TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Biennale de Dakar : L’Uemoa outille des journalistes culturels

journalistes

Des journalistes des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa ) sont réunis à Dakar, la capitale sénégalaise depuis le dimanche 22 avril dernier. Ils sont au pays de Léopold Sédar Senghor pour acquérir des notions en critique d’art, en prélude à la grand’messe de l’art, Dak’Arts qui va se tenir du 03 mai au 02 juin 2018. Le lien entre l’Uemoa et quelques journalistes passionnés par les questions culturelles et la circulation des œuvres de l’esprit dans l’espace a été scellé en Novembre 2016. L’Union les a conviés à Ouagadougou, après des rencontres avec des spécialistes de plusieurs autres domaines de l’art et de la culture. Comme ces professionnels, les journalistes ont été impliqués dans une initiative révolutionnaire : le programme régional de développement culturel (Prdc-Uemoa) devenu entretemps Pdc-Uemoa. A cette réunion de l’hôtel Splendid, les enjeux du plan ont été exposés aux journalistes représentants les huit pays de l’Union. Convaincus de la place importante qu’occupent l’art et la culture dans les priorités de l’Uemoa et surtout de la nécessité pour les créateurs d’œuvres de l’esprit de vivre de leur métier, les spécialistes de la culture dans les médias ont épousé l’idée. Il a été mis sur pied à Ouagadougou en novembre 2016, le Réseau des journalistes culturels pour le Pdc-uemoa. La rencontre de Dakar s’inscrit dans la logique de l’accompagnement par ces journalistes de tous les événements soutenus par l’Uemoa.

La Biennale de Dakar pour commencer…

A quelques jours de l’ouverture de Dak’Arts, la Biennale qui fait du Sénégal un grand marché de l’art, tous les deux ans, les journalistes culturels participent à un atelier où seront mis à leur disposition, des outils afin de mieux apprécier les œuvres d’art. L’atelier de critique d’art démarré le lundi 23 avril va prendre fin, vendredi prochain. A travers ce séminaire de formation, la Commission de l’Uemoa entend renforcer les capacités des membres du Réseau en analyse des arts visuels et reportage d’exposition. Cette formation va mettre les participants à niveau, sur l’actualité artistique internationale et africaine. Différentes disciplines dont la peinture, la sculpture, la gravure et la photographie entre autres, sont revisitées. Et, le profil des formateurs désignés est un atout important pour la réussite de l’apprentissage. Cours théoriques, visites de galeries, de maisons de l’art et d’expositions sont mis à contribution pour faciliter l’acquisition du savoir. L’atelier sur la critique d’art de Dakar, ne sera pas le dernier. Avant le Fitheb au Bénin, la Masa en Côte d’ivoire ou encore le carnaval de Bissau, d’autres techniques seront enseignées aux journalistes culturels de l’Uemoa.

Yves-Patrick LOKO (Collaboration depuis Dakar)

Dernière modification lejeudi, 26 avril 2018 05:20
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !