TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

SGB MAF GIF 1000x250px

A+ A A-

Sport

Eliminatoires des clubs champions 2017 de la Zone 3 : Aspac termine bon dernier, Kano vainqueur

basket-ball

Du 12 au 18 novembre 2017 a eu lieu à Lagos au Nigéria, les éliminatoires des clubs champions 2017 de basket-ball de la Zone 3 Fiba Afrique. Une compétition qui a connu la participation d’un club béninois, Aspac Basket-ball club. Dans un championnat linéaire qui a regroupé  six clubs, c’est l’équipe de Kano Pillard qui a terminé première devant Gombe Bulls et Mark Mentors qui sont respectivement deuxième et troisième. Quant au représentant béninois, Aspac, il a terminé bon dernier après le forfait de  Civil Defence.

Quelques résultats obtenus

Kano Pillars#Mark Mentors 76-69
Gombe Bulls #Civil Defence 76-66
Ghana Customs # Aspac 76-66
Kano Pillars # Civil Defence 91-90
Mark Mentors #ASPAC 74-66
GombeBulls  # Ghana Customs 84-57
Aspac  #kano Pillars 63-81
Civil Defence  # Ghana Gustoms 00-20 (Forfait)
Gombebulls  # Mark Mentors 74-66
Kano Pillard # Gombe Bulls 75-60
Aspac  # Civil Defence 20-00 (Forfait)
Mark Mentors  #  Ghana Customs 73-67
Kano Pillards # Ghana Customs 66-46
ASPAC  # Gombe Bulls 71-75

Classement au terme des éliminatoires

1er :Kano Pillard
2ème:Gombe Bulls
3eme:Mark Mentors
4ème: Ghana Customs
5ème: Aspac


A.F.S.

En savoir plus...

Renforcement de Capacités instructeurs CAF : Bonaventure Codjia face à l’assistance vidéo

Coffi-Bonaventure-Codjia

Du 08 au 13 novembre 2017, a eu lieu à Djibouti, un séminaire de formation sur l’appropriation des nouvelles modifications intervenues au niveau des lois de jeu et l’assistance vidéo. Une initiative de la Fifa en collaboration avec la Caf à l’intention des instructeurs avancés de la Caf. Parmi eux, on retrouve Bonaventure Coffi Codjia, ancien arbitre international béninois et actuel Directeur du sport d’élite (Des), au ministère du Tourisme de la culture et des Sports qui a d’ailleurs suivi le séminaire avec beaucoup d’intérêt.Ainsi, durant six jours, ils ont été outillés sur les nouvelles modifications intervenues au niveau des lois du jeu puis un sujet très important concernant l’assistance par vidéo aux arbitres. L’objectif visé par les organisateurs est de permettre non seulement aux instructeurs de promouvoir dans leur pays respectifs, les connaissances acquises mais surtout, de permettre aux arbitres du continent noir d’être sur la même longueur d’onde que leurs homologues des autres continents.

A.F.S.

En savoir plus...

36e Congrès ordinaire de l’Ihf : Arêmou Mansourou reconduit vice-président Afrique

Aremou-Mansourou

Le président de la Confédération africaine de handball (Cahb), le Béninois Arèmou Mansourou a été reconduit vice-président Afrique au sein du conseil de la Fédération internationale de handball. C’était du côté de la Turquie à Antalya lors du 36e Congrès ordinaire de la Fédération internationale de handball (Ihf). C’est l’Egyptien Moustafa Hassan qui a été réélu à la tête de l’Ihf (déjà 17 ans de mandature). Au cours de ce congrès, outre les différentes élections qui ont eu lieu, il y a, entre autres, l’approbation du procès-verbal du congrès précédent, le rapport financier et des réviseurs, l’admission de nouveaux membres, l’examen des motions relatives aux statuts qui concernent les élections, le rapport sur les modifications adoptées par le Conseil concernant les règles de jeu et les règlements, la validation du programme d’activités de l’Ihf , la détermination de la cotisation annuelle et approbation du budget, l’attribution des championnats du monde juniors filles (u20) de 2020 à la Roumanie, tandis que le championnat du monde jeune garçon (U19) de 2021attribué à la Grèce. Notons que le mandat du bureau actuel prendra fin en 2021.
 
A.F.S.

En savoir plus...

A l’Us Monastir : Lueur d’espoir pour Tidjani

Anaane-Tidjani

L’international béninois Anaane Tidjani (Photo) a redonné confiance à son équipe l’Us Monastir après son exploit sur l’Espérance de Zarzis (3-0). En effet, L’Us Monastir s’est une fois encore imposée face à son homologue de l’Us Ben Garden par un score de (1-0). Des succès de suite qui permettent alors à l’équipe de l’international béninois, après neuf journées de championnat de se positionner à la troisième  place du classement général avec 15 points. Le milieu du terrain béninois Anaane Tidjani redore son blason au sein de son équipe et obtient la casquette de titulaire. D’ailleurs, pour ce match, il a largement participé à la victoire de son équipe. En milieu de terrain, il a apporté un plus, surtout avec sa technique et son physique. Impressionnant chaque journée, Anaane Tidjani peut retrouver la saison prochaine, Espérance de Tunis qui l’a prêté à l’Us Monastir. Une lueur d’espoir pour le football africain mais surtout béninois car, dit-il, il entend défendre les maillots de son pays le Bénin les années venir

Thérèse Wohndéna GNITONA (Coll)

En savoir plus...

Match amical de la journée Fifa : Congo-Bénin : dos à dos (1-1)

congo-benin

Le stade Sambadeba de Kintele à Brazzaville a servi de cadre, hier mercredi 08 novembre 2017, à la rencontre amicale et internationale des journées Fifa entre les Diables rouges du Congo et les Ecureuils du Bénin. Si le 13 octobre 2015, le Congo avait pris le dessus devant le Bénin (2-1), pour ce remake, il n’y a pas de vainqueur ni de vaincu. Pourtant, selon la retransmission du match assurée par Kotannou Aristide de la radio nationale, les deux équipes ont livré un bon match même si la fatigue a gagné du terrain à la fin de la rencontre. Au terme de la rencontre, Congolais et Béninois se sont séparés dos à dos (1-1). Ces deux buts ont été marqués en première partie. D’abord, c’est Saint Louis Dylan qui a ouvert le score contre le cours de jeu (1-0 ; 45e). Mais c’est une joie congolaise de courte durée puisque, une minute après l’ouverture de la marque, les Béninois sont aussitôt revenus au score par l’entremise de David Djigla (1-1 ; 45e + 1). De retour des vestiaires, malgré les actions offensives de part et d’autre, aucun but ne sera plus marqué jusqu’au dernier coup de sifflet de la rencontre. Un match qui aura toutefois permis au sélectionneur béninois Oumar Tchomogo de revoir un autre système de jeu avec en attaque Poté-Mounié puis en milieu de terrain Verdon-Koukou-Mama (en absence de Sessegnon et Bello). Des points positifs et négatifs découleront de cette rencontre et Oumar Tchomogo pourra faire la synthèse pour corriger ce qu’il y a lieu de corriger afin d’être plus apte avant mars 2018. Le Bénin va, en effet, effectuer le déplacement de Lomé pour affronter le Togo. Ceci, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019.

A.F.S.

En savoir plus...

Coupe d’Afrique de basket-ball 3X3 : Le Bénin finit dans le top huit

basket-ball

L’équipe nationale de basket-ball du Bénin a pris part du 3  au 5 novembre 2017 à Lomé, à la Coupe d’Afrique des nations de basket-ball 3X3. Au terme de la compétition, le Bénin a échoué en quart de finale. En effet, il a été éliminé par le Nigéria (21-12), futur vainqueur de la compétition chez les hommes.  Pourtant, les Ecureuils basketteurs du Bénin avaient assuré leur qualification en quart de finale en battant en phase de poules, le Ghana sur un score de 19-15 avant de s’incliner devant le Togo après prolongation (19-20). Mais la seule victoire obtenue était largement suffisant pour valider le billet pour le second tour mais la joie a été de courte durée. Le Bénin a été privé de demi-finale par le Nigéria. Désormais au bercail, le comité exécutif de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb) doit continuer le travail surtout avec la promotion du basket 3X3. De plus, le comité doit vite se mettre au travail pour l’organisation des différentes activités statures. Seul gage d’un bon niveau pour la balle au panier béninois. Notons que c’est le Mali qui a été sacré au niveau des dames.

Thérèse Wohndéna GNITONA (Coll)

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Poté intenable devant les buts

Michael-Pote

Peu d’internationaux béninois ont brillé le week-end écoulé dans leurs clubs respectifs. Mais un s’est fait remarquer en marquant et en contribuant au large succès de son équipe en championnat. Il s’agit de Michael Poté qui a renoué avec le sens de but. Cependant, nombreux étaient abonnés aux bancs de touche.

Doublé pour Poté : Apoel Nicosie large vainqueur

Buteur en Ligue des champions  en milieu de semaine écoulée face à Dortmund (1-1), l’attaquant béninois Michael Poté a récidivé quelques jours plus tard en championnat. Il a, en effet contribué positivement au large succès de son équipe (4-0) en signant un doublé (36e et 55e) face à l’équipe de Paphos. Mickaël Poté améliore ses statistiques en marquant 7 buts lors des 7 derniers matchs auxquels il a pris part. Cette rencontre entrait dans le cadre de la 11è journée du championnat chypriote.Avec trois matchs en retard, Apoel Nicosie se loge à la 8è place avec 14 points.

Mounié sur le banc : Huddersfield Town réalise l’essentiel

En l’absence de l’attaquant béninois Steve Mounié, préféré au banc de touche pour sa récupération, Huddersfield Town a réalisé l’essentiel face à West Bromwich Albion en s’imposant sur un score étriqué (1-0). Très suffisant pour empocher les trois points qui seront importants dans le décompte. Après 11 journées de championnat, Huddersfield Town est 10e au classement avec 15 points (-05).

Face to face Sessegnon - Adénon : Ni vainqueur ni vaincu
 
Le championnat français de football était à son 12e acte le week-end écoulé avec une affiche opposant Montpelier à Amiens dans une rencontre qui n’a connu ni de vainqueur ni de vaincu (1-1). Mais le duel bénino-béninois a eu lieu entre le capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sessegnon de Montpellier et son compatriote de la défense béninoise Abdul Khaled Adénon d’Amiens. Si Adénon a joué l’intégralité du match avec à la clé un carton jaune (85e), Sessegnon a eu droit à 79 minutes de jeu. Un nul (1-1) qui n’arrange pas Amiens, puisque 17e au classement provisoire avec 11 points (-06). Quant à l’équipe de Montpelier, elle est 8e au classement avec 16 points (+01).

Ligue 2 : 00’mn pour Kiki, Koukou, Adéoti, Hountondji et Djigla

La  Domino’s Ligue 2 en France abordait le week-end passé, son 14e chapitre. Malheureusement pour les internationaux béninois qui ont brillé par leur absence sur les pelouses, si ce n’est que sur les bancs de touche qu’on a remarqué leur présence. C’est le cas de Jordan Adéoti de l’Aj Auxerre et de Cédric Hountondji de Gazélec d’Ajaccio qui s’affrontaient. Mais succès en déplacement des coéquipiers de Hountondji (0-1). Absence également pour Djiman Koukou alors que son équipe obtenait le nul (1-1) sur le terrain de Nancy. Idem pour David Djigla qui ne rentre plus dans le plan de l’entraineur de Niort qui a été tenu en échec par Clermont (1-1). Notons tout de même la présence dans les buts de Saturnin Allagbé. Quant à David Kiki, il a été aussi préféré aux bancs de touche dans le déplacement de Brest à Valenciennes (0-0).  Au classement général, Brest, Niort et Gazélec d’Ajaccio sont respectivement 8e (22 points +04), 12e avec 19 points et 13 avec 19 points (-07). Auxerre et Lens sont, quant à eux, respectivement 15e (18 points -05) et 18e avec 11 points (-01).

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat d'Afrique de Zone 2 de natation : 10 médailles décrochées par Nafissath Radji

Nafissath-Radji

(Le Bénin termine au pied du podium)
La nageuse béninoise Nafissath Abéké Radji a hautement représenté le Bénin à l’occasion de l’édition 2017 du Championnat d'Afrique de Zone 2 de natation qui s’est déroulé au Nigéria du 28 au 29 octobre 2017. A elle seule, elle a raflé 10 médailles en deux jours de compétition. La pensionnaire du club de la BCEAO de Dakar a ainsi décroché deux médailles en or, une en argent et sept en bronze. Elle place ainsi le Bénin au pied du podium (4e au classement général), derrière le Sénégal (15 médailles dont 7 en or, 3 en argent et 5 en bronze), le Ghana 22 médailles dont 10 en or, 7 en argent et 5 en bronze) et le Nigéria avec un total de 74 médailles dont 22 en or, 30 en argent et 22 en bronze. Grâce à ces performances, Nafissath Abeke Radji fait mieux que Dakar où elle a remporté qu’une seule médaille. Elle permet ainsi à l’hymne du Bénin et son Aube Nouvelle de retentir à deux reprises en terre nigériane. Etoile montante de la natation béninoise, elle mérite suivi et encouragement afin de faire briller davantage les couleurs du Bénin lors des joutes prochaines.

A.F.S.

En savoir plus...

Assemblée générale extraordinaire de la Cab : Clément Sossa Simawango pour de nouvelles orientations

CAB

La famille de la boxe africaine s’est donnée rendez-vous à Cotonou pour l’Assemblée générale extraordinaire de la Confédération africaine de boxe (Cab). Les travaux de cette grande rencontre ont été ouverts hier, lundi 30 octobre 2017, à la salle de Conférence de l’Hôtel Sossa de Cotonou. Plusieurs décisions sont attendues.

Pour ce rendez-vous, plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour.  Entre autres, des comptes rendus du président Clément Sossa Simawango par rapport à sa nomination du 15 septembre 2017 puis des démarches relatives à la passation de charges entre le président Clément Sossa et son prédécesseur Kelani Bayor ; la clarification sur le tumulte visant à déstabiliser le président de l’Aiba ; le réaménagement chronologique des postes de vice-présidents de la Cab et des présidents de zone ainsi que celui des commissaires techniques seront également abordés. L’insertion des nouvelles compétitions dans le calendrier de la Cab, les nouvelles orientations envisagées par le président de la Cab et divers, sont les autres points qui seront au cœur des échanges de la rencontre de Cotonou. Pour Germain Mehinto, président de la Fédération béninoise de boxe (Fbb), c’est un honneur pour le Bénin d’abriter cette importante rencontre de la Cab qui découlera de grandes décisions. Il a invité les participants à se donner la main à travers un langage de vérité soutenu par un engagement sincère et franc dans une synergie commune pour murir les réflexions afin de donner une nouvelle boussole à la boxe africaine. Représentant le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), Léa Guillaume est venue apporter aux délégués, le soutien du mouvement olympique du Bénin. A l’en croire, la tenue de cette assemblée est l’expression de la volonté et de l’engagement des acteurs à sortir la boxe africaine des sentiers battus. ‘’C’est la preuve du courage et de votre volonté à inscrire le noble art dans une nouvelle dynamique sur le continent’’, a-t-elle déclaré avant d’inviter les congressistes à faire des présentes assises, le point de départ d’un processus devant déboucher sur la prise en main réelle et totale des destinées de la boxe africaine. ‘’On a besoin d’essouffler une nouvelle dynamique à la boxe africaine’’ dira le président de la Cab, Clément Sossa  Simawango. Pour lui, la boxe africaine a besoin des idées, de l’harmonisation et de la concertation. C’est pourquoi, avec toute son équipe, il entend redonner vie à la boxe africaine à travers des compétitions régulièrement organisées. ‘’Notre devoir commun jusqu’à la fin du mandat en cours est de donner à la jeunesse africaine adepte de la boxe, un motif d’espoir non seulement à travers le rejet d’un dictat imposé par les forces d’inertie mais surtout par l’adoption des résolutions étudiées en réunion du comité exécutif (…)’’, a-t-il laissé entendre avant de s’engager pour le développement de la boxe africaine, gage de l’essor de plusieurs jeunes qui n’attendent que des signaux forts pour vivre pleinement leur passion, a-t-il conclu.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat d'Afrique de Zone 2 de natation : Déjà six médailles pour la Béninoise Nafissath Radji

Nafissath-Radji

Nafissath Abéké Radji fait parler du Bénin à l’occasion de l’édition 2017 du Championnat d'Afrique de Zone 2 de natation qui s’est déroulé au Nigéria du 28 au 29 octobre 2017. En effet, seulement médaillée de bronze à Dakar en 2016, elle a, cette fois-ci, mis toutes les chances de son côté pour décrocher le maximum de médailles au Nigéria. D’abord, pour la première journée (samedi 28 octobre 2017), la jeune nageuse venue du Bénin a remporté deux médailles dont une en or au 50m Dos et l’autre en bronze au 200m nage libre. Toujours dans sa progression, elle a fait mieux 24 heures plus tard en décrochant quatre médailles dont une en or au 100 dos, une en argent et deux en bronze. Grâce à ses performances, Nafissath Abéké Radji totalise désormais six médailles dont deux en or, une en argent et trois en Bronze. Elle est donc sur la bonne pente pour faire partie des meilleures des 6emes Championnats d’Afrique de  zone 2 de natation.En plus, Nafissath Abeke Radji fait déjà mieux que Dakar où elle a remporté qu’une seule médaille, en permettant à l’hymne du Bénin et son Aube Nouvelle de retentir à deux reprises en terre nigériane.

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !