TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

A+ A A-

Bibliothèque d’Alexandrie/Défis de l’Afrique moderne : La thérapie de Nicéphore Soglo aux Etats africains

nicephore-soglo

L’ancien président du Bénin, Nicéphore Dieudonné Soglo, a séjourné en Egypte du 17 au 19 avril 2018 où, il a participé au Conseil d’administration de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie. Au cours des assises, des réflexions ont été menées sur le maintien et la réhabilitation de la Bibliothèque d’Alexandrie (l’une des sept plus grandes et vieilles bibliothèques du monde), la revue de la charte du Conseil d’administration de la Bibliothèque d’Alexandrie, et le budget de la modernisation de l’infrastructure. Ce fut aussi l’occasion pour le vice-président du Forum des anciens chefs d’Etats et de gouvernements africains, d’être reçu en audience par Abdel Fattah Al-Sissi, président de la République Arabe d'Égypte. Entres autres sujets au menu, le probable changement de la capitale égyptienne. El Alamein, terre africaine où Napoléon posa les pieds, peut bien remplacer le Caire.

L’appel de Soglo…

Profitant de son voyage,Nicéphore Dieudonné Soglo va lancer un appel aux Etats africains. Un appel à la fin de la balkanisation de l’Afrique noire. «Marchons…résolument vers l’union, vers la fédération, vers la terre promise. Tout en sachant désormais que les richesses naturelles peuvent porter malheur, être source d’instabilité, de rébellion ou même de guerre», confie-t-il.«L’Afrique au Sud du Sahara est la deuxième région exportatrice de pétrole après le Moyen-Orient», affirme l’ancien chef d’Etat. Elle possède, selon son propos, le tiers des ressources minières de la planète, et ses forêts constituent l’un des plus grands réservoirs d’essences tropicales. Les forêts du bassin du Congo sont le second puits de carbone du monde après l’Amazonie etla rareté des terres agricoles sur la planète font de l’espace africain l’objet de toutes les convoitises. Pour Nicéphore Dieudonné Soglo donc, l’Afrique, doit prendre conscience de ses potentialités et travailler à son indépendance effective. Indépendance tant sur le plan monétaire, militaire,que maritime. Une monnaie et une armée uniques pour toute l’Afrique, à l’instar des Etats-Unis d’Amérique, restent un choix de l’ancien président du Bénin.

C.K

Dernière modification lejeudi, 26 avril 2018 05:19
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !