TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Championnat national belge d’athlétisme : Une athlète béninoise annoncée sur la ligne de départ

Kabiratou-Nassam

Une athlète béninoise se mesurera à l’élite belge dans le cadre de l’édition 2017 du championnat national belge d’athlétisme. Il s’agit de Kabiratou Nassam qui séjourne depuis plus d’une année en Belgique. Ce sera dimanche 2 juillet 2017. Plusieurs compétiteurs du monde professionnel comme amateurs sont annoncés ainsi que des athlètes d’autres nationalités. Ceci, pour rehausser le niveau de la compétition. La Béninoise Kabiratou Nassam sera présente au niveau des 5000 mètres. Le seul bémol concernant la native de Djougou est qu’elle sera sur la course mais hors concours car n’étant pas de nationalité belge. «Je ne serai pas classée mais je connaîtrai mon temps et mon niveau», nous a-t-elle confié. Cependant, sa présence lui permettra de jauger son niveau et de s’habituer à la grande compétition. Une façon pour elled’honorer dignement  les couleurs béninoises. Rappelons que Kabiratou Nassam avait déjàpris part, dimanche 28 mai 2017, à la compétition « 20Kms de Bruxelles ». Elle a terminé à la deuxième loge au classement général féminin décrochant la médaille d’argent avec un chrono de 1h14min37s et 110e sur les 40.000 concurrents.

A.F.S.

En savoir plus...

Burkina Faso : Aucun ADN identifié sur le corps de Thomas Sankara

Thomas-Sankara

Au Burkina Faso, les résultats de la contre-expertise sur les restes des corps de Thomas Sankara et ses compagnons n'ont pas permis d'identifier leur ADN.

« On n'a pas pu identifier l'ADN », a confié à RFI maître Bénéwendé Sankara, l'un des avocats de la famille Sankara. Le résultat est le même pour les 12 autres corps sur lesquelles la contre-expertise a été effectuée. Cette contre-expertise demandée par les familles des victimes du coup d'Etat d'octobre 1987, vient confirmer les premiers résultats livrés par un laboratoire marseillais. Rien ne permet donc d'affirmer que le corps qui était dans la supposée tombe au cimetière de Dagnoen est bien celui du père de la révolution burkinabè. Maître Bénéwendé Sankara précise qu'après l'expertise balistique et l'autopsie, l'ADN reste la seule expertise « non concluante ». Quant à la suite de la procédure, le dossier reste entier au niveau de la justice pour établir les responsabilités dans l'assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons. « Nous allons rendre compte aux familles et elles vont aviser », souligne maître Bénéwendé Sankara. La prochaine étape, c'est la réinhumation des restes, selon le juge d'instruction cité par l'avocat de la famille Sankara. Le mystère reste donc entier dans l'identification du corps de Thomas Sankara.

rfi.fr

En savoir plus...

France : Sylvie Goulard quitte le gouvernement

Sylvie-Goulard

La ministre française des Armées, Sylvie Goulard, a annoncé, hier mardi 20 juin, sa décision de ne plus faire partie du gouvernement. Elle affirme vouloir «démontrer librement» sa «bonne foi» dans l'enquête sur les assistants parlementaires qui vise son parti, le MoDem. Elle était attendue au salon aéronautique du Bourget ce mardi.

Présente lundi dans les allées du salon aéronautique aux côtés du président Emmanuel Macron, Sylvie Goulard était à nouveau attendue ce mardi au stand du ministère de la Défense ainsi qu’au pavillon du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas). Les généraux et les colonels de l’armée de l’air avaient mis leur plus belle chemisette blanche pour l’accueillir, mais Sylvie Goulard n’est pas venue et les journalistes ont reçu un communiqué sur leur téléphone portable expliquant qu’elle avait décidé de démissionner du gouvernement.

Elle est rattrapée par l'enquête préliminaire concernant les conditions d’emplois des assistants au Parlement européen du MoDem dont elle est issue. « Dans l’hypothèse où l’enquête préliminaire visant le MoDem conduirait à vérifier les conditions d’emploi de mes assistants au Parlement européen, je souhaite être en mesure de démontrer librement ma bonne foi (..)  L’honneur de nos armées ne saurait être mêlés à des polémiques », a-t-elle déclaré.

Emmanuel Macron « respecte son choix »

Sylvie Goulard devait porter au salon du Bourget un message sur la défense européenne et sur la consolidation des industries du secteur à l’échelle du continent. La nouvelle a donc totalement surpris les exposants français et étrangers venus au salon.

Emmanuel Macron a « accepté » sa démission et « respecte son choix », a déclaré l'Elysée. Même son de cloche pour le garde des Sceaux, François Bayrou, qui respecte la décision « personnelle » de Sylvie Goulard, en l'assurant de sa « solidarité ».

Bayrou et de Sarnez sous pression

La décision de l'eurodéputée met en tout cas la pression sur les deux autres ministres MoDem du gouvernement. Marielle de Sarnez, chargée des Affaires européennes a laissé entendre dans Le Parisien qu'elle pourrait elle aussi partir: « Tout est ouvert pour moi, ma mission au gouvernement ou la présidence du groupe MoDem à l'Assemblée ». La pression est surtout maximale pour François Bayrou. Le ministre de la Justice s'est déjà fait recadrer la semaine dernière pour avoir fait pression sur les médias qui enquêtent sur cette affaire. Il est censé porter ce qu'Emmanuel Macron considère comme un texte fondateur: la loi de moralisation de la vie publique.

Plusieurs noms circulent déjà pour remplacer Sylvie Goulard. D’abord, Jean-Pierre Raffarin, le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense au Sénat. Mais aussi GwendalRouillard, tout juste élu député à Lorient et qui vient de rejoindre La République en marche. Il est membre de la commission de Défense de l’Assemblée et c’est un proche de Jean-Yves Le Drian, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Les réactions à l'Assemblée

A l'Assemblée ce mardi matin, il y avait beaucoup de journalistes pour accueillir l'arrivée des députés élus, notamment des novices de La République en marche. Mais cette rentrée parlementaire a été parasitée par la démission de Sylvie Goulard.

Les députés de droite étaient peu nombreux et pourtant ils avaient beaucoup à dire. « Monsieur Bayrou doit démissionner » Le Républicain Eric Ciotti dénonce un « mélange des genres ». « Madame Goulard manifestement est impliquée dans une affaire qui concerne le Modem, présidé par monsieur Bayrou, lequel monsieur Bayrou est garde des Sceaux et a connaissance des éléments de l’enquête qui pourrait le viser. Donc on est dans un conflit d’intérêts, dans une confusion des genres qui est insupportable. »

Les réactions sont beaucoup, beaucoup plus mesurées chez les nouveaux élus de La République en marche comme Gabriel Attal, député de 28 ans : « Je vous avoue vraiment que je n’ai aucune info parce que ça a était annoncé quand je venais de rentrer, et je ne sais pas… »

Entre réponse gênée et langue de bois, l'élu En marche! Guillaume Vuilletet fait tout de même passer un message : le renouveau va encore prendre du temps. « Ça ne peut pas être simplement le coup d’éponge sur le tableau noir. Il y aura en effet des choses qui témoignent, avec des partis politiques qui existaient avant, et dont il va falloir changer les habitudes. Donc qu’il y ait un feu de traîne, oui, c’est sans doute le cas. Oui, nous allons écrire une nouvelle page, avec de nouvelles règles. »

Si certains émettent des réserves sur l'avenir des ministres Modem, tous saluent l'arrivée programmée de Richard Ferrand à la tête du groupe parlementaire, pourtant, lui aussi, est sous la pression d'une enquête de la justice pour favoritisme.

rfi.fr

En savoir plus...

Rencontre amicales entre le Bénin et le Togo : Les Ecureuils scrabbleurs l’emportent par 40 victoires à 32

ecureuils-scrabbleurs

Après les championnats nationaux de scrabble qui ont connu la participation d’une cinquantaine de scrabbleurs avec une surprise dans les rangs des nouveaux champions du Bénin, l’équipe béninoise était en amicale face à son homologue du Togo, dimanche 18 juin 2017 au siège de la Fédération béninoise de scrabble (Fébésc) à Aïbatin. Une rencontre régionale de scrabble classique entre les équipes nationales de scrabble togolaise et béninoise. Au terme d’une rencontre amicale de 72 rondes, ce sont les Ecureuils scrabbleurs du Bénin qui sont sortis vainqueurs par 40 victoires à 32. Une belle occasion pour Julien Affaton (champion du monde classique en 2014), François Xavier Adjovi, Emile Agbanglassi, Moussa-Fils Djibril et autres Hervé Boni de non seulement jauger leur niveau face à un autre adversaire mais confirmer leur titre de champions en titre du Bénin. De plus, cette rencontre entre dans le cadre des préparations pour les joutes à venir notamment les championnats du monde de scrabble.Car faut-il le rappeler, le Directeur des sports d’élite au ministère des Sports, lors des derniers championnats nationaux de scrabble (du 2 au 5 juin 2017 à la Fss) Bonaventure Coffi Codjia, dans son discours de clôture, a invité les scrabbleurs à continuer le travail afin que le titre mondial revienne au Bénin. Précisons pour finir que ces championnats du monde sont prévus en Suisse du 12 au 19 août 2017.

A.F.S.

En savoir plus...

Gabon : Un journaliste incarcéré pour avoir interviewé un syndicaliste

medias

Juldas Biviga, journaliste de la radio Massanga, un média local de Tchibanga (Sud-Ouest), a été arrêté samedi, après la diffusion d'une interview du syndicaliste Marcel Libama, rapporte l'AFP. Cette arrestation fait suite à la décision du gouvernement gabonais d’interdire les activités d'une confédération de syndicats d'enseignants, la Conasysed, en grève depuis fin décembre 2016. A cet effet, la Confédération syndicale Dynamique unitaire, la société civile et l'opposition dénoncent ces arrestations qu’elles qualifient « d’arbitraires » et demandent  la libération sans condition du journaliste ainsi que celle du cyber-activiste Landry Amiang, détenu depuis son retour des Etats-Unis, mi-août. Pour rappel, le syndicaliste interviewé serait poursuivi pour diffamation par voie de presse, contre le procureur de Tchibanga. « L'interview avait été réalisée avant son arrestation.», informe une source syndicale. Par ailleurs, le Gabon est classé 108ème sur 180 pays selon l’ONG Reporter Sans Frontières (RSF).

Source : Agence Ecofin

En savoir plus...

Auteur d’une saison de qualité avec Montpellier : Steve Mounié fait objet de convoitise

steeve-mounie

Steve Mounié (Photo) avec 14 buts en Ligue 1 la saison écoulée fait partie des attaquants espoirs les plus convoités cet été. L’international béninois de 22 ans est sur les tablettes de onze écuries cet été et devra faire un bon choix sportif pour son propre progrès. Si les clubs comme Leicester, Middlesbrough, Galatasaray et West Ham semblent un peu refroidir leur intérêt à l’ancien Croco, d’autres écuries à l’instar de WBA, Watford, Fulham (Angleterre), Nice, Lyon (France), Francfort et Fribourg (Allemagne) ne lâchent pas la piste menant à l’attaquant béninois. Selon Midi Libre, une offre conséquente de Fribourg, entre 7 et 10 millions d’euros, pourrait arriver dès ce week-end sur le bureau des dirigeants du MHSC encore que le club avait refusé 7 millions d’euros de Fulham l’été dernier. Toutefois le natif de Parakou devrait prioriser un départ vu l’ambition du club Héraultais qui joue clairement le maintien en Ligue 1 depuis plusieurs saisons. Mounié pour progresser et prétendre à une carrière de gloire, doit saisir sa chance cet été. Et vous, vous le préférez dans quel club la saison prochaine ?

Carinos CHANHOUN (Coll)

En savoir plus...

Meeting Kladno à Prague : Quatre nouveaux records pour Odile Ahouanwanou

Odile-Ahouanwanou

(Elle n’a pas encore validé son billet pour les mondiaux)
Le week-end écoulé, alignée au meeting Kladno à Prague en République Tchèque, Odile Ahouanwanou, spécialiste de l'heptathlon a encore laissé bonne impression. L'athlète de Sotteville 76 ne cesse de faire parler la poudre en cumulant que de bonnes performances. Elle a, en effet, battu quatre nouveaux records lors de ce rendez-vous international. Aux 200m et 800m, Odile Ahouanwanou a respectivement réalisé un chrono de 24" 13 et 2''20''03. Au lancer de javelot, elle a fait un jet de 45m26 puis enfin, aux 100m haies, elle a fait forte sensation avec un temps de 13’’35. D’ailleurs dans cette rubrique, l’athlète béninoise a laissé derrière elle, son chrono de 13’’55 qui lui a permis de décrocher à Bakou en Azerbaïdjan en mai 2017,la médaille d’or lors des Jeux de la solidarité islamique. Sa présence à     Prague lui a permis de totaliser 6131 points. Des performances qui peuvent être bénéfiques au Benin lors des prochains Jeux de la Francophonie  du 21 au 30 juillet 2017 en Côte-d'Ivoire. Toutefois, elle doit redoubler d’effort afin d’obtenir le minima pour les prochains championnats mondiaux d’athlétisme prévus pour le mois d’août 2017 à Londres. Un nouveau défi pour Odile Ahouanwanou qui doit faire mieux que ses 6131 points au cours de prochaines joutes. Au cas où la pensionnaire de Sotteville 76 en France aurait maintenu le même rythme de performance (6131 points),  Il lui manque au moins 69 points  pour valider son billet pour Londres 2017.


A.F.S.

En savoir plus...

Prochains championnats du monde d’athlétisme : Marthe Koala obtient ses minimas pour Londres 2017

Marthe-Koala

La vice-championne d’Afrique aux 100m Haies à Durban en Afrique du Sud (du 22 au 26 juin 2016), Marthe Christiane Yasmine Koala a officiellement validé son ticket pour les prochains mondiaux d’athlétisme qui vont se dérouler à Londres du 4 au 13 août 2017. Une validation obtenue à l’occasion  de l’Iaaf World Challenge Combined Event en République Tchèque du 17 au 18 juin 2017réunissant toutes les meilleures heptathlètes. Avec 6230 points,Marthe Christiane Yasmine Koala a obtenu les minimas lui donnant droit aux championnats du monde d’athlétisme.

Vainqueur de l’épreuve de l’heptathlon en 2014 à Marrakech (Maroc) avec 5 454 points, Marthe Yasmine Koala vient de réaliser l’un de ses rêves de l’année 2017. En effet, la Burkinabè, spécialiste de l’épreuve a validé son billet d’entrée aux prochains championnats du monde d’athlétisme, Londres 2017. Avant d’atteindre cet objectif, l’ancienne championne d’Afrique junior (100m haies en 2013) et médaillée de bronze aux Jeux africains de Brazzaville en 2015 en heptathlon (5664 points) a bataillé très dur pour obtenir les minimas, soit, 6230 points. Par la même occasion, elle a battu trois nouveaux records. D’abord au lancer de poids, l’athlète Burkinabè a amélioré sa performance 13m32 à 13m59 et s’est classée 5e. Ensuite, au saut en longueur, a été classée 3e avec 6m22 battant son propre record qui était de 6m16. Enfin, aux 800m, Marthe Koala a réalisé un chrono de 2:17.15 battant également son propre record qui était de 2:19.65.En somme, au terme de la compétition, elle a été positionnée à la troisième marche du podium avec un total 6230 points,décrochant ainsi la médaille de bronze, derrière deux Tchèques. «Je suis très satisfaite de ma prestation. Car l'objectif cette année était de réaliser les minimas pour les championnats du monde et faire honneur à mon pays », a déclaré Marthe Yasmine Koala qui devra cependant vite oublier cette performance et se préparer en conséquence pour mieux aborder d’autres stars à Londres, début août 2017. Un nouveau défi pour la native de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Dialogue des Politiques sur les ressources et activités maritimes : Abidjan, capitale économique de l’économie bleue

ernest-tindo

Abidjan, la capitale ivoirienne accueille du 21 au 23 Juin 2017, un  Dialogue des Politiques sur « La Gouvernance des ressources et des activités maritimes pour le développement durable en Afrique ».Sur invitation de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (Cea-Onu), Ernest Tindo, Président du Bureau exécutif continental de l’Organisation panafricaine de la jeunesse pour l’économie bleue (Opjeb), prendra part à cette conférence.

Ce forum continental offrira l’opportunité de partager les expériences nationales et de bâtir des stratégies communes d’avenir pour une meilleure protection des intérêts maritimes des Etats africains dans l’esprit de la Stratégie Maritime Africaine Intégrée pour les Mers et les Océans (Stratégie Aim 2050). Des sessions de travaux seront organisées pour le renforcement de l’Economie bleue africaine, notamment dans le domaine des transports maritimes, des ports, de la facilitation du commerce par voie maritime, des ressources marines (activités halieutiques, minérales et des énergies marines renouvelables), mais également dans les domaines de la sécurité et de la sûreté maritimes, des partenariats institutionnels, des questions de genre, et des questions touchant à la gestion des frontières maritimes. Le Président du Bureau exécutif continental de l’Organisation panafricaine de la jeunesse pour l’économie bleue (Opjeb), Ernest Tindo est l’un des invités spéciaux de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (Cea-Onu), à cette conférence.

Il est à noter qu’en marge de l’Atelier des experts de l’économie bleue qui s’est déroulé du 20 au 21 Janvier 2017 à Addis Abeba (Ethiopie) au siège de l’Union africaine, les jeunes leaders africains experts dans divers secteurs de l’économie bleue se sont constitués en groupe de travail sous la dénomination ‘’Groupe de travail de haut niveau des jeunes leaders africains pour l’économie bleue’’. Au terme des travaux du groupe de travail, une organisation à but non lucratif couvrantles cinquante-cinq (55) pays membres de l’Union africaine a été mise en place pour permettre à la jeunesse africaine de prendre une part active dans les débats et actions liés à l’Economie bleue. Ladite organisation est dénommée ‘’African youth organization for the blue economy’’ en anglais ou ‘’ Organisation panafricaine de la jeunesse pour l’économie bleue’’en français. Elle a pour mission de promouvoir l’émergence de l’économie bleue sur le continent africain et favoriser sa participation effective et efficiente au processus de développement ducontinent pour l’épanouissement de la jeunesse africaine.

La Commission économique pour l'Afrique (Cea) joue quant à elle, un double rôle en tant qu’organisme régional de l’Organisation des Nations Unies (Onu) et en tant que partie intégrante du paysage institutionnel régional en Afrique.

Composée de 54 États membres, la Cea est bien placée pour contribuer spécifiquement à la recherche de solutions aux défis de développement du continent.

Thomas AZANMASSO

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !