TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Eliminatoires Chan Kenya 2018 : Le Bénin qualifié au bout du suspense (Bénin 8 Togo 7)

benin-togo-chan2018

Les Ecureuils locaux du Bénin ont validé leur billet pour le second tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (Chan) Kenya 2018. Ceci, au terme d’une longue séance des tirs au but après un second nul de parité (1-1 ; 8-7). C’était hier, dimanche 23 juillet 2017 au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou.

L’accouchement pour accéder au second tour des éliminatoires du Chan Kenya 2018 a été, long et pénible. Et pour cause, les poulains du sélectionneur béninois Oumar Tchomogo pensent avoir fait le plus dur à Lomé une semaine plus tôt en ramenant le point du nul (1-1). Mais la manche retour a été la plus longue de leur vie de carrière de footballeur. Pourtant, tout comme à l’Aller, c’est Mama Seibou et ses partenaires qui ont ouvert la marque de retour des vestiaires. Un chef-d’œuvre de l’ailier droit béninois Waris Abokyn (1-0 ; 53e). Mais c’était sans compter avec la volonté des Togolais qui ont tout simplement vendu cher leur peau. Car, à, la 72e minute de jeu, alors que le public béninois voyait déjà la qualification, Sewonou Koidjo a rétabli la parité (1-1 ; 72e). Tout était donc à refaire pour les deux équipes mais la vigilance était beaucoup plus du côté béninois qui ne devrait pas encaisser un autre but au risque d’hypothéquer sa qualification. Ainsi, malgré les tentatives de part et d’autre pour prendre l’avantage, aucun autre but ne sera plus marqué jusqu’au dernier coup de sifflét de l’arbitre de la rencontre. Mais puisqu’on devra départager les deux équipes, le public a eu droit à une longue série de tirs au but. Il en a eu 11 de part et d’autre avant que le Bénin n’obtienne son billet pour l’ultime tour des éliminatoires au bout du suspense (1-1  Aller ; 1-1 Retour puis 8-7 aux tirs au but pour le Bénin, ndlr).  Les Ecureuils locaux doivent donc travailler davantage pour se défaire du grand voisin de l’Est, le Nigéria avant de valider son billet pour Kenya 2018.

Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lemardi, 25 juillet 2017 05:12
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !