TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Organisation Internationale de la Francophonie : Macron marche sur la déclaration de Bamako

Emmanuel-Macron

Paris soutient officiellement la candidature de Louise Mushikiwabo, la chef de la diplomatie rwandaise à la tête de l'Organisation de la francophonie.  La décision paraît surprenante. Et pourtant elle est l’issue d’un rapport de forces à l’avantage du Rwanda. La France de Macron n’a pas dérogé à la règle gaulliste qui voudrait que la France n’ait point d’amis mais des intérêts.  Le choix du Rwanda est stratégique pour la France (1) tout en étant une violation de la déclaration de Bamako(2)

1. Un choix stratégique pour la France

La France tient et s’organise pour porter Louise Mushikiwabo, la chef de la diplomatie rwandaise  à la tête de la Francophonie. Le Rwanda et la France, c’est une longue histoire faite de beaucoup de malentendus. Ce n’est pas par mansuétude que la France opère ce changement radical et spectaculaire. Le Rwanda a modifié les rapports de force par la santé de son économie et son leadership de plus en plus conquérant dans la région des montagnes. Que recherche la France en portant la candidature du Rwanda sans crier gare alors qu’on sait bien que Paul Kagamé lui a tourné le dos par la langue et les options de développement ? C’est un pas vers le compromis. Et pour cause, la pomme de discorde est la guerre civile    rwandaise au cours de laquelle l’Etat français a soutenu le gouvernement  de  Juvenal Habyarimana contre la rébellion menée par le rebelle  Paul Kagame. Pour Kigali, Paris est responsable du génocide de 1994. Paris  continue de soutenir que ce sont les rebelles menés par Paul Kagamé  qui ont abattu   l'avion du président Habyarimana. La procédure judicaire lancée en France est comme un couperet sur la tête du dirigeant rwandais.  Face à la menace judicaire, Paul Kagamé oppose la politique. C’est ainsi par exemple qu’on note entre autres que Kigali a rompu la relation diplomatique et fermé l'ambassade de France. Aussi, procède-t-il  au saccage de l’Institut Français avant de renoncer à l’enseignement du Français à l’école primaire. Emmanuel Macron se veut  dans le concret. L’Elysée parle de pragmatisme. Autrement dit, il s’agit de la diplomatie économique. Ce choix peut s’expliquer par le  fait que le Président du Rwanda est monté en grade  sur le continent.  Paul Kagame est le président en exercice de l'Union africaine. Il est aussi une clé dans la région des grands lacs. Et surtout, des indicateurs montrent la force de son économie numérique.  Les enjeux de la région des Grands Lacs ont –ils obscurci l’horizon pour la déclaration de Bamako ?

2. Violation de la déclaration de Bamako

La déclamation de Bamako de Septembre 2000 revêt une importance majeure pour la Communauté francophone. En effet, par l’adoption de la Déclaration de Bamako, la  Francophonie s’est doté d’un texte normatif sur la démocratie. La déclaration de Bamako est  tout aussi importante que visionnaire quand elle affirme avec force et conviction que «  la Francophonie réitère non seulement sa conviction que Francophonie et démocratie sont indissociables, mais de plus exprime clairement (…) son rejet des prises du pouvoir par la force, en se donnant les moyens de réagir vigoureusement à toute interruption du processus démocratique et aux violations graves des droits de l’Homme dans l’espace francophone ».  Le Burundi et le Congo ont  été recalés dans un passé récent à cause du peu de démocratie qui règne dans leur pays. C’est un revirement préjudiciable à la Francophonie ce choix de la France.  Comme si le capital tient le droit en respect. Ce qui est un recul qui liasse croire que les Droits de l’Homme ne sont pas importants. Le Rwanda est un pays constamment cité dans les rapports de violation des droits de l’Homme.  C’est un précédent grave. Paul Kagame vient de faire changer la a Constitution de son pays  pour briguer un  troisième mandat.

Herbert de Saint Tauyé HOUNGNIBO
Doit International et Institutions Diplomatiques.

Dernière modification lemardi, 29 mai 2018 05:12
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !