TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Sport

Tournoi de l’Ufoa : Charbel Gomez dans l’équipe type

Charbel-Gomez

Du 9 au 24 septembre 2017 a eu lieu au Ghana, la 3e édition du tournoi de l’Union des Fédérations ouest africaines (Ufoa) de football. Au terme de la compétition, c’est le pays d’accueil (le Ghana) qui a remporté son deuxième trophée en laminant en finale le Nigéria (4-1). Le Bénin a fini au pied du podium en se faisant battre au match de classement par le Niger (2-1). Mais le Bénin a pu se consoler en ayant un de ses fils dans l’équipe type de la compétition. Il s’agit de l’ailier droit béninois et sociétaire de l’Esae Charbel Gomez.  Dans ce « onze type », le Béninois a été positionné au niveau du côté gauche de l’attaque. D’ailleurs, pour le match face au Nigéria (en demi-finale), il a impressionné par son talent et sa vivacité technique. Ce qui lui a valu la distinction « homme du match». On note dans cette équipe, six Nigérians, deux Ghanéens, deux Nigériens et un Béninois.

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi des zones 2 et 3 de handball : Bénin # Burkina Faso : La finale attendue !

equipe-handball

Quatre victoires en autant de sorties, béninoises et burkinabè, invaincues durant la compétition s'affrontent pour une finale inédite, ce vendredi 29 septembre 2017 au Palais des sports de Cotonou. Une rencontre comptant pour la 5e et ultime journée du tournoi international des zones 2 et 3 des équipes féminines cadettes de handball. Cette rencontre à l'allure de la finale permettra au vainqueur d'être sacré l'équipe championne de la 3e édition du tournoi. D'ailleurs, en abritant ledit tournoi, l'objectif du Bénin est clair. Faire mieux que l'étape de Yamoussokro où le Bénin a raté le titre chez les dames. Cette fois-ci, devant son public, le Bénin a envie de soulever le trophée. Et le rendez-vous est pour ce vendredi. Le public est donc invité à accompagner son équipe à la consécration.

Résultats de la quatrième journée

Ghana # Niger 27-12
Burkina Faso # Mali 33-28
Bénin # Togo 38-03

Affiches de la cinquième journée

Niger # Mali
Ghana # Togo
Burkina  Faso # Bénin

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi international des zones 2 et 3 handball : Et de trois pour les Béninoises, le Togo pour ce jour

equipe-handball

Ouvert lundi 25 septembre 2017 au Palais des Sports du stade de l'Amitié Mathieu Kérékou de Kouhounou, le tournoi international de handball des zones 2 et 3 abordait ce mercredi, 27 septembre 2017, son troisième chapitre. Trois rencontres étaient au programme dont la plus attendue par le public sportif béninois était celle qui a mis aux prises la sélection cadette du Bénin à son homologue du Ghana. Au terme de cette rencontre, on retient la belle victoire des protégées du technicien béninois, Candide Omorès (27-24). A la pause, le Bénin mené au score (12-13) a su trouver les ressources nécessaires pour venir à bout de son adversaire (27-24). Un troisième succès en autant de sorties obtenu dans la douleur mais qui confirme que Blandine Guédézounmè et ses camarades ambitionnent aller jusqu’au bout de leur l'objectif. Celui de hisser le Bénin sur la première marche du podium. En première heure, le Burkina-Faso, concurrent direct du Bénin au sacre a dominé le Niger (29-09). Duel à distance donc entre le Bénin et le Burkina Faso qui devront se retrouver lors de la dernière journée pour une finale attendue. Le troisième match de la journée a opposé la sélection malienne à son homologue du Togo. Score final, 28-15 pour le Mali. Le Togo n’y arrive toujours pas dans cette compétition.

Résultats de la première journée
Burkina Faso         #          Togo 44-10
Ghana            #         Mali 16-37
Bénin             #         Niger 26-11

Résultats de la deuxième journée
Niger             #         Togo 18-14
Burkina Faso         #         Ghana 30-20
Bénin             #         Mali 38-19

Résultat de la troisième journée
Niger             #         Burkina Faso 29-09
Ghana             #         Bénin24-27
Mali             #         Togo 28-15

Affiches de la troisième journée
Ghana             #         Niger
Burkina Faso         #         Mali
Bénin             #         Togo

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi international 3x3 Salamatou Maïga : Le Bénin médaillé de bronze à Bamako

tournoi-salamatou-maiga

Les Ecureuils basketteurs juniors du Bénin ont pris la troisième place du tournoi international 3X3 Salamatou Maïga, tenu du 23 au 24 septembre 2017 à Bamako au Mali. En match de classement, ils ont battu le Togo (17-12).

Grâce à ce succès, les Ecureuils basketteurs juniors ne sont pas rentrés les mains vides au bercail. Ils ont remporté le trophée du troisième rang de la compétition qui a réuni pendant deux jours, le Nigéria, le Bénin, le Togo et le Mali. D’ailleurs, cette victoire des basketteurs béninois sur le Togo est une revanche. Puisque, lors des préliminaires, le Togo avait pris le dessus sur le Bénin (14-13). qui a ensuite enregistré deux revers de suite face au Nigéria et au Mali. Mais il a su profiter d’une belle occasion pour se hisser sur le podium. Une belle prouesse donc de la part des internationaux béninois Déo Gratias Hounsinou, Bariyou Toukourou, Kévin Hodonou Kevin et Dayane Aminou et surtout pour leur coach, Jean Roland Ekué qui ont honorablement défendu les couleurs nationales en terre étrangère. Notons que la deuxième édition du tournoi international 3X3 Salamatou Maïga (après le Bénin, organisateur de la première édition) est une initiative de l’ancienne présidente du Comité exécutif de la Fédération béninoise de basket-ball, l’ancienne présidente de 2a2b et actuelle membre du bureau central de la Fédération Internationales de Basket-ball association (Fiba) Célestine Adjanohou, ceci pour rendre hommage à Salamatou Maïga.

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi international des zones 2 et 3 des cadettes : Les Béninoises enchaînent un deuxième succès de suite

equipe-handball

(Le Ghana, prochain adversaire du Bénin pour l’acte 3)
Après la cérémonie d’ouverture de la 3e édition du tournoi international des zones 2 et 3 des équipes cadettes de handball, place était aux rencontres de la deuxième journée avec au programme trois affiches. C’était hier, mardi 26 septembre 2017 au Palais des Sports du stade de l’Amitié Mathieu Kérékou.

Un deuxième acte au terme duquel il y a eu des confirmations mais aussi des réveils de certaines sélections. Parlant de confirmations, il y a celle du Bénin. En effet, le match qui a le plus retenu l’attention du public sportif béninois est celui qui a opposé le Bénin (pays hôte) au Mali. A l’issue de la rencontre, on retient la victoire de Gbèman Blandine Guédézoumè et ses partenaires, qui ont tout simplement enchainé face au Mali (38-19). A la pause, le score était de 20-09. Un avantage que les jeunes filles du sélectionneur béninois Candide Omorès ont maintenu pour sortir vainqueur de la rencontre (38-19). Un deuxième succès qui mettra davantage en confiance les jeunes béninoises qui ont envie de faire mieux que la dernière édition (le Bénin avait fini deuxième chez les dames, ndlr). Mais avant, deux rencontres ont précédé celle du Bénin. A 14 heures, le Niger qui a chuté d’entrée face au Bénin (26-11) s’est donné une bouffée d’oxygène en battant la modeste sélection du Togo (18-14). Le Togo enregistre par la même occasion son deuxième revers de suite dans la compétition. Idem pour le Ghana qui a courbé l’échine devant le Burkina Faso (30-20). Tout comme le Bénin, le Burkina Faso a enregistré sa deuxième victoire d’affilée de la compétition. Notons que les rencontres de la troisième journée se disputent, ce mercredi 27 septembre 2017. Le Bénin sera face au Ghana à 15h45 pour la conquête d’un troisième succès de rang. Mais déjà à 14 heures, le Niger sera opposé au Burkina Faso. La dernière rencontre de cet acte N°3 se jouera entre le Mali et le Togo. Précisons que toutes les rencontres se jouent au Palais des sports du stade de l’Amitié Mathieu Kérékou et que le public est invité à effectuer le déplacement pour soutenir la sélection nationale du Bénin et tous les autres pays présents.

Résultats de la première journée

Burkina Faso             #  Togo 44-10
Ghana            # Mali 16-37
Bénin             # Niger 26-11

Résultats de la deuxième journée

Niger         # Togo 18-14
Burkina Faso # Ghana 30-20
Bénin # Mali 38-19

Les affiches de la troisième journée

14h : Niger # Burkina Faso
15h45 : Ghana # Bénin
17h30 : Mali # Togo

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Enorme Sessegnon face au Psg, Adénon présent

stephane-sessegnon

Chaque week-end, les internationaux béninois essayent de donner le meilleur d’eux-mêmes, une fois sur la pelouse. C’est le cas du capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sessegnon qui a été énorme dans la rencontre ayant opposé son club Montpellier au Psg. D’autres ont également brillé par leur présence sur les pelouses européennes.

Sessegnon énorme : Montpellier obtient le nul
 
Pour le compte de la 7e journée de la Ligue 1 en France, le leader Parisien a été stoppé dans sa série de succès à Montpellierw (0-0). En absence de Neymar, le Psg n’a pu rien faire face au milieu de terrain béninois Stéphane Sessegnon et ses partenaires. D’ailleurs, l’international béninois qui a disputé l’intégralité du match a été très remuant.  Montpellier est 13e au classement provisoire avec 8points (-1)

Mounié absent : Huddersfield tient en échec

Le club Huddersfield promu en cette saison en premier League anglaise est allé chercher le point du nul (0-0) sur le terrain de Burnley. Un match qui entrait dans le cadre de la 6e journée du championnat anglais de première division. L’international béninois Steve Mounié, auteur de deux buts n’a pas disputé la rencontre. Huddersfield est 7e au classement avec 9 points (+2).

90 minutes pour Adénon : Amiens  chute à Caen

L’équipe d’Amiens est toujours à la recherche de sa troisième victoire en championnat. Mais ce ne serait pas à Caen. Puisque, Abdul Khaled Adénon et Amiens ont chuté en déplacement à Caen (1-0). Le Béninois a disputé les 90 minutes de jeu sans éviter le revers à son équipe. Amiens est 16e au classement avec 6 points (-6) après sept journées.

Domino’s Ligue 2 France : Plusieurs apparitions

Plusieurs internationaux béninois étaient sur les pelouses de Domino’s Ligue 2. C’est le cas du gardien de but béninois Saturnin Allagbé avec son club Niort qui est allé laminer Nîmes sur ses propres installations (1-5). Saturnin Allagbé a disputé l’intégralité du match contrairement à son compatriote David Djigla qui est entré à la 83e minute de jeu. Niort est 13e au classement avec 11 points (-2). Succès également d’Auxerre du Béninois Jordan Adéoti qui a aussi joué toute la rencontre face à Valenciennes. Jordan Adéoti (buteur lors de la 8e journée) et son club Auxerre enchaine une deuxième victoire de suite et quitte momentanément la zone rouge. Ils sont 17e au classement avec 10 points (-7). Mais sans Cédric Hountondji, Gazelec Ajaccio s’est imposé devant Châteauroux (2-1). Toutefois, le défenseur béninois a retrouvé le banc de touche après plusieurs semaines d’absence sur la feuille de match. Gazelec Ajaccio est 12e avec 12 points (-5). Par contre, Brest a été tenu en échec par Paris Fc (1-1). Un match que le latéral béninois David Kiki a suivi depuis le banc de touche. Après 9 journées de championnat, Brest est au pied du podium (4e) avec 17 points (+8).

Réalisation : A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi international de zones 2 et 3 de handball : Le Bénin entame sa compétition par une victoire devant le Niger

equipe-benin-handball

La troisième édition du tournoi international des zones 2 et 3 de handball s’est ouverte hier, lundi 25 septembre 2017, au Palais des sports du stade de l’Amitié Mathieu Kérékou. Une compétition qui regroupe la catégorie cadette dames de six pays. En match inaugural, le Bénin a battu son homologue du Niger (26-11).     

Dès le top de la rencontre, le Bénin a été le premier à s’illustrer en ouvrant la marque (01-00) mais la suite a été un peu compliquée. Puisque le Niger a pris l'avantage  (3-4). Mais la minute demandée par le coach béninois fut payante. En effet, poussé par un public des grands jours acquis à leur cause, Laurence Hounmè  et Gbèman Blandine Guédézoumè ont pris le jeu à leur compte en apportant un souffle nouveau à leurs coéquipières. Très appoints, elles ont fini par changer la donne au niveau de la sélection locale. Conséquence, après la 18e minute de jeu, le Bénin est revenu au score puis a pris l'avantage  (6-5) dans une rencontre tactique et engagée. Mais après 20 minutes, le jeu s’est équilibré (6-6) avant que le Bénin ne prenne l'avantage et ne creuse l'écart (11-06) à cinq minutes de la pause. (14-07) !!! C’est le score à la mi-temps.

De retour de la pause,  durant cinq minutes de jeu, c'était du « tu marques, je marque » jusqu'au moment où les  Béninoises ne prennent le jeu en main. Après 45 minutes, elles ont dominé leurs adversaires dans tous les compartiments (22-09) et ne vont plus lâcher l’avantage jusqu’à la fin de la rencontre (26-11). « L’équipe béninoise est mieux préparée que nous », a reconnu le sélectionneur du Niger Sidikou Aboubacar avant de détailler : « Elle (l’équipe béninoise) a joué en contre-attaque. Sur les 26 contre-attaque, elles (les Béninoises) ont assuré 18 buts ». Selon ses dires, son équipe n’a pas aussi démérité et il compte corriger les erreurs observées dans le match pour revenir plus fortes pour le prochain match (prévu pour ce mardi). Pour rappel, Laurence Hounmè  et Gbèman Blandine Guédézoumè ont fini meilleures marqueuses du match avec cinq buts chacune.

Autres matches disputés…

Le match Bénin # Niger n’est pas la seule rencontre disputée pour cette première journée du tournoi. Avant le match inaugural, le Burkina Faso était face au Togo, qu’il a largement laminé (44-10). Enfin, le troisième match de cette journée a opposé le Ghana au Mali et succès des Ghanéennes devant les Maliennes (37-16). Rappelons que précédemment composée de deux groupes, la formule a changé, après la réunion technique des différentes délégations. Ainsi, c’est la formule linéaire qui a été retenue et tous les pays devront s’affronter.

Trois affiches prévues pour ce mardi…

Pas de repos pour les six équipes présentes. Puisque, après la première journée, elles seront encore au charbon pour le compte de l’acte N°2 du tournoi. Ainsi, déjà à 14 heures ce mardi 26 septembre 2017, le Niger et le Togo devront s’affronter à la conquête de leur premier succès du tournoi. Suivra à 15h45, Burkina Faso face au Ghana où les deux équipes iront à l’assaut de leur deuxième victoire de suite. Enfin à 17h30,  les Béninoises seront face aux dames du Mali pour la confirmation.      

Résultats de la première journée

Burkina Faso était face au Togo 44-10
Bénin # Niger 26-11
Ghanéennes devant les Maliennes 37-16

Les affiches de la deuxième journée

14h : Niger # Togo
15h45 : Burkina Faso face # Ghana
17h30 : Bénin # Mali

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Edition 2017 du tournoi de l’Ufoa : Le Bénin termine quatrième, le Ghana vainqueur

ecureuils-locaux

Les Ecureuils A’ du Bénin ont terminé au quatrième rang du tournoi de l’Union des Fédérations Ouest africaines (Ufoa) de football qui s’est joué au Ghana (du 9 au 24 septembre 2017). Lors du match de classement, le Mena du Niger a pris sa revanche en battant le Bénin (2-1). Le Niger décroche ainsi la troisième place du tournoi, synonyme de médaillé de bronze. Au même moment, le Ghana a remporté la compétition en battant le Nigeria en finale (4-1).

Vainqueur du Niger lors du troisième match de poules (2-1), le Bénin n’a pas récidivé face à cette même équipe du Mena lors du match de classement du tournoi de l’Ufoa disputé hier, dimanche 24 septembre 2017, à Cape Coast au Ghana. Dans cette affiche à l’allure de retrouvailles, le Niger a affiché son objectif dès le début de la rencontre. Celui de monter sur le podium. 2-1 !!! C’est le score qui a sanctionné le match en faveur du Niger qui a pris sa revanche contre le Bénin. L’ouverture du score est intervenue à la 29e minute de jeu grâce à Halidou Garba avant que Victorien Adébayo Adjè ne double la mise à la 85e minute de jeu. Mais Nabil Yarou a réduit le score dans les arrêts de jeu (90e +1).Le Niger prend logiquement sa revanche et termine médaillé de bronze. Quant au Bénin, il a terminé au pied du podium et se contentera de 10 mille dollars. Notons que c’est le Ghana qui a remporté le trophée en battant le Nigeria (4-1) et empochera également 100.000 dollars. Le finaliste 50.000 et le 3è prend 25.000 dollars.

Une défense béninoise défaillante…

Au terme de cette compétition, le Bénin a encaissé huit buts au total en six rencontres. Ce qui signifie que le Bénin encaisse au moins 1,33 but par match. Ceci, avec le plus lourd score du tournoi (4-0) face au Sénégal. Preuve que la défense béninoise n’a pas été présente sur les actions offensives adverses même si Steve Glodjinon a sauvé ses buts à maintes reprises. Pourtant, Oumar Tchomogo a fait appel à deux joueurs défensifs qui évoluent hors du territoire national, en occurrence Junior Salomon et Paterne Counou. Malheureusement, leur présence n’a rien changé. Les duos Salomon-Counou ou Salomon-Yarou ou encore Counou-Yarou dans l’axe défense béninoise n’ont rien donné d’intéressant, si ce n’est d’aller ramasser le ballon au fond de leurs filets. Il y a donc urgence pour Oumar Tchomogo de trouver la solution idéale pour ce compartiment qui est désormais le mal de cette sélection locale du Bénin.      

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

½ finale du tournoi de l’Ufoa/ Bénin # Nigeria : Pas de miracle pour les Ecureuils malgré leur prestation

benin-nigeria

Les Ecureuils A’ du Bénin ne joueront pas, dimanche 24 septembre 2017, la finale du tournoi de l’Union des Fédérations ouest africaines (Ufoa) de football. Pour cause, ils ont été éliminés lors de la première demi-finale par le Nigéria (0-1). Ceci, malgré une copie appréciable contraire à leur dernière sortie face au Niger.

10 minutes seulement ont suffi aux poulains d’Oumar Tchomogo pour encaisser le premier but de la rencontre. Une réalisation de l’attaquant nigérian Ali Rabiu. Ça restera d’ailleurs l’unique réalisation de la rencontre, synonyme d’élimination pour le Bénin. Pourtant, les deux équipes ont cherché durant le reste du temps à aggraver le score d’un côté ou à revenir à la marque de l’autre côté. Mais le score restera têtu malgré l’infériorité numérique du Bénin, suite à l’expulsion de l’attaquant béninois Marcellin Koukpo qui a très tôt abandonné ses coéquipiers. Mais les Béninois ont résisté durant les 45 dernières minutes. Ils auraient même pu revenir au score, voire corser l’addition, mais l’inefficacité et le manque de précision dans le dernier geste restent le mal des joueurs béninois. Le miracle n’a donc pas eu lieu malgré la bonne prestation des joueurs béninois même si des choses restent à parfaire dans le jeu dans sa globalité.     

Nigériens et Béninois se retrouvent pour le bronze

Vaincu en demi-finale par le Nigéria, le Bénin va retrouver le Niger (battu par le Ghana en seconde demi-finale 2-0) pour le match de classement. Une rencontre qui sera très attendue par les deux pays. Car, pour le compte du troisième match de poule, le Bénin avait battu le Niger (1-2) sur fond de contestation arbitrale. En effet, l’arbitrage avait été pointé du doigt dans ce match car le Niger avait évolué à 9 contre 11 durant plus d’une heure d’horloge à la suite de deux expulsions. Ce remake s’annonce donc très tendu et on verra le vrai visage de la sélection béninoise. Rappelons que la finale de l’édition 2017 du  tournoi de l’Ufoa opposera le Ghana, pays hôte et le Nigria.

A.F.S.

En savoir plus...

Demi-finale du tournoi de l’Ufoa : Le Bénin peut-il créer l’exploit face au Nigeria ?

benin-nigeria

Vainqueur du Nigeria à Cotonou (1-0) puis vaincu à Kano (2-0), le Bénin retrouve son voisin de l'Est pour un troisième acte en moins d’un mois. Mais cette fois-ci, une place en finale est en jeu pour le compte du tournoi de l’Union des Fédérations ouest africaines (Ufoa) de football (du 9 au 24 septembre 2017) au Ghana. Aussi bien sur le papier, que sur le terrain, le Nigeria part avec les faveurs des pronostics surtout que les Béninois, lors de ces deux dernières sorties dans ce tournoi, n’ont pas convaincu. Le Nigeria devrait donc dérouler face au Bénin physiquement atteint. C'est d'ailleurs là, la grande inquiétude. Puisque, sur ce plan encore, le Nigeria n'est plus à présenter. Alors, pour ne pas faillir, Oumar Tchomogo doit mettre en place une équipe soudée avec plus de vivacité en milieu de terrain. Ce compartiment doit être  complémentaire à la défense, surtout l'axe central qui a montré sa fébrilité  face au Sénégal et au Niger. Ce qui est certain, la rencontre s'annonce difficile voire compliquée pour Marcellin Koukpo et ses partenaires qui doivent se surpasser pour un miracle. Car en football, tout est possible. Rappelons que le match se joue ce jeudi à 16 heures.

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !