TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Après sa nomination à la tête de la Cab : Clément Sossa dévoile ses ambitions lors d’une Ag extraordinaire

Clement-Sossa

Depuis mercredi 11 octobre 2017, l'actuel président nommé de la Confédération africaine de boxe (Cab) Clément SossaSiwamanga, séjourne au Bénin. Un séjour qui lui permettra d'échanger avec la famille de la boxe béninoise et africaine afinde dévoiler ses ambitions pour le noble art africain.En effet, selon ses dires, le moment est  arrivé pour unir tous les efforts afin que  l'Afrique révèle ses grands champions. Pour cela, la politique à mettre en place pour  ces défis sera dévoilée au cours de l'assemblée générale extraordinaire de la Cab que va accueillir Cotonou  du 28 octobre au 1er novembre 2017. «J’ai décidé d’organiser ma première assemblée générale extraordinaire au Bénin pour confirmer que je suis Béninois, Gabonais, voire même Togolais. Ma frontière se retrouve un peu partout parce que je suis Africain », a-t-il laissé entendre dès sa descente à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. A l'en croire, la boxe sera  la plaque tournante des grandes compétitions pugilistiques avec les nouvelles orientations qu’il entend donner à la Cab. «Les gens ne peuvent plus continuer à prendre notre discipline comme la discipline des voyous, la discipline des analphabètes, la discipline des incultes. Nous n’allons plus continuer avec ça. Nous devons assainir le milieu aujourd’hui», a-t-il affirmé avant d’ajouter : «Nous devons tout faire pour  tabler sur  les statuts pour fonder une grande confédération. Nous avons des ressources, nous sommes capables. Mais simplement que les gens bafouent,  bravent parfois, les statuts, les textes. Donc, moi je suis venu pour appliquer les statuts et le règlement », a clarifié Clément Sossa dont le mandat va connaître son épilogue en 2019.Pour rappel, Clément SossaSiwamanga a été nommé suivant  les directives de  l’article 37 des  statuts de la Cab qui stipule que : ‘’lorsque le président de la Confédération africaine de Boxe est malade, absent, sanctionné, c’est  le Vice-président quiprend  la présidence et termine son mandat’’, en remplacement du Togolais BayorKéla.

Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lelundi, 16 octobre 2017 05:54
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !