TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN BUSINESS BRAND

A+ A A-

Sport

Ligue des champions : Le montant des dotations 2014-2015

champions-league

A la veille de la 1ère journée de la Ligue des Champions, l'UEFA a communiqué le montant des dotations pour l'édition 2014-2015, inchangés par rapport à la précédente édition. Chaque équipe qualifiée en phase de poules est déjà assurée de toucher 8,6 millions d'euros. Cela représente déjà un joli chèque pour le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco. Les résultats influeront ensuite sur le pactole récolté puisqu'une victoire rapporte 1 million d'euros, alors qu'un nul permet de toucher 500 000 euros. Les huitièmes de finalistes récolteront 3,5 millions d'euros, les quarts de finalistes recevront un chèque de 3,9 millions d'euros, et 4,9 millions d'euros iront dans les caisses des demi-finalistes. Enfin, le vainqueur empochera 10,5 millions d'euros supplémentaires, contre 6,5 millions d'euros pour le finaliste malheureux. S'il remporte ses six matchs de poule, le futur vainqueur peut donc récolter jusqu'à 37,4 millions d'euros cette saison grâce à ses performances en C1. Une somme à laquelle il faudra rajouter les droits TV reversés en fin de saison, pouvant doubler voire tripler le montant total des gains perçus.

Programme de la 1ère journée 16/09/14

20h45 Real Madrid  #  FC Bâle
20h45 Liverpool   #    Ludogorets Razgrad
20h45 Olympiakos   #  Atletico Madrid
20h45 Benfica  #   Zénith Saint-Pétersbourg
20h45 Juventus Turin  #   Malmö
20h45 Monaco   #  Leverkusen
20h45 Galatasaray   #  Anderlecht
20h45 Borussia Dortmund   #   Arsenal

Programme de la 1ère journée 17/09/14

20h45 Ajax Amsterdam   #   PSG
20h45  Barcelone   #    Apoel Nicosie
20h45 AS Rome   #    CSKA Moscou
20h45 Maribor   #    Sporting Portugal
20h45 Chelsea   #    Schalke 04
20h45 Bayern Munich   #    Manchester City
20h45 FC Porto   #   Bate Borisov
20h45 Athletic Bilbao   #    Shakhtar Donetsk

En savoir plus...

Un week-end sombre-clair pour les Béninois

gounongbe

Absente le lundi passé en raison des éliminatoires de la Can Maroc 2015 et de l’Euro France 2016, votre rubrique ‘’ Echos des internationaux béninois’’ vous revient ce lundi avec à la clé les prestations des footballeurs béninois dans leurs clubs respectifs. Mais d’abord retenons que si certains se sont illustrés avec leurs clubs en marquant des buts, d’autres par contre ont beaucoup sombré en perdant leurs matchs.

 
Gounongbé marque, Westerlo laminé
Il reste et restera l’homme le plus en forme de sa formation en ce début de championnat.  Frédéric Gounongbé  s’est de nouveau signalé comme un bon attaquant ce week-end en marquant son 7è but de la saison. Ce qui fait de lui, l’homme  le plus en vu  actuellement dans le championnat belge avec son secret de 1but par match. Mais perdu 5 buts contre 2, face à son homologue du Fc Maline, celui marqué ce week-end n’a pas suffit pour le club de l’international béninois de remporter les 3 points de la rencontre. Cependant  Gounongbé et son club waterlo  sont actuellement classés 5è avec 10 points à cinq unités du leader Anderlecht (15 pts +6).


Un début de championnat difficile pour Sèssegnon et son club Wba
Rien ne va plus pour West Bromwich Albion et Stéphane Sèssegnon qui, chaque week-end s’enlisent davantage dans les profondeurs du classement. En recevant Everton pour le compte de la 4è journée de la Première League, Sèssegnon et ses partenaires ont été battus par les partenaires de Samuel Eto’o (0-2). Un résultat qui  propulse West Bromwich dans la zone rouge du championnat anglais.

Adéoti présent, Caen battu en déplacement
En  déplacement à Saint Etienne, l’international béninois Jordan Adéoti et ses co-équipiers du Caen ont perdu la rencontre sur le score étriqué de 1but contre 0 malgré leur option défensive.  Une défaite qui renvoie Adéoti et ses partenaires au 12è rang avec 6 points (+2). La deuxième défaite d’affilée pour Caen qui doit revoir sa copie lors de la 6è journée de la Ligue 1 le week-end prochain.

Koukou et Niort enregistrent leur première défaite
Après quatre matchs nuls et une victoire, Niort concède sa première défaite de la saison à Dijon (1-0) ce week-end lors de la 6è journée de la Ligue 2 de football. Le milieu défensif béninois Djima Koukou n’a pu éviter la défaite à sa formation qui était restée jusque-là invaincue. Une contre performance qui oblige Niort à se retrouver à la 9è place avec 7 points.

Nul pour Ogunbiyi et victoire pour Adénon
En Nationale (3è Division française), Paris Fc où évolue le joueur béninois le plus titré Mouri Ogunbiyi a ramené de son déplacement à Dunkerque, le point du match nul (1-1). Par contre, Luçon et Khaled Adénon renouent avec la victoire. Et cette fois, ils l’ont décrochée sur le terrain d’Amien (2-3). Après six journées, Paris Fc  est 3è au classement (12pts +4) près du leader Strasbourg (12pts+5) tandis que   Luçon de Khaled Adénon se retrouve dans la zone rouge (16è avec 5pts -3)
Gestede et Blackburn gagnent, Johnson et Sheffield calent, Boco atomise
En Championship (D2 anglaise), deux Béninois font parler du Bénin. Il s’agit de Rudy Gestede qui évolue au sein de Blackburn Rovers. Son club a d’ailleurs étrillé Wigan à domicile (3-0). Le second Béninois est le robuste défenseur Réda Johnson avec Sheffield Wenesday, qui ramène de son déplacement à Bolton, le point du nul (0-0). Après six chapitres, Blackburn est 8è avec 10 pts, à trois longueurs du leader Nottingham Forest. Avec 9 pts (+1), Réda Johnson et Sheffield se pointent à la 11è loge. Il faut souligner qu’en League One équivalent de la (D3 anglaise), Romuald Boco et Chesterfield ont atomisé Scunthorpe United par le large score de 4 buts à 1. Belle performance donc pour le Béninois Romuald Boco et ses coéquipiers.


Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

2è journée des éliminatoires Can 2015 : Entre conquête, retrouvailles et derby du Nord

eliminatoires-can-2015

La 2eme journée des poules éliminatoires de la CAN 2015 se déroule ce mercredi avec plusieurs affiches. L’une des rencontres qui retiendra l’attention de tous est le match Cameroun-Côte d’Ivoire. Lors de la première journée, Camerounais et Ivoiriens l'ont tous deux emportés, sans leur star de la décennie passée (Eto'o et Drogba), les premiers en RD Congo (0-2), les seconds face à la Sierra Leone (2-1). Mais cette similitude comptable cache des réalités différentes à la veille du choc de Yaoundé : si les Lions Indomptables se sont rassurés après leur Mondial désastreux en dominant leur sujet sur le synthétique de Lubumbashi, les Eléphants sont retombés dans leurs travers en se faisant peur face à des Leone Stars pourtant à leur portée. Le couvre-feu imposé par Hervé Renard et ses recadrages auront-ils produit l'effet escompté ? Verra-t-on enfin une équipe ivoirienne à la hauteur du potentiel pressenti ? Ce n'est pas la moindre des questions posées par cette rencontre.

Footafrica365.fr


Zoom sur les autres rencontres de la 2è journée


 10-9-2014 Group B      Malawi     14:30    Ethiopie    
 10-9-2014 Group D      Cameroun     15:00    Côte d'Ivoire    
 10-9-2014 Group A      Rwanda     15:30    Soudan    
 10-9-2014 Group A      Congo     15:30    Soudan    
 10-9-2014 Group D      Sierra Leone     16:00    RD Congo    
 10-9-2014 Group E      Togo     16:00    Ghana    
 10-9-2014 Group F      Cap Vert     16:00    Zambie    
 10-9-2014 Group C      Angola     17:00    Burkina Faso    
 10-9-2014 Group F      Mozambique     17:00    Niger    
 10-9-2014 Group C      Lesotho     19:00    Gabon    
 10-9-2014 Group G      Botswana     19:00    Sénegal    
 10-9-2014 Group E      Ouganda     19:30    Guinée    
 10-9-2014 Group A      Afrique du Sud     20:00    Nigeria    
 10-9-2014 Group B      Algérie     20:30    Mali    
 10-9-2014 Group G      Egypte     21:00    Tunisie  

En savoir plus...

Le Barça reste interdit de recrutement en 2015

barca

La FIFA a confirmé l'interdiction de recrutement du Barça pour les deux prochains mercatos. Le club catalan, condamné pour des infractions sur des transferts de joueurs mineurs, va faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Le FC Barcelone ne pourra pas recruter en 2015. La FIFA a en effet annoncé ce mercredi avoir rejeté les appels du club catalan et de la Fédération espagnole de football, poursuivis pour avoir commis des infractions lors de transferts de joueurs de moins de 18 ans. Le Barça est donc interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos, en janvier et à l’été 2015, et écope d’une amende de 450 000 francs suisses (environ 370 000 euros). Le Barça a toutefois répliqué dans la foulée, annonçant dans un communiqué qu’il allait saisir le Tribunal arbitral du Sport (TAS) pour annuler cette sanction. « Le FC Barcelone annonce qu'il continuera la défense de ses intérêts devant les plus hautes instances judiciaires du sport, dans le cas présent le Tribunal arbitral du sport », indique le club catalan.

Le club le plus dépensier cet été


Cette sanction infligée par la FIFA arrive après que le Barça se soit montré le club le plus dépensier cet été sur le marché des transferts. Marc-André ter Stegen, Claudio Bravo, Jérémy Mathieu, Thomas Vermaelen, Ivan Rakitic et Luis Suárez se sont engagés avec le club catalan, qui a déboursé pour ces six joueurs plus de 150 millions d’euros. Le Barça a sans doute bien fait d’anticiper.


Source : AFP

En savoir plus...

CAN 2015 : Le match Guinée-Togo délocalisé à Casablanca en raison d’Ebola

guinee-togo

Le match Guinée-Togo, initialement prévu le 5 septembre à Conakry pour le compte de la 1ère journée des qualifications de la CAN-2015, a été délocalisé à Casablanca (Maroc) en raison de l’épidémie d’Ebola, a-t-on appris mardi 19 août auprès de la Fédération togolaise (FTF). «Le match Guinée-Togo a été délocalisé. L’information est contenue dans un courrier de la Confédération africaine de football (CAF) reçu ce mardi par la Fédération togolaise», a déclaré à l’AFP Hervé Agbodan, directeur de la communication de la FTF. La Guinée est l’un des quatre pays de la sous-région touchés par l’épidémie d’Ebola. La Fédération togolaise avait adressé un courrier à la CAF souhaitant que ce match soit disputé dans un autre pays, en raison du virus Ebola qui sévit en Guinée. La CAF a ensuite demandé à la Fédération guinéenne (FGF) de délocaliser les matches de ses équipes nationales guinéennes jusqu’à la mi-septembre. Selon le dernier bilan, l’épidémie qui frappe depuis le début de l’année la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone et depuis juillet le Nigeria a fait 1145 morts. Aucun cas d’Ebola n’a été signalé à ce jour au Togo où des mesures sanitaires, accompagnées de campagnes de sensibilisation, ont été prises par les autorités togolaises.

En savoir plus...

Ribéry et les Bleus, c’est fini

ribery

Franck Ribéry a annoncé dans la presse allemande qu’il tirait un trait sur sa carrière internationale. A 31 ans, le Munichois dit donc adieu aux Bleus.
Franck Ribéry en Bleu, c’est terminé. Le magazine allemand Kicker annonce que le milieu offensif français, 31 ans, a décidé de prendre sa retraite internationale. «Je raccroche, a déclaré le milieu de terrain dans un entretien à paraitre jeudi et dont les principaux extraits ont été publiés mercredi sur le site internet du journal. Je voudrais consacrer plus de temps à ma famille, me concentrer encore davantage au Bayern Munich, et laisser place aux nombreux jeunes joueurs qui ont intégré l’équipe nationale.»
Ribéry met ainsi un terme à son aventure avec l’équipe de France après 81 sélections et 16 buts. Il avait débuté chez les Bleus lors d’un match amical face au Mexique le 27 mai 2006 (1-0), peu avant d’éclater lors d’une Coupe du monde où les Tricolores avaient atteint la finale. Ribéry avait notamment inscrit un but lors du huitième de finale remporté face à l’Espagne (3-1). Il avait ensuite participé à l’Euro 2008, à la Coupe du monde 2010 et l’Euro 2012. «Il y a eu des hauts et des bas», a-t-il résumé à propos de sa carrière en bleu.
On a vu qu’il n’y avait pas de souci à se faire pour l’avenir de l’équipe de France
Initialement intégré au groupe de Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2014, Ribéry avait été contraint de déclarer forfait en raison d’une blessure au dos, cédant sa place à Rémy Cabella. Voir les Bleus atteindre les quarts de finale sans lui a manifestement influé sur sa décision. «Il faut savoir quand il faut s’arrêter, a-t-il expliqué. On a vu qu’il n’y avait pas de souci à se faire pour l’avenir de l’équipe de France lors de la Coupe du monde.»
La nouvelle a de quoi surprendre. Contrairement à Samir Nasri, qui a lui aussi pris sa retraite internationale il y a quelques jours, Ribéry était un leader du groupe de Didier Deschamps, qui comptait en faire son joueur de référence dans le secteur offensif pour le Mondial au Brésil avant la blessure du Munichois. Le sélectionneur pouvait légitimement envisager que Ribéry, 31 ans, soit l’un des cadres de son groupe pour l’Euro en France dans deux ans. Une épreuve à domicile qui aurait pu être l’apothéose de la carrière internationale du milieu offensif français. Ce ne sera pas le cas.

En savoir plus...

Didier Drogba arrête sa carrière internationale

drogba-arrete

C’est une page de l’Histoire du football qui s’est tournée ce vendredi 8 août 2014. En annonçant la fin de sa carrière chez les Eléphants, Didier Drogba clôt en effet toute une époque. Un âge d’or du football ivoirien même si, paradoxalement, l’attaquant de Chelsea n’a jamais permis à l’équipe nationale de Côté d’Ivoire de remporter la CAN. Et malgré trois participations en Coupe du monde, elle n’a jamais franchi le premier tour.

A 36 ans, et après une troisième Coupe du monde au dénouement décevant, Didier Drogba a estimé sur son site officiel que c’était « le bon moment » pour arrêter. Douze ans après un début tardif, la carrière internationale de l’homme aux 106 sélections et 66 buts sous le maillot des Eléphants s’achève, laissant à ses admirateurs un goût d’inachevé. Contrairement à sa carrière en club, et notamment à Chelsea, où il a collectionné les titres (Ligue des champions en 2012, trois fois champion d’Angleterre, quatre fois vainqueur de la Coupe d’Angleterre, deux fois vainqueur de la Coupe de la Ligue et du Community Shield), son palmarès avec l’équipe de Côte d’Ivoire est resté désespérément vide. Ses meilleures performances auront été deux places de finaliste de la CAN, en 2006 et en 2012. Deux finales perdues aux tirs-au-but avec à chaque fois un tir manqué par celui qui devait offrir la victoire à son équipe...

Un bilan décevant sur lequel il ne s’est pas attardé dans le communiqué annonçant sa décision : « Je suis bien sûr fier d’avoir été le capitaine de cette équipe pendant 8 ans et d’avoir contribué à placer mon pays, la Côte d’Ivoire, sur la scène mondiale en participant à 3 coupes du monde d’affilée et deux finales de CAN malheureuses. »

« Je sens qu’on n’a plus confiance en moi »

Didier Drogba tire donc sa révérence sans avoir attendu de rencontrer le nouveau sélectionneur des Eléphants, Hervé Renard, intronisé une semaine plus tôt. « C’est une décision difficile parce que je sais de quoi je suis capable », a-t-il expliqué, tout en insinuant que ce choix est le résultat de nouvelles orientations au sommet de l’équipe: « A partir du moment où je sens qu’on n’a plus confiance en moi, je pense que c’est une décision sage. » Et d’ajouter, dans un sourire, qu’Hervé Renard « comprendra très bien pourquoi ».

Le tout frais sélectionneur de la Côte d’Ivoire devrait tout de même tenter sa chance. « Je n’ai pas encore eu Drogba au téléphone. Mais je le ferai très prochainement pour connaître sa position », avait-il promis au moment de sa présentation à la presse. En mai 2012, la star des Eléphants avait déjà annoncé que les phases finales de la CAN 2013 et de la Coupe du monde 2014 seraient ses dernières avec la sélection, avant de reconsidérer sa position. S’il semble cette fois-ci bien décidé à arrêter sa carrière internationale, Didier Drogba entend bien la poursuivre en club puisqu’il vient de s’engager pour une année avec Chelsea, où il avait joué de 2004 à 2012 avant de partir en Chine, au Shanghai Shenhua, puis en Turquie, à Galatasaray.

La surprise de la FIF

La Fédération ivoirienne de football a tenu à réagir suite à l’annonce de Drogba. « [La FIF] marque sa surprise compte tenu des échéances à venir et du rôle important que joue Didier Drogba au sein de la sélection nationale, a déclaré le président de l’institution, Augustin Sidy Diallo, dans un communiqué. La Fédération Ivoirienne de Football entend entrer immédiatement en contact avec l’intéressé pour connaître les raisons profondes de cette décision avant de donner sa position officielle sur la fin de carrière internationale du joueur Didier Drogba. »


En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !