TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

SGB MAF GIF 1000x250px

A+ A A-

Journée Fifa / Match amical et international : Première victoire du Bénin sur le Gabon (0-1)

Benin-Gabon

Les Ecureuils du Bénin ont battu en match amical et international de la journée Fifa du mois d’octobre 2017, son homologue des Panthères du Gabon (1-0). C’était hier, mardi 10 octobre 2017 sur la pelouse de Mallemort, à Marseille en France. Une première victoire du Bénin sur le Gabon qui vient gonfler le moral des poulains de Tchomogo qui restent sur deux succès de rang après celui de la Guinée-équatoriale en septembre dernier (2-1).

Gabon  # Bénin 0-1 !!! C’est par ce score étriqué que le Bénin est sorti vainqueur de la rencontre face aux Panthères du Gabon en match amical. Un succès qui vient confirmer la bonne forme actuelle des poulains du sélectionneur béninois Oumar Tchomogo. Ceci, après leur succès à Malabo contre la Guinée-équatoriale (1-2). Face au Gabon, c’est l’attaquant béninois de Apoel Nicosie en Chypre, Michaël Poté qui a ouvert le score aux siens (1-0 ; 36e) après une demi-heure de jeu équilibré. Son dixième but sous les couleurs béninoises. De retour des vestiaires, le score ne va pas évoluer malgré les tentatives offensives de part et d’autres qui n’ont rien changé au finish. En dix matches entre les deux pays, c’est la première victoire du Bénin contre six pour le Gabon et trois nuls. Un succès à mettre à l’actif de Tchomogo qui mettra dans son bilan, qu’il reste le premier sélectionneur à battre le Gabon pour la première fois.

C’est bon pour le moral mais…

Un match amical Journée Fifa est une occasion pour une revue de troupe, voir d’autres schémas tactiques mais surtout donner une chance à d’autres joueurs pour prouver de quoi ils sont capables. Mais Oumar Tchomogo qui a quand-même fait appel à cinq locaux n’a fait confiance qu’à Rodrigue Fassinou en le titularisant. D’ailleurs, il a confirmé son talent, en jouant toute la rencontre. Oumar Tchomogo aurait pu donc donner la même chance, du moins, du temps de jeu à d’autres joueurs comme Charbel Gomez et Marcellin Koukpo, qui restent deux pions forts offensivement du côté des locaux. Certes, ils ont pu avoir quelques minutes de jeu mais sont-elles suffisantes pour les évaluer ? Oumar Tchomogo doit profiter de ces rencontres amicales pour mettre en confiance les locaux qui peuvent venir à la rescousse au moment venu. En le faisant ainsi, il mettra aussi la pression à certains joueurs comme David Djigla, Jodel Dossou qui ont besoin de  concurrence sur leur côté respectif. Pour rappel, cette rencontre amicale entre dans la droite ligne de la préparation du match Togo # Bénin en mars 2018 pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019.

Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lejeudi, 12 octobre 2017 05:14
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !