas Belvito (67è, 77è), David Bellion (12è), Romuald Marie (16è) et Naïm Sliti (81è). Le Béninois Jonathan Tinhan est entré en jeu à la 70è minute  en lieu et place de Jérôme Hergault. Grâce à ce large succès, Red Star a repris la tête du classement avec 60 points (+32) et a considérablement augmenté son compteur de buts devant Paris Fc, désormais dauphin. La Ligue 2 se rapproche davantage pour Red Star et son Béninois Jonathan Tinhan, car dès vendredi 1er mai 2015 à Dunkerque, l’équipe peut valider sa montée en Ligue 2 en cas de victoire.

66mn pour Ogounbiyi, Paris Fc dauphin

Paris Fc est relégué au 2è rang de National à la suite du nul (0-0) concédé à Boulogne (30è journée de la Troisième Division de France). Dans cette rencontre, pauvre en but, le Béninois le plus titré, Mouri Ola Ogounbiyi, a joué 66 minutes de jeu et a finalement cédé sa place à Tiecoro Keïta. Il n’a pu permettre à son club de sortir victorieux de cette confrontation. Conséquence, Paris Fc, avec 58 points (+19), à deux unités du leader, a abandonné la première place au profit de Red Star. Les prochaines journées s’annoncent donc décisives pour Ogounbiyi et Paris Fc pour la lutte au titre.

Adénon présent, Luçon se relance dans la course

Plus rien n'arrête Luçon. La meilleure équipe de la manche retour reste toujours en lice pour la montée après sa victoire contre Bourg Péronnas (0-1). Une rencontre qui a connu la présence du solide défenseur béninois Abdul Khalede Adénon, lequel a joué l’intégralité de la rencontre et a même écopé d’un carton jaune à la 78è minute de jeu. Grâce à cette précieuse victoire, les vendéens reviennent à quatre points du podium et restent toutefois 5è au classement avec 52 points (+15), à deux longueurs du top 3, accès pour la montée en Ligue 2.

3mn pour Aguémon, Strasbourg au pied du podium

Tout comme les autres équipes prétendantes à la montée, Strasbourg ne lâche plus les bonnes opportunités et poursuit sa série d’invincibilité. Face à Istres, et grâce aux buts de Jérémy Grimm (18è et 37è), Stéphane Bahoken (15è) et Ernest Seka (59è), les Alsaciens n’ont pas fait de détail (4-1). Une belle  victoire qui permet à Strasbourg d’être aussi aux aguets (4è au classement avec 53 points +13), espérant un faux pas de ses challengers pour se hisser. Il faut par ailleurs, préciser la présence du franco-béninois, Yannick Aguemon qui a joué les derniers instants de la rencontre, entré à la 87è minute de jeu.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Nigeria : Keshi dans un come back

keshi

Stephen Keshi effectue un nouveau retour à la barre du Nigeria. Evincé fin 2014, le coach champion d'Afrique a signé un contrat de deux ans avec comme objectif, la qualification pour la Can 2017.   

L'histoire bégaie au Nigeria. Déjà évincé puis repêché à deux reprises, Stephen Keshi a de nouveau été nommé sélectionneur des Super Eagles. Champion d'Afrique 2013, sur le banc, lors du Mondial 2014 qui vit l'équipe atteindre les huitièmes de finale, le technicien de 53 ans va reprendre les rênes de la sélection nigériane des mains de Daniel Amokachi, qui l'avait remplacé après l'échec à se qualifier pour la phase finale de la Can 2015. L'ancien défenseur s'est engagé pour une durée de deux ans, avec comme objectif, la qualification pour la Can 2017, prévue au Gabon. Pour l'atteindre, il faudra écarter l'Egypte, la Tanzanie et le Tchad dans le groupe G. «Il est temps de nous réunir et de nous battre pour notre nation. Il faut laisser le passé derrière nous et penser au futur. Je reste convaincu que cette fois-ci nous allons voir une amélioration, un changement d’attitude et des résultats positifs », a déclaré Keshi lors de la signature de son nouveau bail de sélectionneur. Le nouveau boss sera assisté dans sa tâche par Salifu Yusuf.

Source : footSud

En savoir plus...

Division d’honneur centre ouest : Saturnin Allagbé et Niort montent en Cfa 2

Saturnin-Allagbe

La Division d’honneur centre ouest, connaît depuis le week-end écoulé, son équipe championne. Il s’agit de la réserve de Niort qui vient ainsi d’accéder au Cfa2, ceci, après son large succès à Royan (4-0). Le club niortais continue par ce fait, de se structurer à tous les étages depuis la descente de l'équipe première en Cfa en 2009. Soulignons que Niort est cette formation au sein de laquelle évolue Saturnin Allagbé (photo), gardien de but des Ecureuils du Bénin.

Un parcours exceptionnel…

La réserve de Niort a balayé tout sur son passage dans le championnat Dh Centre Ouest. Elle a dominé de la tête au pied, le Centre Ouest avec des statistiques à couper le souffle. D’abord, en 21 journées, les coéquipiers de Saturnin Allagbé ont enregistré 61 points. Mieux, ils ont marqué 64 buts et encaissé seulement neuf. Soit une différence de but de (+55). De surcroit, l’équipe n’a connu aucune défaite et a enregistré un seul match nul pour 20 victoires. Un exploit à mettre à l’actif de l’Ecureuil du Bénin, Saturnin Allagbé, qui a été un véritable artisan dans la remontée de Niort en Cfa2. Lui, qui a fait plusieurs arrêts exceptionnels tout au long du championnat de Dh. Parfois dans un état de grâce, il a épaté les observateurs de ce championnat. Visiblement, la saison prochaine sera radieuse pour lui car il aura fait un grand pas dans le championnat professionnel de France, notamment en Ligue 2 avec l’équipe professionnelle de Niort.    

A.F.S

En savoir plus...

Ebola : Zidane et Ronaldo mobilisés

zidane-et-ronaldo

Plusieurs anciennes gloires du football, dont Zinedine Zidane et Ronaldo, ont rassemblé, lundi, près de 35.000 spectateurs à Saint-Etienne pour la 12ème édition du « Match contre la pauvreté », au profit cette fois de la lutte contre le virus Ebola.   

Tous deux ambassadeurs de bonne volonté du Programme des nations unies pour le développement (Pnud), Zinedine Zidane et Ronaldo ont pris part parmi d'autres anciennes gloires à la 12ème  édition du « Match contre la pauvreté », au profit cette fois de la lutte contre le virus Ebola. Organisée, lundi à Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard, la rencontre a opposé une sélection d'amis des deux stars, dont Jay Jay Okocha, à une équipe d'anciens et d'actuels joueurs de l'Asse. Ces derniers l'ont emporté (9-7), grâce notamment à Pascal Feindouno et Pierre-Emerick Aubameyang, auteur d'un triplé. «Il est important de combattre ce virus Ebola. Chaque année on se pose toujours, avec Ronaldo, la question de savoir à quel endroit nous disputerons notre match et quelle cause défendre. Pour nous c'était une évidence et l'As Saint-Etienne a été à notre écoute », a commenté Zizou en conférence de presse. « Ce virus n'est pas éradiqué et continue de faire des ravages. Pour ces causes en particulier, beaucoup de joueurs se mobilisent... Il faut remercier les gens qui sont venus au match à la fois voir des grands joueurs mais aussi soutenir cette lutte », a poursuivi le champion du monde 1998. Les bénéfices de cette rencontre seront attribués pour les deux tiers à l'effort de relèvement en Guinée, Sierra Leone et au Liberia, trois pays durement touchés par l'épidémie.

Source : sudfoot

En savoir plus...

France/ National : Quatre Béninois pour trois places

mouri-ogounbiyi

Le combat s’annonce très rude pour la montée en deuxième division française (Ligue 2). Ils sont, en effet, cinq clubs qui rêvent des trois places du podium. Au nombre d’eux , figurent, les équipes de quatre joueurs béninois, que sont Jonathan Tinhan (Red Star), Mouri Ola Ogounbiyi (Paris Fc), Yannick Aguemon (Strasbourg) et Abdul Khaled Adénon (Luçon). Et pour le compte de la 29è journée de National, les cinq clubs en tête se sont imposés.

Tinhan absent Red Star assurea domicile

En l’absence de l’international béninois Jonathan Tinhan, Red star a assuré l’essentiel en sortant vainqueur du match qui l’opposait à la formation d’Avranches (2-1). Loin de la pelouse, Jonathan Tinhan a suivi la victoire des siens grâce au doublé de Hameur Bouazza (11è et 46è). Mais à la 62è minute, Youssouf Niakaté a réduit le score. Un succès qui maintient Red Star en tête de National avec 57 points (+24).

75mn pour Ogounbiyi, Paris Fc toujours au contact

Paris Fc est toujours au contact du leader Red Star. Et pour le compte de la 29è journée de National, Paris Fc est allé chercher une précieuse victoire sur la pelouse de Chambly. Christian Kinkéla, à la demi-heure de jeu, a ouvert le score à Paris. De retour des vestiaires, Fabien Raddas a rétabli la parité (75è). Mais à une minute du temps règlementaire, Hervé Lybohy a offert la victoire à ses coéquipiers. Dans cette rencontre, l’ancien joueur des Dragons de l’Ouémé a joué 75 minutes de jeu et a été remplacé par Frédéric Marques. Un succès qui maintient Paris Fc au 2è rang (57 points +19), en espérant un faux pas du leader.    

Poignée de minutes pour Aguemon, Strasbourg s’impose

A l’image du Paris Fc, Strasbourg a mieux fait en allant s’imposer sur la pelouse de Dunkerque (2-0). Des réalisations de Jérémy Grimm (56è) et Abdelhak Belahmeur (87è), six minutes après son entrée sur l’aire de jeu. Le Béninois Yannick Aguemon, qui tarde à porter le maillot béninois a participé au succès de sa formation. Il a fait son apparition sur le terrain à la 81è minute. Avec un total de 50 points (+10), Strasbourg est 4è au classement, à quatre unités du podium.

Adénon de retour, Luçon remporte et reste au contact

Absent lors de la journée écoulée, le défenseur central des Ecureuils du Bénin et de l’équipe de Luçon a renoué avec la pelouse le week-end écoulé pour le compte de la 29è journée de National. Un retour gagnant, puisque Luçon s’est imposé à domicile face à Marseille Consolat (3-1). Des réalisations de Rahavi Kifoueti (12è), Driss Abahlil (70è) et Charly Charrier sur penalty (76è). Abdoul Diawara a réduit le score aux siens à la 85è minute de jeu. L’international béninois a joué l’intégralité de la rencontre. 5è au classement avec 49 points (+14), Luçon garde toujours ses chances pour le podium, à sept journées de la fin du championnat.   

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !