TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Campagne Maïs MatinLibre

A+ A A-

Sport

CAN 2015 : Un hôte, un revenant et deux habitués en demi-finales

can-2015

Rd Congo – Côte d’Ivoire (4 février) et Ghana – Guinée équatoriale (5 février) sont les affiches des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football. Deux matches avec quatre équipes aux profils très différents. Présentation.

Place aux demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football, après des quarts de finale spectaculaires avec 16 buts inscrits en quatre matches. L’équipe de RD Congo affrontera celle de Côte d’Ivoire le 4 février à Bata, tandis que la sélection du Ghana défiera celle de Guinée équatoriale, le 5 février à Malabo. Les quatre équipes concernées ont des profils très différents. Les sélections de RDC et de Côte d’Ivoire sont habituées aux places d’honneur en Coupe d’Afrique des nations. Mais les Congolais, champions d'Afrique en 1968 et en 1974, n’avaient plus atteint les demi-finales du tournoi depuis une CAN 1998 durant laquelle ils avaient fini troisièmes. Ils font donc leur grand retour au sommet. Les Ivoiriens seront favoris mercredi soir, même si les Léopards ont remporté une victoire spectaculaire (4-3) à Abidjan, le 15 octobre, en éliminatoires de la CAN 2015. En effet, les Eléphants atteignent le dernier carré de la compétition pour la quatrième fois au cours des six dernières éditions.

La Côte d’Ivoire et le Ghana, des habitués

La Côte d’Ivoire est une habituée des grands rendez-vous puisqu’elle a également disputé les trois dernières Coupes du monde, tout comme le Ghana. Le bilan des Ghanéens est même encore plus impressionnant. Les Black Stars vont disputer leur cinquième demi-finale de suite. Face à eux, ils trouveront des Equato- Guinéens dont c’est en revanche la première fois. Le Nzalang n’en est qu’à sa deuxième participation à la CAN, après celle de 2012. Il y a trois ans, l’équipe équato-guinéenne avait été balayée 3-0 en quart de finale par la Côte d’Ivoire. Cette fois, les hispanophones ont bénéficié d'un penalty litigieux face à la Tunisie, en quarts. Leur attitude et celle des arbitres seront scrutées à la loupe lors de cette demi-finale théoriquement assez déséquilibrée.

Source : rfi.fr

En savoir plus...

Quarts de finale de Can 2015 : Rd Congo, Guinée équatoriale, Ghana et la Côte d’Ivoire pour le dernier carré

CONGO-RDC

Lentement mais surement, on s’achemine vers la fin de la 30è édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Guinée équatoriale 2015. Après les phases de poules, les huit dernières étaient au charbon pour le dernier carré d’as. Si la Guinée équatoriale, avec un arbitrage maison est en demi-finale de sa Can, la Rd Congo aura fait appel à ses dernières ressources physique, technico-tactique pour décrocher l’un des billets du carré d’as.

Le derby a offert un match à deux visages

C’est l’étape où on ne calcule pas quand on joue. Tout est possible, pourvu qu’on se jette à l’eau et qu’on assume les conséquences. Samedi 31 janvier 2015, les observateurs du football ont suivi le renversant de situation entre le Congo et la Rd Congo. Si la première mi-temps a offert un jeu où l’enjeu a largement pris le dessus, la seconde période aura proposé un spectacle à la hauteur du niveau de la compétition. Six buts dans un seul match, le public ne peut demander mieux. Alors que les Diables Rouges pensaient avoir décroché l’un des billets du carré d’as, les poulains de Claude Leroy, alors qu’ils menaient au score (2-0), des buts de Doré et Bifouma sur des erreurs défensives, ils se sont fait par la suite surprendre. Les Léopards ont sorti leurs griffes et sont arrivés à rapidement réagir en égalisant puis en aggravant. Bokila, Kimwaki, Mbokani (doublé) sont les artisans de cette belle remontée. Grâce à cette belle prestation, la Rd Congo décroche son billet dans la douleur et retrouvera la Côte d’Ivoire en demi-finale pour une rencontre qui s’annonce intéressante sur le papier.

Guinée équatoriale en demi-finale de sa Can

Le pays hôte de la Can 2015, la Guinée équatoriale accède au dernier carré de sa Can après avoir battu en quart les Aigles de Carthage de la Tunisie dans une rencontre où l’arbitrage africain a une fois encore montré ses limites. Menant au score, juste après le premier quart d’heure, la Tunisie a été rejointe au score sur penalty, l’arbitre inventait une faute imaginaire pour le pays hôte. La suite, a été, presque la photocopie du match Gabon-Guinée équatoriale où les locaux ne lâchent pas les bonnes opportunités et profitent toujours des occasions. Sur un coup franc magistralement joué, la Guinée équatoriale fait mieux que 2012 et décroche le billet pour les demi-finales

Qualification maitrisée pour le Ghana face à la Guinée

Le troisième billet des demi-finales de la Can 2015 a été décroché par le Ghana. Une équipe qui a confirmé sa bonne lancée de poule. Et sans trop forcer, le Ghana a écarté de son chemin, la Guinée Conakry qui n’a pas fini de savourer sa qualification sur tirage au sort. Christian Atsu aura marqué cette rencontre en signant un doublé. Kouadjo Appiah, profitant d’une bévue défensive marquait le deuxième but de la rencontre. Les Guinéens ne parviendront jamais à rattraper leur retard, synonyme d’adieu à la Can 2015. Quant à Andrew Ayew et ses partenaires, ils poursuivent la compétition et seront face à la Guinée équatoriale, pays hôte de la Can 2015.

Wilfried Bony contribue à la qualification de la Côte d’Ivoire

L’Algérie, l’une des équipes favorites de la Can quitte la compétition plus tôt que prévu. En effet, la Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour les demi-finales aux dépens des Fennecs d’Algérie au terme d’un match intense annoncé comme une finale avant celle du dimanche 8 janvier 2015. Grâce au doublé de Wilfried Bony (26è et 69è) et un but de Gervinho (90è), les poulains de Hervé Renard décrochent le dernier billet des demi-finales en battant l’Algérie (3-1). La Côte d’Ivoire sera opposée à la Rd Congo mercredi prochain à 20h.

Résultats des quarts de finale

Congo 2-4 Rd Congo
Tunisie 1-2 Guinée équatoriale
Ghana 3-0 Guinée équatoriale
Côte d’Ivoire 3-1 Algérie

Les affiches des demi-finales

Rd Congo # Côte d’Ivoire
Guinée équatoriale # Ghana

Abdul Fataï Sanni

En savoir plus...

1er tour de la Can 2015 : Et huit Nations pour le dernier virage

tirage-au-sort-can-2015

Démarrée le samedi 17 février 2015, la 30è édition de la Coupe d’Afrique des Nations Can 2015 a rendu le verdict de son premier tour avec les ultimes matches de la poule D, qui a eu du mal à déesigner ses représentants au second tour. En somme, dans le groupe A, la Guinée équatoriale, pays hôte de la compétition a décroché son billet en se positionnant au 2ème rang (5pts +2) derrière le Congo Brazzaville, leader du groupe (7 pts +2). Equipe surprise et quart de finaliste de la dernière Can, le Cap Vert n’a pas réédité l’exploit en Guinée-équatoriale en quittant très tôt la compétition au profit de la Tunisie (4 pts +1) et de la Rd Congo (3 pts). Dans ce même groupe B, la Zambie n’est plus celle de 2012 qui a décroché le trophée. L’un des groupes relevés de la Can a aussi livré son verdict. Et un des favoris a quitté la compétition. Il s’agit des Lions de la Téranga du Sénégal. Avec 6 points (+3), l’Algérie (favorite de la compétition) et le Ghana (6 pts +1) continuent l’aventure. Quant à la Côte d’Ivoire, elle a décroché sa qualification sur la pelouse verte en battant le Cameroun sur un score étriqué (1-0). Par contre, la Guinée a décroché son billet pour le second tour au terme d’un tirage au sort face au Mali. Un tirage qui fait déjà polémique sur la toile. Pour rappel, le Mali et la Guinée avait fait un match nul (1-1) lors de l’ultime rencontre de la poule D et étaient à égalité parfaite, 3 points mais même nombre de buts, de goal différentiel de but. Et la solution trouvée est le tirage au sort, finalement tourné à l’avantage du Sily National de la Guinée pour la suite de l’aventure équato-guinéenne.

Zoom sur les huit équipes qualifiées pour les quarts

Le Congo, la Guinée équatoriale (poule A), la Tunisie, la Rd Congo (poule B), l’Algérie, le Ghana (poule C), la Côte d’Ivoire et la Guinée (poule D)

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Troisième journée de la poule D : Les Eléphants passent, Mali et Guinée en attente

cameroun-ci-can-2015

Courte mais précieuse victoire de la Côte d'Ivoire contre le Cameroun (1-0), lors de la 3e journée de la Can. Le but du Stéphanois Max-Alain Gradel a permis aux Eléphants d'accéder aux quarts de finale (36e) et de prendre la première place du groupe D. Les Camerounais sortent de leur côté par la petite porte et leur sélectionneur Volker Finke est plus que jamais sur la sellette. Dans le second match, la Guinée et le Mali n'ont pas réussi à se départager (1-1). Un match nul qui obligera la Caf et son président Issa Hayatou à procéder à un tirage au sort ce jeudi matin pour savoir laquelle des deux équipes, qui ont le même nombre de points et le même goal-average (avec autant de buts marqués), disputera les quarts de finale. De quoi laisser des regrets aux Maliens qui ont dominé la rencontre. Un seul qualifié par tirage au sort dans l’histoire Le verdict du groupe D de la CAN 2015 va s’accoucher au tirage au sort. La Guinée et le Mali ont, pour leur ultime match de poule fait un nouveau match nul sur un score identique. Avant ce troisième match, toutes les rencontres du groupe se sont soldées par un 1-1. En 1988, lors du seul précédent dans l’histoire de la CAN, ils avaient terminé à la deuxième place du groupe A à égalité parfaite avec l’Algérie. Un tirage au sort avait eu lieu et ce sont les Fennecs qui avaient obtenu leur billet pour les demifinales, les Ivoiriens rentrant à la maison…

En savoir plus...

Troisième journée de la poule C : Le Ghana et l’Algérie passent, le Sénégal à la maison

ghana-afrique-du-sud-can-2015

La poule C de la Can 2015 a également livré son verdict. Mené au score par l'Afrique du Sud lors de la 3e journée de la Can, le Ghana a trouvé les ressources nécessaires pour finalement s'imposer (1-2). Une victoire qui permet aux Black Stars de terminer en tête de la poule C, alors que les Bafana Bafana peuvent faire leurs bagages.

Dans l’autre rencontre qui était également très attendue, l'Algérie a confirmé son statut de favori de la compétition en dominant le Sénégal (0-2), lors de la 3e journée de la Can. Les Fennecs accèdent donc aux quarts de finale, alors que le Lions de la Téranga doivent déjà rentrer à Dakar, la première place de ce groupe C étant prise par le Ghana, vainqueur de l'Afrique du Sud (2-1) dans le même temps. Alain Giresse est plus que jamais sur un siège éjectable.

Pas de quart à Ebebiyin

La CAF devrait annoncer un changement de programme mardi en début d’après-midi pour les quarts de finale de la CAN. Les pluies ont largement endommagé le terrain d’Ebebiyin et ce petit stade ne pouvait pas accueillir la sélection de Guinée équatoriale qui draine une passion folle dans son sillage. La sécurité aurait été compliquée à assurer pour son quart de finale contre la Tunisie. Comme prévu, la CAF va donc le délocaliser. Les dirigeants africains pourraient même privilégier seulement deux sites: Bata et Malabo. Les quatre quarts de finale se disputeraient alors dans les meilleurs stades de la compétition. Un changement qui apparaît très logique.

Renard félicite Le Roy

Hervé Renard n’oublie jamais Claude le Roy, l’entraîneur qui l’a lancé dans le métier en Afrique en le prenant comme adjoint au Ghana puis en donnant son nom à KalushaBwalya, le président de la fédération zambienne. A la fin de sa conférence de presse, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, avec un brin d’émotion dans la voix, a encore eu un mot pour son mentor : «Avant de partir, je voudrais féliciter Claude le Roy pour sa qualification en quart de finale avec le Congo. Ça me tient vraiment à coeur, c’est un immense plaisir de le voir en quarts. Bravo à lui et à son staff. On espère le rejoindre mercredi.»

Ultime journée de la poule D
Deux finales de rêve, malheur aux vaincus !

Après les poules A, B et C qui ont livré leurs représentants pour la suite de la compétition, c’est le tour du groupe D d’en faire de même. Et le jour tant attendu est arrivé. Les rencontres sont très attendues d’autant plus que c’est un groupe atypique, qui depuis le début de la Can n’a connu de vainqueur ni de vaincu. Mais cette ultime journée est le moment approprié pour départager les quatre équipes que sont la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali et la Guinée Conakry.

Ça passe ou ça casse !

A égalité parfaite, les quatre Nations ont leur destin dans leurs pieds et devront batailler pour décrocher les deux tickets du second tour. Ainsi, l’ultime rencontre de cette poule D doit livrer son verdict au risque d’aller à un tirage au sort qui n’arrangerait aucune partie.

D’une part, Côte d’ivoire- Cameroun est l’une des finales de rêve de ce groupe. D’autant plus que, en phase éliminatoire, le Cameroun avait laminé la Côte d’Ivoire à Yaoundé (4-1) et a fait un nul (0-0) au match retour à Abidjan. Léger avantage donc pour le Cameroun qui lors des sept dernières confrontations a remporté quatre victoires dont une pour les Ivoiriens et deux nuls. Mais toutes ces statistiques peuvent être balayées du revers de la main dans une rencontre de football car la réalité reste sur la pelouse verte.

D’autre part, l’autre affiche sera entre le Mali et la Guinée Conakry. Dans cette rencontre, tout reste possible. Et le pourcentage est partagé. Mais attention au Mali qui, lors des trois dernières éditions est toujours au troisième rang (médaillé de bronze) même si lors des trois confrontations entre les deux équipes, la palme d’or revient à la Guinée avec deux victoires contre une pour le Mali. Deux rencontres interdites aux cardiaques !
Abdul Fataï SANNI

Et si la qualification se jouait au tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourrait bien avoir lieu dans cette CAN 2015. Explication.
Jamais sans doute une phase de poule de Coupe d'Afrique des nations n'a été aussi homogène. Avant la dernière journée de groupe, toutes les équipes en lice peuvent encore obtenir leur qualification pour les quarts de finale. Aucune sélection n'a perdu ou gagné deux matchs, si bien que l'écart maximum entre le dernier et le premier de chaque groupe est de trois points. Tous les renversements de situation sont donc encore possible. Même les plus fous.

L'égalité parfaite

Mais, ce thriller sauce football africain pourrait bien virer au-de¬là de l'irrationnel et de toute véri¬té mathématique. En effet, dans le groupe D (Côte d'Ivoire, Mali, Guinée, Cameroun) toutes les rencontres se sont soldées sur le score identique de 1-1 jusqu'ici. Si deux nations font un match nul lors de la dernière journée, elles seront départagées au classement par un tirage au sort. C'est en tout cas ce que stipule l'article 74 du règle¬ment de la Confédération africaine de football, reproduit ci-dessous.

Les scénarios possibles

Pour prendre l'exemple du groupe D, si la Guinée bat le Mali (ou inversement) dans la première rencontre et que dans le même temps la Côte d'Ivoire et le Cameroun font un nul dans le second match, ces deux dernières équipes seront départagées par tirage au sort. Le vainqueur de ce « pile ou face » rejoindra les quarts de finale. Autre cas de figure, le Guinée et le Mali font 2-2, et la Côte d'Ivoire et le Cameroun 1-1. Chaque équipe sera égalité avec trois points, mais la Guinée et le Mali seraient qualifiés pour avoir marqué plus de buts que leurs adversaires lors de la phase de poule (4 buts chacun, contre 3 pour la Côte d'Ivoire et le Cameroun). En revanche, si les deux matchs se concluent sur le même score (1-1 par exemple), la situation prend encore une autre tournure puisque toutes les équipes seraient à égalité.

En savoir plus...

Troisième journée de la poule B : Un nul qui arrange Congolais et Tunisiens

tunisie-rdc-can-2015

La République Démocratique du Congo et la Tunisie ont décroché leur billet pour les quarts de finale de la Can 2015. Un nul de parité (1-1) qui arrange les deux équipes. Mais au départ, les Congolais ont eu peur quand Akaichi (31è) ouvrait le score pour la Tunisie. Sentant le danger venir, la Rd Congo a chargé de tactique. Ce qui lui a permis de rétablir la parité avec l’égalisation du score peu après l’heure de jeu. Par la suite, aucun but ne sera marqué jusqu’au dernier coup de sifflet de la rencontre. En se séparant dos-à-dos, la Tunisie et la Rd Congo décrochent les deux tickets de la poule, qualificatifs pour le second tour. Avec 5 points au compteur, ce sont les Aigles de Carthage qui terminent en tête du classement.

Abdul Fataï SANNI

Cap vert et Zambie n’en profitent pas

Ni les Chipolopolo de la Zambie, ni les Requins Bleus du Cap Vert n’ont pas pu profiter du nul concédé entre la Tunisie et la Rd Congo (1-1). En s’affrontant pour cette ultime journée, Cap- Verdiens et Zambiens avaient leur destin entre leurs jambes. Mais ils n’ont pas pu en profiter à cause de leur nul et vierge (0-0), suffisant pour la Rd Congo pour continuer la route de la Can 2015. Cap vert et Zambie quittent t la compétition et laissent libre voie à la Tunisie et à la Rd Congo de continuer l’aventure.

Troisième journée de la poule C : Attention à Algérie !

Favoris de cette Can 2015, les Fennecs d’Algérie pourraient quitter la compétition s’ils ne réalisent pas un exploit face aux Lions de la Térranga du Sénégal. Leader de cette poule avec 4 points (+1), les poulains d’Alain Giresse ont besoin d’un petit point pour décrocher un billet qualificatif pour les quarts de finale. Mais face à une équipe algérienne qui aurait envie de laisser des empreintes, la rencontre pourrait prendre l’allure d’une finale avant celle du 8 février 2015. Ce qui est sûr et certain, le ballon est rond pour les 22 acteurs et seule l’équipe qui se surpassera et qui communiquera avec les dieux du stade pourrait tirer son épingle du jeu.

Ghana-Afrique du Sud s’annonce aussi compliquée

L’autre match qui ne manquera pas de piquant opposera les Black Stars du Ghana et les Bafana Bafana de l’Afrique du Sud. Après son revers face au Sénégal (1-2), André Ayew et ses partenaires ont pu se relever de fort belle manière en battant sur le fil du rasoir l’Algérie (1-0), l’une des équipes favorite de la compétition. Ainsi, grâce à cette victoire, le Ghana a relancé le groupe où les vainqueurs de cette ultime journée de phase de poule poursuivront l’aventure sauf le Sénégal qui se contenterait d’un nul face à l’Algérie pour se tirer d’affaire. Du coup, la confrontation Ghana-Afrique du Sud s’annonce aussi compliquée quand on sait que les arc-en-ciel ont fait douter l’Algérie et le Sénégal. Gyan Assamoah devrait certainement faire un remake du match face à l’Algérie s’il veut que le Ghana continue l’aventure. Sinon, adieu Can 2015. Leur destin est donc au bout de leurs souliers.

 

Poule B : Lire les résultats

Zambie 0-0 Cap Vert

Rd Congo 1-1 Tunisie

Poule C : Lire les affiches du jour A 19h :

Ghana # Afrique du Sud

Algérie # Sénégal

En savoir plus...

Troisième journée de la poule A : La Guinée équatoriale en quarts de sa Can

guinee-equatoriale-gabon-can-2015

Pour l’ultime match des matches de poule, le pays hôte a fait sortir ses griffes en se débarrassant des Panthères du Gabon, favoris dès le coup d’envoi de la rencontre. Dans ce duel de l’Afrique Centrale, c’est la Guinée équatoriale qui a eu raison du Gabon en s’imposant sur le score de 2 buts à 0. Balboa sur penalty ouvrait le score (55eme) et Edu (86eme) renvoyait défensivement le Gabon au bercail. Dans une ambiance folle, la Guinée équatoriale se qualifie pour les quarts de finale de sa Can en éliminant le Gabon. Les Panthères n'ont jamais su trouver le chemin des filets et se sont heurtés à une équipe réaliste en seconde période. Le pays hôte accède en quarts pour la deuxième fois après cette de 2012.

Abdul Fataï SANNI

Le Congo en quarts de finale

Tout comme la Guinée équatoriale, le Congo a décroché son ticket pour les quarts de finale de la Can 2015. Les Diables rouges du Congo de Claude Le Roy se sont imposés face au Burkina Faso (2-1), lors de la troisième journée du groupe A. Tout s’est joué en seconde période quand le Congo ouvrait la marque par l’entremise de Bifouma (52eme). Par la suite, entré en jeu, Bancé (86eme) rétablissait la parité pour le Burkina Faso mais une joie de courte durée puisque Ondama (87eme) marque le but qualificatif pour le second tour à sa Nation. Le Congo arrache donc la première place de la poule A et se qualifie pour les quarts. Les favoris de cette poule sortent donc par la petite porte de la Can 2015.
A.F.S

Rivalité apaisée entre la RD Congo et la Tunisie

Les équipes de la RD Congo et de la Tunisie s’affrontent ce lundi 26 janvier à Bata, dans le groupe C de la Can 2015. Cette rencontre est décisive pour les deux pays et elle a en outre une saveur particulière : Congolais et Tunisiens ont eu un contentieux en 2010 et en 2011. Pour Georges Leekens, le sélectionneur de l’équipe tunisienne, ces vieilles rancoeurs sont plus qu’anecdotiques. « J’ai entendu parler de ces histoires, explique le Belge. Mais pourquoi s’occuper du passé ? Tout ça, c’est pour les journalistes. Pas pour moi ». Les Congolais, eux, franchiront le premier tour s’ils gagnent. Leur tâche ne sera pas simple. Ils seront peut-être privés de leur capitaine le milieu de terrain Youssouf Mulumbu et de leur meilleur joueur, Yannick Bolasie.

Mayuka rentre en Angleterre

L’attaquant de la Zambie, Emmanuel Mayuka, va rentrer à Southampton. L’ancien Sochalien s’est blessé aux ischio-jambiers au cours de la défaite concédée face à la Tunisie (2-1), jeudi dernier. Vainqueur de la CAN en 2012, la Zambie a besoin d’un succès contre le Cap Vert, lundi, pour espérer accéder aux quarts de finale.

Algérie : Slimani forfait

La Fédération algérienne de football (FAF) annonce officiellement le forfait d’Islam Slimani. L’attaquant du Sporting Portugal ne disputera pas la rencontre de la 3eme journée, mardi à Malabo face au Sénégal. « Suite à une blessure contractée vendredi lors du match Ghana - Algérie, et après avoir subi des tests médicaux approfondis, l’attaquant international Islam Slimani est mis au repos et est forfait pour le prochain match de l’équipe nationale face au Sénégal, prévu ce mardi à Malabo », indique la FAF sur son site officiel.

Cameroun: Choupo-Moting confiant

Tenu en échec par la Guinée (1-1), le Cameroun jouera sa qualification contre la Côte d'Ivoire, qui a subi le même sort face au Mali. Pour l'attaquant Eric-Maxim Choupo-Moting, les Lions Indomptables peuvent y croire. « On savait que la Guinée avait une bonne équipe mais on a eu plus d'occasions. On n'a pas mal joué, les Guinéens ont eu de bonnes contre-attaques en seconde période mais on eu des occasions. Malheureusement, on n'a pas marqué. Maintenant, c'est le dernier match qui compte. On est en reconstruction, on pouvait gagner mais on ne l'a pas fait. Le but maintenant c'est de gagner le prochain match (contre la Côte d’Ivoire, ndlr) et après tout est possible », a déclaré Eric-Maxim ChoupoMoting via cafonline.com à l’issue de la rencontre.

Algérie : Bougherra dément les tensions

Après la défaite de l'Algérie face au Ghana (0-1), certaines informations font état de prises de bec entre d'une part les titulaires déchus Abdelmoumen Djabou et Hilal Soudani, et d'autre part Madjid Bougherra. Le défenseur et capitaine des Fennecs s'inscrit en faux. « Ce sont des conneries. En tant que capitaine, j’ai parlé et c’est tout, a déclaré Madjid Bougherra à francefootball. fr. Djabou et Soudani sont des garçons extrêmement respectueux, et très bien élevés. Depuis le début de la compétition, ils sont exemplaires. »

Résultats : 3ème journée de la poule A
Guinée équatoriale 2-0 Gabon
Burkina Faso 1-2 Congo

Lire les résultats du week-end
Grpe C : Algérie 0-1 Ghana
Grpe C : Sénégal 1-1 Afrique du Sud
Grpe D : Mali 1-1 Côte d’Ivoire
Grpe D : Guinée 1-1 Cameroun

Poule B : Lire les affiches du jour
A 19h : Zambie # Cap Vert
A 19h : Rd Congo # Tunisie

En savoir plus...

Première journée de la Can 2015 : La Côte d'Ivoire évite le pire

COTE-DIVOIRE-GUINEE

Pour son entrée en matière, la Côte d'Ivoire n'a pu faire mieux qu'un match nul contre La Guinée, lors de la première journée de la Can 2015. Yattara a ouvert la marque pour la Guinée, mais Doumbia lui a répondu. La Côte d'Ivoire n'est pas passée loin de la correctionnelle pour son premier match de cette édition de la Can 2015. Menés contre le court du jeu par la Guinée, suite à une grossière erreur du Parisien Serge Aurier et une jolie reprise du Lyonnais Mohamed Yattara (36e), les Elphants ont ensuite dû évoluer en infériorité numérique pendant une grande partie de la deuxième période. La faute à Gervinho, auteur d'une claque sur Naby Keita et qui a récolté un carton rouge direct (58e). Seul élément offensif ivoirien à être parvenu à se créer des occasions en première période, le Romains avait même trouvé la barre transversale pour la première grosse occasion de cette rencontre (17e).  Mais finalement, l'entrée en jeu de Seydou Doumbia (65e) a fait la différence pour les coéquipiers de Yaya Touré. Après sept petites minutes de jeu, le joueur du CSKA Moscou croisait parfaitement sa frappe pour tromper le dernier rempart guinéen. De quoi permettre à Hervé Renard de travailler plus sereinement avant la prochaine rencontre de ce   groupe D.

Renard frustré

Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Hervé Renard, est ressorti frustré de l’entrée en matière de ses joueurs face à la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Pour le technicien français, les Eléphants avaient les moyens de l’emporter. « En première période, on aurait mérité de mener au score. On a touché la barre par Gervinho. Mais on leur a donné le premier but sur une erreur de communication en défense. Ensuite, on a poussé mais avec l’exclusion de Gervinho, c’était encore plus dur. Il a fallu réagir et il fallait changer quelque chose tactiquement. Je suis persuadé que même à dix contre onze, on avait les moyens de gagner le match, a réagi Hervé Renard après la rencontre dans des propos retranscrits par l’AFP. On est une équipe en reconstruction et la Guinée a été compétitive lors des qualifications, ce n’est donc pas un pays à mésestimer. Notre production a été moyenne mais il reste deux matchs pour se qualifier, rien n’est terminé.»

Le Mali et le Cameroun se neutralisent

Tout s'est joué en fin de match entre le Cameroun et le Mali. Après 70 minutes où le seul Bakary Sako s'est offert deux occasions en contre pour le Mali (10e, 27e), les coéquipiers de Seydou Keita ont fini par ouvrir la marque par l'intermédiaire de Yatabaré (71e). Suite à un coup franc de Keita, dévié par Wague, Yatabaré enchaînait un contrôle de la poitrine, frappe croisée, qui donnait l'avantage aux Aigles. Mais ce but allait réveiller les ardeurs des Camerounais. Alerté par LoésOyongo mystifiait le portier malien Diakité pour recoller au score, à cinq minutes du terme de la rencontre. Un résultat qui permet aux deux équipes de revenir à la hauteur de la Guinée et de la Côte d'Ivoire dans le groupe D, qui s'étaient séparées aussi sur le score de 1-1 plus tôt dans la journée.

La Guinée équatoriale proteste

La Fédération équato-guinéenne de football (Feguifut) a envoyé une lettre de protestation à la Confédération africaine de football (CAF), le 19 janvier, concernant l’annulation pour un hors-jeu inexistant d'un but marqué par son attaquant Emilio Nsue Lopez contre le Congo, le 17 janvier en ouverture de la CAN 2015. La page officielle du gouvernement équato-guinéen raconte que la Feguifut évoque « une injustice et, éventuellement, une action prédéterminée de la part des arbitres », durant ce match comptant pour le groupe A.

L'arbitrage jugé satisfaisant par la CAF

Les matches de samedi et dimanche ont été très satisfaisants sur le plan de l'arbitrage, selon un membre de l'équipe technique d'observation de la CAF consulté par l'AFP. La seule décision litigieuse s'est produite lors du match d'ouverture entre la Guinée équatoriale et le Congo (1-1), lorsque l'arbitre a refusé de valider le but du capitaine équato-guinéen, Emilio Nsue Lopez, un lob jugé hors-jeu. Les deux caméras qui ont capté l'action proposaient une lecture contradictoire, l'une penchant pour le hors-jeu, l'autre pas.

Zayatte espère être rétabli pour Cameroun-Guinée

Forfait pour le match Côte d’Ivoire-Guinée du 20 janvier à Malabo, le défenseur guinéen KamilZayatte pense être remis d’un problème à un mollet pour la rencontre du « Sily National » face au Cameroun, le 24 janvier à Malabo, au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations 2015.

Algérie : Feghouli retient la réaction

Menée à la marque, l'Algérie a su se réveiller pour égaliser puis s'imposer face à l'Afrique du Sud (3-1). Un état d'esprit qui a plu au milieu offensif des Fennecs Sofiane Feghouli.  « C’est toujours plaisant de commencer avec une victoire. Il y avait une belle équipe en face. On a souffert mais on a su changer de rythme. Il faut féliciter l’équipe qui s’est battue et a su revenir à la marque et gagner, a réagi Sofiane Feghouli après la rencontre au micro de Canal +. Ce soir on a les trois points et c’est ce qui compte. Ce qui n’a pas fonctionné, on va tâcher de le corriger. »

Le tout jeune frère du Lorientais Alain Traoré, 19 ans, aura une belle carte à jouer avec le Burkina Faso lors de cette CAN. Alors que la forme actuelle des deux stars de l’équipe, Jonathan Pitroipa et Alain Traoré, suscite des doutes, le milieu de terrain du Vitesse Arnhem arrive lui en pleine bourre. Prêté aux Pays-Bas par Chelsea depuis janvier 2014, sans avoir jamais eu sa chance en équipe première avec les Blues, il s’est imposé comme titulaire indiscutable à Arnhem et a déjà inscrit 5 buts en Eredivisie. Très apprécié par José Mourinho, qui garde toujours un œil sur lui, il aura là l’occasion d’exposer son talent au monde entier. Avant de retourner définitivement à Chelsea la saison prochaine?

Lire les résultats de la poule D

Côte d’Ivoire        1   -  1     Guinée
Cameroun         1   -  1        Mali

2ème Journée : Poule A

A 17h    Burkina Faso        #    Guinée équatoriale
A 20h    Congo            #    Gabon

En savoir plus...

Première journée de la Can 2015 : Au moins deux buts par match !

supporter-can-2015

Depuis le samedi 17 janvier 2015, la grande fête du football africain a réuni 16 Nations en Guinée-équatoriale avec le match inaugural qui a opposé le pays hôte à son homologue, le Congo Brazzaville d’un certain Claude Leroy (1-1). Par la suite, plusieurs rencontres se sont suivies avec de bon spectacle notamment les rencontres Gabon-Burkina Faso (2-0), Zambie-Rd Congo (1-1), Cap Vert-Tunisie (1- 1), Ghana-Sénégal (1-2), Afrique du Sud-Algérie (1-3), Côte d’Ivoire-Guinée 1-1 et Cameroun-Mali 1-1. Mais à la lecture de cette première journée, on conclut qu’au moins, deux buts sont marqués par match. Une statistique qui démontre que les attaquants ont pris d’ascendance sur les défenseurs. En huit matchs, il y a eu au total, 19 buts marqués, soit une moyenne de 3,375 buts par match. Autres statistiques à retenir, trois victoires, trois défaites et cinq nuls. Pas de matches nuls vierges. L’équipe qui a marqué plus de buts reste l’Algérie avec trois buts alors que, celle qui en a encaissé moins est le Gabon avec zéro but. Cependant, malgré la présence des stars telles que Moussa Sow, André Ayew, Pierre Aubameyang, Ibrahimi, Yaya Touré, Gervinho etc, le jeu développé par certaines équipes très attendues est au dessous de la moyenne. Les rencontres ne sont pas emballées comme l’auraient souhaité les férus du cuir rond. Cependant, les sélectionneurs doivent faire la synthèse de cette première journée afin de relever le niveau de jeu de la compétition qui reste toutefois timide par rapport à la présence des stars. Certainement que la deuxième journée nous réserve beaucoup de surprises.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

1ère journée de la Can 2015 : Le Congo contient la Guinée Equatoriale

congo-guinee-equatoriale

En ouverture de la CAN 2015, la Guinée Equatoriale et le Congo se sont séparés sur un match nul (1-1). La Guinnée Equatoriale pourra avoir des regrets. Pour son premier match sur ses terres, le NzalangNacional n'a pas été loin de réaliser un exploit en dominant le Congo. Poussés par leur public, les locaux ont rapidement pris l'avantage grâce à Nsue (16e). De quoi rendre fous les supporters de l'Estadio de Bata. Mais la débauche d'énergie a surement était trop grande pour les Guinéens. Emmenés notamment par l'ancien Auxerrois DelvinNdinga, les Congolais sont parvenus à revenir au score en fin de rencontre, grâce à Thievy (87e). Les deux équipes prennent donc chacun un point et il faudra attendre la rencontre entre le Burkina Faso et le Gabon pour savoir si une équipe va se détacher dans ce Groupe A.

Le Gabon ne rate pas son entrée

Le Gabon a pris la tête du groupe A de la Can 2015, en s'imposant face au Burkina Faso (2-0), lors de la première journée de la phase de poules.Annoncé comme un outsider de cette édition de la Coupe d'Afrique des Nations, le Gabon n'a pas déçu pour son entrée en matière. Face au Bukrina Faso, les Panthères ont plutôt bien dominé leur sujet, en profitant de la vitesse de ses attaquants et notamment celle de sa star : Pierre-EmerickAubameyang. L'ancien Stéphanois a fait preuve aussi d'un grand sang-froid sur l'ouverture du score (19e), qui allait ensuite permettre à son équipe de gérer. En face, les Etalons tentaient bien de trouver la faille, mais sans succès. Et à force de s'exposer, ils encaissaient un deuxième but, celui du break, par l'intermédiaire d'Evouna (72e). Le Burkina Faso devra donc rapidement relever la tête, sous peine de voir sa compétition se terminer plus tôt que prévu.

Côte d'Ivoire : Renard veut de l'équilibre

Dans un entretien accordé à nos confrères de l'AFP, Hervé Renard est revenu sur les fortes individualités de la Côte d'Ivoire. "Wilfried, c'est un buteur mais il faut le mettre dans de bonnes conditions. Yaya, ce n'est même pas la peine d'en parler. Depuis 4 ans, c'est le meilleur joueur africain, ce n'est pas par hasard. Maintenant, il faut construire une équipe autour de lui capable d'avoir une bonne homogénéité et un équilibre. C'est le plus difficile en football, a expliqué le coach des Eléphants. Il ne suffit pas d'associer des noms. Si on met Messi avec Ronaldo et Ibrahimovic, je ne sais pas si cela peut marcher. Pourtant ce sont les 3 meilleurs attaquants. Il faut avoir la volonté de bien faire ensemble." La Côte d'Ivoire entrera en lice dans la Coupe d'Afrique des Nations mardi prochain contre la Guinée.

Can 2015 : 40.000 places offertes

Le président équato-guinéen TeodoroObiangNguema va offrir 40.000 places pendant la CAN 2015. "Nous devons donner un caractère solennel à cet événement, il faut donc acheter les places pour remplir les stades. Que ceux qui ont les moyens aident les démunis ! Moi-même, j'achète 40.000 entrées, 10.000 par région" (quatre sites abritent la CAN), a déclaré le président lors d'une rencontre avec les chefs de villages, autorités militaires et civiles de la région continentale du pays.

Congo : Le Roy flingue l'organisation

Frustré après le match nul entre ses joueurs et la Guinée Equatoriale (1-1), samedi en ouverture de la CAN 2015, le sélectionneur du Congo, Claude Le Roy, a de nouveau dénoncé les conditions de prise en charge de son équipe. « Je ne veux pas donner l’impression de me plaindre encore. Mais quand sur un parcours de douze minutes, on passe 1h05 dans un bus sans climatisation, vous voulez faire quoi ? Ils nous ont mis dans des embouteillages, ils riaient et étaient contents. Cela peut expliquer, pas tout, mais une partie de notre début de match. C’est indigne d’un pays organisateur », a réagi Claude Le Roy, le sélectionneur du Congo, au micro de Canal +. On s’est mis en difficulté tous seuls sur des ballons perdus un peu trop rapidement par nos joueurs majeurs. Mais on a bien terminé. Et Dominique Malonga a une balle de match. C’estun bon match nul. »

CAN 2015 : 1,5 M$ pour le vainqueur

La Confédération africaine de football a divulgué les montants des dotations pour la CAN 2015. Le pays vainqueur touchera la somme de 1,5 million de dollars.

Le tableau des dotations :

Vainqueur : 1.5 M$
Finaliste : 1 M$
3eme & 4eme place : 750.000 $
Quart-finalistes : 600.000 $
3emes des groupes : 500.000 $
4emes des groupes : 400.000 $

La CAF satisfaite du dispositif anti-Ebola

La Confédération africaine de football (CAF) s'est dite vendredi « très confiante » à propos du dispositif anti- Ebola mis en place par la Guinée équatoriale. « Nous sommes très confiants, c'était un des points traités en premier », a assuré le secrétaire général de la CAF, Hicham El Amrani à propos de cette épidémie qui a fait environ 8 000 morts dans l'ouest du continent, mais aucune victime en Guinée équatoriale, pays qui a repris l'organisation du tournoi après le renoncement du Maroc justement par crainte du virus.

Forfait du gardien algérien Mohamed Zemmamouche

Le deuxième gardien de l'équipe d'Algérie Mohamed Zemmamouche est forfait pour la Coupe d'Afrique des nations qui débute samedi en Guinée équatoriale et sera remplacé par Cédric Si Mohamed. Zemmamouche (USM Alger) a été libéré mercredi par le staff technique après s'être blessé à un tibia jeudi lors d'un entraînement des Fennecs. Si Mohamed (CS Constantine) compte une sélection avec les Fennecs. L'équipe algérienne doit s'envoler jeudi vers la Guinée Equatoriale.

Can 2015 : Résultats de la 1ère journée

Grpe A : Guinée équatoriale # Congo 1-1
Grpe A : Gabon # Burkina Faso 2-0
Grpe B : Zambie # Rd Congo 1-1
Grpe B : Cap Vert # Tunisie

Les rencontres de ce lundi 19 janvier 2015

17h : Ghana # Sénégal
20h : Afrique du Sud # Algérie

ECHOS DE LA CAN

Tunisie et Cap Vert dos à dos

Suite au match nul entre la Tunisie et le Cap Vert (1-1), les quatre équipes du groupe B sont toutes à égalité. Il faudra attendre la deuxième journée pour voir une équipe se détacher. Tout s'est joué en dix minutes lors de cette rencontre entre la Tunisie et le Cap Verts. A la 70e minute de jeu, les Tunisiens pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque par Moncer, sur un bon centre de Maloul. Mais cinq minutes plus tard, l'arbitre de la rencontre prenait une décision qui devrait faire polémique, en accordant un penalty au Cap Vert pour une faute de Ben Youssef sur Heldon, qui semblait se trouver en dehors de la surface. Heldon se faisait justice lui-même en trompant Mathlouthi (76e). Après le match nul entre la Zambie et la République Démocratique du Congo (1- 1), plus tôt dans l'après midi, aucune équipe n'est parvenue à se hisser en tête du groupe B.

La Zambie frustre la RDC

Pas de vainqueur entre la Zambie et la République Démocratique du Congo (1-1), lors de la première journée de la CAN 2015. Il faudra attendre le match entre la Tunisie et le Cap Vert pour savoir s'il y aura un leader dans ce groupe B après les premiers matches. La Zambie et la République Démocratique du Congo devront batailler pour accéder aux quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Et c'est la RDC qui pourra s'en vouloir, car les coéquipiers de DieumerciMbokani ont largement dominé cette rencontre, qu'ils ont débuté de la pire des manières en encaissant un but de Singuluma dès la 2e minute de jeu. Mais les champions d'Afrique 2012 allaient finalement céder sous la pression congolaise et Bolasie profitait d'une erreur d'inattention de la défense zambienne pour égaliser (66e). La rencontre entre la Tunise et le Cap Vert, les deux favoris de cette poule, et qui se déroulera en début de soirée, sera scrutée de près par les deux équipes.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !