TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bandeau-TocToc 1

A+ A A-

Sport

Championnats d'Elites France Bordeaux 2017 : Odile Ahouanwanou décroche l’argent en pentathlon

Odile-Ahouanwanou

A chaque sortie internationale, elle laisse des traces. Elle l’a encore fait, dimanche 19 février 2017, lors des Championnats d’Elites de France (Bordeaux 2017). Odile Ahouanwanou, puisque, c’est d’elle qu’il s’agit, a ajouté une médaille d'argent à son palmarès en réalisant par la même occasion, un nouveau record national de 8''36 sur le 60m haie.

Odile Ahouanwanou, la native du centre du Bénin, a confirmé.Lors des championnats d'Elites de Bordeaux, la Béninoise de Sottevillais 76 a battu son propre record et celui national à l'ouverture des championnats sur le 60 m haie avec un chrono de 8s36.Sur la deuxième épreuve du pentathlon, elle a réalisé un saut de 1m67 en hauteur. Elle va ensuite se rattraper sur les trois épreuves suivantes en alignant respectivement 5m92 sur la longueur, 14m85 au poids et un chrono de 2"28,89 au 800m.Après les décomptes,la stadiste a totalisé 4248 points.Un résultat qui lui permet de monter sur le podium en remportant la deuxième place, synonyme de la médaille d'argent. Ceci, derrière sa coéquipière, la Portugaise Leccabelle Diax. A l’en croire, l’objectif visé est le même. Se préparer activement pour les prochaines joutes qui se pointent à l’horizon, notamment les jeux de la Francophonie, le championnat d’Afrique d’athlétisme, et la qualification pour les Jeux olympiques Tokyo 2020.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat du monde de Roll-ball : Les Ecureuils rollers éliminés en 1/8 de finale

ecureuils-roller

Les Ecureuils rollers du Bénin disent leurs adieux au quatrième championnat du monde de Roll-ball. Ils ont été éliminés au petit matin (4 heures) de ce mardi 21 février 2017 par l’Inde qui les a laminés par le score écrasant de 18-0. C’était en huitième de finale de la compétition qui se tient en ce moment à Dhaka (Bangladesh).

C’est définitivement fini pour les Ecureuils rollers qui ont pourtant laissé bonne impression en début de compétition. Ils ont respectivement battu la France (2-1) et la Chine (5-2) avant de s’incliner face au Népal (4-1). Mais,ils ont retrouvé leurs sensations et potentialités pour le dernier match face à la Thaïlande (2-1). Un succès qui leur a permis de valider leur ticket pour les huitièmes de finale de la compétition. Mais, leur découche d’énergie tout au long des rencontres préliminaires a eu raison d’eux.Ils ont été stoppés par une équipe indienne plus forteet plus expérimentée. Toutefois, pour une première participation, le Bénin aura marqué  les esprits. Les couleurs nationale sont été valablement défendues. L'entraîneur Aziz Yessia John-Carlos Gbaguidi et ses poulains, Abdou Karim Mahoulikponto, Chrysther Adéossi, Dieudonné  Mèhomey, Jésugnon Raymond Ahoudji, Jude Elie Noukpokinnou, Bonheur Dossou-yovo, et Déo-Gracias Amoussou, méritent également d’être accueillis avec les honneurs comme ce fut le cas avec les pétanqueurs. Notons que la compétition se déroule du 17 au 24 février 2017 Dhaka en Bangladesh.

A.F.S.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Poté, Gestede, et Mounié buteurs

rudy-gestede

Week-end de buts pour les internationaux béninois dans leurs clubs respectifs. Ils ont encore fait parler d’eux en scorant. C’est le cas de Michael Poté, Rudy Gestede, et de Steeve Mounié.

Mounié encore buteur, Montpellier victorieux
 
A chaque journée du championnat, il laisse ses marques. Pour le compte de la 26e journée de la Ligue 1 en France, Steeve Mounié a marqué le but victorieux de son club à la 68e minute de jeu face à Saint Etienne (2-1). Deux Béninois étaient sur le terrain et ont disputé l’intégralité du match. Il s’agit de Stéphane Sessegnon (qui a écopé d’un  carton jaune  24’) et de Steeve Mounié (qui a signé son 10e but de la saison). Un succès qui maintient Montpellier à la 11e place avec 32 points (-5).

Poté égalise, Adana Demirspor perd sur le fil
 
En déplacement sur le terrain de Altinordu, Adana Demirspor n’a pu ramener les trois points au bercail (2-1). Pourtant, auteur d’un doublé lors de la dernière journée, l’attaquant béninois avait fait le plus dur en égalisant à la 48e minute de jeu. Mais, les locaux ont fait le break en marquant le 2e but dans les derniers instants du match (90e). Un revers qui bloque Adana Demirspor dans le ventre-mou du classement avec 26 points (+3).

Gestede contribue, Middlesbrough accède au tour suivant

En Angleterre, la Premier League a laissé place au Fa Cup. Occasion pour Middlesbrough de valider son ticket pour le tour suivant face à Oxford United (3-2). Une rencontre qui a offert cinq buts avec à la clé, la réalisation de l’attaquant béninois Rudy Gestede. Un but qui va permettre au Béninois de gagner une place de titulaire dans le onze type de son club.

Ligue 2 en France : Cinq béninois titulaires

90 minutes pour Fabien Farnolle mais Le Havre perd face au leader Brest (2-0). Amiens et son Béninois Abdul Khaled Adénon ont ramené le point du nul de leur déplacement à Valenciennes (1-1). Par contre, succès étriqué de Cédric Hountondji du Gazélec d’Ajaccio sur ses compatriotes Saturnin Allagbé et David Kiki de Niort  (1-0). Au terme de cette 26e journée de Ligue 2 Domono’s, Amiens est 2e au classement (42 pts +15). Niort et Le Havre sont respectivement 9e et 12e. Gazélec d’Ajaccio se pointe à la 11e place.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat du monde de Roll-ball : Déjà deux succès pour les Ecureuils Rollers

ecureuils-roller

Les Ecureuils Rollers qui se sont envolés, mercredi 15 février 2017 pour Dhaka en Bangladesh, dans le cadre du quatrième Championnat du monde de Roll-ball, ont déjà obtenu deux victoires de rang dans la compétition face respectivement à la France (2-0) et la Chine (5-2). Ils ont ainsi créé la surprise en battant d’entrée, l’équipe française et confirmé face aux Chinois. Toutefois, ils devront maintenir le cap. Gage d’une possibilité de médailles pour le Bénin, qui, faut-il le souligner, n’est pas trop attendu à cette étape de la compétition. Pour rappel, l’objectif de la délégation béninoise est d’honorer valablement les couleurs béninoises en laissant bonne impression lors des différentes rencontres. L’équipe béninoise(composée de sept athlètes) est conduite par l’entraîneur national de la Fédération béninoise de roller sport, Aziz Yessia John-Carlos Gbaguidi. Notons que la compétition se déroule du 17 au 24 février 2017.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat d'Afrique de tennis U-18 : Le Bénin rentre bredouille

tennis

Le Bénin a pris part du 6 au 11 février 2017 à Tunis (en Tunisie), au Championnat d'Afrique de tennis des moins de 18 ans. Au terme de la compétition, les jeunes ambassadeurs béninois n’ont pu créer la sensation. Le Bénin rentre bredouille au bercail même si on note un satisfecit du côté de certains joueurs.

Après cinq jours de compétition, Delmas N'tcha, Sylvestre Monnou, Arnaud Sèwanou (chez les garçons), Carmène Kpadonou, Carmine Becoudé (chez les filles), sont rentrés au pays les mains vides. Toutefois, il faudra noter que Carmène Kpadonou (chez les filles) et Sylvestre Monnou (chez les garçons) ont pu passer le premier tour contrairement aux trois autres représentants. Selon les informations,  le championnat d'Afrique de tennis des moins de 18 ans a été très relevé avec la présence des tennismen classés parmi les 100 premiers mondiaux juniors. Après cette contre-performance, la Fédération béninoise de tennis (Fbt) présidée par Jean-Claude Talon doit continuer le travail notamment en multipliant les compétitions aux jeunes pratiquants, leur permettre d’aller acquérir des expériences à travers des rencontres amicales avec les pays de la sous-région. Le tennis béninois doit se donner un nom sur l’échiquier continental.


A.F.S.

En savoir plus...

Eliminatoires zone 3 du championnat du monde U21 : Le Bénin qualifié pour la phase continentale

beach-volley

Du 11 au 12 février 2017 ont eu lieu à Lomé (Togo), les éliminatoires zone 3 du championnat du monde U21 de beach volley-ball. Une compétition qui a connu la présence du Bénin en hommes et en dames. Au terme des éliminatoires, le Bénin a validé sa qualification pour la phase continentale dans les deux catégories. Selon les informations, le règlement de la Confédération africaine de volley-ball (Cahb) stipule que les quatre premiers pays sont qualifiés pour la phase continentale prévue après les phases des autres zones. Ainsi, le Bénin classé 3e au niveau des dames sera accompagné par le Togo (1er), le Ghana (2e) et le Nigéria (4e). Chez les hommes, le Bénin est classé 2e derrière le Nigéria et devant le Ghana (3e) et le Togo (4e). Le Niger, 5e pays participant, est bon dernier aussi bien chez les dames qu’au niveau des hommes. Rappelons que la délégation béninoise était composée de huit volleyeurs (dont quatre dames), un arbitre (Ahlinvi Cocou Romain), un coach (Dossou-Yovo Miguel), et un chef de délégation en la personne de Wilfrid Agbodjogbe, secrétaire général de la Fbvb.Par ailleurs, les éliminatoires zone 3 séniors auront lieu à Cotonou du 3 au 6 mars 2017. Et c’est Ali Yaro, le 3e vice-président de la Fédération béninoise de volley-ball et secrétaire général du Cnosb qui a été désigné par la Cavb comme directeur technique de la compétition.

Zoom sur le classement général

Chez les dames : 1er- Togo ; 2e- Ghana ; 3e- Bénin ; 4e- Nigeria ; 5e- Niger
Chez les hommes : 1e- Nigeria; 2e- Bénin ; 3e- Ghana ; 4e- Togo ; 5e- Niger

A.F.S.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Steeve Mounié encore buteur, Poté signe un doublé

michael-pote

Il ne se contente pas d’être dans le top 10 des joueurs africains les plus en vogue en Europe. L’international béninois Steeve Mounié a aussi porté son équipe en haut du classement. De son côté, Michaël Poté a signé un doublé dans la large victoire de son club (4-1). Adénon et Amiens font un pas vers le podium en Ligue 2 en France. D’autres joueurs béninois ont été présents sur les stades européens.

Steeve Mounié buteur, victoire pour Montpellier
 
L’homme en forme de Montpellier a encore confirmé en Ligue 1 pour le compte de la 25e journée. En déplacement à Nancy, Montpellier a infligé une lourde défaite aux locaux (0-3) avec un but du Béninois Steeve Mounié (19e) à la suite de l’ouverture du score par Isaac Mbenza (auteur de doublé 10e et 60e). Il porte son total de but à neuf. 90 minutes aussi pour son compatriote Stéphane Sèssegnon. Un succès qui permet à Montpellier de se loger à la 11e place avec 29 points (-6).

Adéoti encore présent, Caen chute à Dijon

L’équipe de Caen a été battue en déplacement à Dijon (2-0). Une défaite à laquelle a participé le Béninois Jordan Adéoti qui, depuis quelques journées, a retrouvé du temps de jeu dans l’équipe type caennaise. Il a encore joué l’intégralité du match contrairement à Emmanuel Imorou, qui, de retour de blessure, a été préféré au banc de touche. Un revers qui plonge Caen dans la zone rouge. Elle est 18e au classement avec 25 points (-17) après 25 journées.

Poté signe un doublé, Adana Demispor écrase son adversaire
 
L’international béninois Michaël Poté a largement contribué au succès de son club Adana Demispor. Dans une rencontre à sens unique face à Gaziantep, les coéquipiers de Poté n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Poté y contribue en marquant deux buts (42’ et 84’). A la suite de ce succès, Adana Demispor est 9e au classement avec 26 points (+4).

Allagbé et Kiki titulaires, sur le fil pour Niort

Le public niortais a eu droit au spectacle avec, à la clé, cinq buts. Une victoire difficile pour Niort face à Troyes (3-2) avec la colonie béninoise. Saturnin Allagbé reste impeccable dans les buts et David Kiki sur le côté gauche reste intraitable. David Djigla est entré en cours de jeu en lieu et place de Dabasse (81e). Avec 36 points (-9), Niort est 9e au classement après 25 journées en Ligue 2 Domino’s.      

Adénon et Hountondji présents, Amiens sans pitié
 
Dans cette rencontre entre Amiens et Gazélec d’Ajaccio, le public a eu droit à un duel entre deux défenseurs. Mais tout a été déclenché en seconde période, notamment à la 58e minute de jeu avec l’ouverture du score. Abdul Khaled Adénon de Amiens, a donc pris le dessus sur Cédric Hountondji (4-0). Une victoire qui est la bienvenue puisqu’elle permet à Amiens d’être deuxième au classement avec 41 points (+15), désormais à quatre longueurs du leader Brest. Ajaccio, avec 32 points (-2) est 13e au classement.

90 pour Farnolle, Le Havre atomise à domicile

Toujours en Ligue 2 française avec le gardien de but béninois Fabien Farnolle qui a disputé les 90 minutes de la rencontre opposant Le Havre à Bourg-Péronnas. Le but du Béninois a été sec tout de long de la rencontre et a contribué à la large victoire de Le Havre (3-0). Un succès qui éloigne Le havre de la zone dangereuse. Désormais, Le Havre totalise 33 points (+3) et se loge au ventre-mou du classement (10e).

8mn pour Gestede, Middlesbrough calé à domicile

En Premier League, l’équipe de Middlesbrough a été tenue en échec par Everton (0-0). Une affiche qui entre dans le cadre de la première journée du championnat anglais. Le Béninois Rudy Gestede, transféré  à Middlesbrough, n’a joué que huit minutes de jeu en prenant la place de Alvaro Negredo (82’). Middlesbrough est 16e au classement avec 22 points (-8), à deux unités de la zone rouge.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

31e édition de la Coupe d’Afrique des nations : Adieu Gabon 2017… bienvenue Cameroun 2019 !

CAN-Gabon-2017

(Grand regard sur le bilan de la compétition)
Dimanche 5 février 2017, les rideaux sont définitivement tombés sur la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017 avec le sacre des Lions indomptables du Cameroun. Lesquels ont battu en finale, les Pharaons d’Egypte (2-1). A cela s’ajoute pour le Cameroun, des titres individuels. Retour sur le bilan de la Can Gabon 2017.

La Can Gabon 2017 a livré son verdict avec la cinquième étoile pour le Cameroun, à la grande surprise des observateurs du sport roi. Le football aura encore montré tout son charme tout au long des 32 matches qui ont été disputés sur les quatre stades (Franceville, Libreville, Port-Gentil, Oyem) retenus pour la circonstance.Si certaines équipes favorites (Côte-d’Ivoire, Algérie, Sénégal) ont très tôt quitté la compétition, il faut dire que certaines ont confirmé leur statut. Il y a eu, toutefois, des surprises dans le carré d’as avec la présence du Burkina Faso sur le podium finale, meilleure attaque de la Can.  

Alors, que retenir en termes de buts… ?

Sur les 32 matches disputés, 66 buts ont été marqués (contre 61 en 2012 et 70 en 2008 dont 10 pour le Cameroun, ndlr). Soit une moyenne de 2,0625 buts par matches. 52 buts (sur 24 rencontres) ont été marqués au premier tour contre 14 au second (huit affiches).Le meilleur buteur de la compétition a nom Junior Kabananga de la Rd Congo avec trois réalisations alors que le meilleur passeur est le capitaine camerounais Benjamin Moukandjo. Quant au meilleur buteur sur penalty, il a pour identité André Ayew (deux penaltys). D’ailleurs, c’est sur un penalty qu’il a permis au Ghana d’accéder dans le dernier carré face au futur vainqueur du tournoi. Fabrice Ondoa, meilleur gardien de but aura marqué les esprits à l’image du Burkinabè Hervé Koffi ou du vétéran de la Can, l’Egyptien Essam El Hadary (44 ans). Il détient désormais le record du joueur le plus âgé de l’histoire de la Can. Pour rappel, le Sénégalais Ismaila Saar, âgé de 18 ans a été le joueur le plus jeune de la compétition. Avec huit buts marqués en six matches, le Burkina Faso a été la meilleure attaque de la Can alors que la meilleure défense est le Cameroun (trois buts encaissé en six rencontres). La faible attaque est détenue par l’Ouganda (un but marqué en trois matches) tandis que, le Zimbabwe a quitté la compétition en encaissant huit buts.Notons toutefois que seulement 30 buts ont été marqués en première partie (0,9375 but de moyenne) contre 36 en seconde période, soit une moyenne de 1,125 but par match. Aucun but n’a été marqué lors des prolongations. Enfin, le premier but de la Can Gabon 2017 a été marqué par le Gabonais Pierre Emerick Aubameyang alors que le dernier but de la compétition a été l’œuvre de Vincent Aboubakar du Cameroun, pays hôte de la Can 2019.

Autres données importantes…

Tout au long de la Can 2017, on retiendra près de 1227 fautes commises. Soit une moyenne de 38,34375 fautes commises par les équipes dans une rencontre. Conséquence, 85 cartons jaunes ont été distribués par les « hommes en noirs ». Ce qui envoisine 2,65625 cartons offerts par les arbitres par rencontres. Mais un seul carton rouge a été brandi au cours de la compétition. Il a été écopé par le Congolais Joyce Lomalisa Mutambala qui n’a joué que 16 minutes lors du match Rd Congo # Maroc (1-0).

Can 2017 : Christian Bassogog élu meilleur joueur  

Si le Cameroun a été sacré, équipe championne de la Can Total Gabon 2017, un joueur a pesé de tout son talent. Il s’agit du milieu de terrain offensif et attaquant camerounais Christian Bassogog. Agé de 21 ans et évoluant depuis 2015 à Aalborg (un club danois), Christian Bassogog a été logiquement désigné meilleur joueur de la compétition par la Caf. Il succède ainsi à un autre Christian, le Ghanéen Christian Atsu, meilleur joueur de la Can 2015.    

Can 2017 : L’équipe type dévoilée

La Caf a dévoilé l’équipe type de la Can Gabon 2017. Un «onze» type des meilleurs joueurs à chaque compartiment de jeu. On note la présence de trois Camerounais, un Sénégalais, un Congolais, deux Egyptiens, deux Burkinabés, et deux Ghanéens. Et sans surprise, on retrouve dans les buts, le Camerounais Fabrice Ondoa. Modou Kara Mbodji, Ahmed Hegazy, et Michael Ngadeu, assurent la base arrière. Les milieux de terrain sont, entre autres, Charles Kabore (Burkina Faso), Daniel Amartey (Ghana), Bertrand Traore (Burkina Faso), Christian Atsu (Ghana), Mohamed Salah (Egypte). Christian Bassogog (Cameroon), Junior Kabananga (Rd Congo) forment l’attaque de ce «onze» type de la Can Gabon 2017.

Un podium inattendu… !
 
A l’ouverture de la 31e édition de la Can Gabon 2017, les observateurs du football n’ont aucunement imaginé un tel podium. Mais la magie du cuir rond reste ce qu’elle est.  Les équipes favorites comme l’Algérie, le Sénégal, la Côte-d’Ivoire, ont très tôt abandonné le combat en laissant le «champ libre» aux Lions indomptables du Cameroun, désormais «Rois» de la forêt footballistique africaine. Une cinquième étoile donc pour le Cameroun. Les Pharaons d’Egypte, septuple championne d’Afrique, reviennent sept ans après sur la scène du football africain et se logent à la deuxième place avec un certain Essam El Hadary, doyen d’âge de la compétition. Le Burkina Faso, médaillé d’argent en 2013, aurait pu récidiver ou aller chercher l’or mais l’inexpérience de Koffi Hervé a payé cash. Le Burkina Faso se contente donc de sa médaille de Bronze.

Un bilan satisfaisant mais…

Au terme de cette grande fête du football africain, on note un bilan satisfaisant. La compétition aura tenu toutes ses promesses. On note de belles affiches et des rencontres palpitantes à l’image de la finale. Le tout, coiffé par une parfaite organisation.  Toutefois, le manque de spectateurs dans les tribunes et le mauvais état de certaines pelouses sont, entre autres, les couacs qu’on peut relever sans oublier l’arbitrage qui a été pointé du doigt sur certaines rencontres. En somme, la fête a été belle et les regards sont désormais tournés vers le Cameroun qui défendra son titre devant son public.
Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Classement général des pays participants :

1-) Cameroun  2-) Egypte 3-) Burkina Faso 4-) Ghana 5-) Sénégal 6-) RDC 7-) Maroc 8-) Tunisie 9-) Gabon 10-) Algérie 11-) Côte-d'Ivoire 12-) Mali 13-) Ouganda 14-) Guinée Biseau 15-) Togo 16-) Zimbabwe

Top 10 des  meilleurs buteurs

1- Kabananga (27 ans), 3 buts
2 Mpoku (24 ans), 2 buts
3- Slimani (28 ans), 2 buts
4- Aubameyang (27 ans), 2 buts
5- Mahrez (25 ans), 2 buts
6- Mané (24 ans), 2 buts
7 - Sliti (24 ans), 2 buts
8- Bancé (32 ans), 2 buts
9- A. Ayew (25 ans), 2 buts
10- M. Salah (24 ans), 2 buts

Canal+ au cœur de la Can Gabon 2017

Si un nombre impressionnant de téléspectateurs a suivi les 32 matches en direct et en intégralité sur les écrans de télévision, c’est grâce, en partie, au groupe Canal+. Il a déployé une équipe très expérimentée du côté du Gabon, de même que des appareils de bonne facture. Les grands noms de journalistes sportifs ont, pendant plus de trois semaines, fait vivre la fête footballistique aux téléspectateurs. Des émissions spéciales ont été concoctées pour la bonne cause afin que les férus du sport roi soient au cœur de la Can. Des analyses, des commentaires, des points de vue des observateurs avertis du football, etc. Un menu alléchant pour la bonne cause tout simplement! De plus, des jeux (questions-réponses) ont été organisés, pour non seulement, inciter le public à s’intéresser davantage à la Can mais aussi à se sentir concerné.

D’ailleurs, votre quotidien « Matin Libre » en collaboration avec Canal+, a permis aux nombreux lecteurs de participer à la fête en gagnant de nombreux lots offerts gracieusement par le groupe Canal+. Ceci, grâce au jeu mis en place. La rédaction sportive de « Matin Libre » vous remercie pour votre participation et vous renouvelle sa fidélité. Rendez-vous dans deux ans pour des innovations certaines.

La Rédaction

En savoir plus...

Classement Fifa du mois de février : Le Bénin fait du surplace

ecureuils-du-benin

Le Bénin fait du surplace dans le classement Fifa du mois de février 2017. Il reste scotché à la 66e place au monde et 14e sur le continent. Depuis trois mois, le Bénin est planté sur cette position et n’a donc pas varié de rang. Sur le continent, c’est l’Egypte (23e mondial), vice-championne d’Afrique qui domine les débats suivie du Sénégal (31e) et du champion d’Afrique, le Cameroun (33e) qui a connu la plus grande progression de ce mois de février. Au plan mondial, pas un grand changement notable sauf  la permutation de place entre la France désormais 6e et la Colombie descendue à la 7e loge. L'Argentine garde toujours la première place devant le Brésil et l'Allemagne. Le Portugal est 8e juste devant l'Uruguay (9e) et l'Espagne (10e).

A.F.S.

En savoir plus...

Coupe des confédérations : Le Cameroun représentera l’Afrique

cameroun-CAN2017

Vainqueurs de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017, les Lions indomptables du Cameroun vont représenter l’Afrique au niveau de la Coupe des Confédérations. Une compétition qui va se dérouler du 17 juin au 2 juillet 2017 en Russie. Le Cameroun est logé dans la poule B aux côtés de l’Allemagne, le Chili, et l’Australie. Dans le groupe A, on retrouve le Portugal, champion d’Europe, la Russie (pays hôte du mondial 2018), le Mexique, et la Nouvelle Zélande. En effet, la compétition rassemble les équipes championnes des six Confédérations que compte la Fédération internationale de football association (Fifa). Le Cameroun va retrouver la Coupe des Confédérations après ses participations en 2001 et 2003. Pour rappel, le Cameroun avait atteint la finale face à la France (1-0, Ap) lors de l’édition de 2003 mais reste marqué par le décès en plein match du N°17 Marc Vivien Foé pendant la demi-finale. Pour le rendez-vous russe, les Lions indomptables chercheront à soulever le trophée pour la première fois mais la tâche s’annonce compliquer.

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !