TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Affaire rétro commission à la Cnss : Laurent Mètongnon et ses coaccusés comparaissent ce jour

laurent-metongnon

(Le procès des grossistes répartiteurs prévu également ce mardi)
Laurent Mètongnon et ses coaccusés comparaissent à nouveau ce jour, mardi 13 mars 2018. Arrêtés depuis le 17 novembre 2018 et mis sous mandat de dépôt, les six co-accusés que sont Jérémie Mora, Laurent Mètongnon, Moussa Kemoko Allassane, Célestin Ahonon, SaliouAboudouYoussao et Edouard Adégokè, sont impliqués dans un dossier de rétro commission, dans le placement des fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), à la Banque internationale du Bénin. Alors que le procès était prévu pour le 19 décembre dernier, ils ont saisi le Président de la 1ère Chambre des flagrants délits du Tribunal de première instance de Cotonou, le juge Rodolphe Azo, pour lui demander de se déporter dans cette affaire. A travers cette lettre en date du 27 novembre 2017, ils estiment ne pas être rassurés de l’impartialité de ce juge, qui selon eux, serait très proche du pouvoir. Saisie, la Cour constitutionnelle a jugé irrecevable la requête de récusation du juge Azo. Ainsi, suspendu le 19 décembre puis reporté  au mardi 30 Janvier 2018, le procès reprend donc ce jour.

Le procès des grossistes répartiteurs reprend également ce jour

Les  grossistes répartiteurs mis en cause dans l’affaire de vente de médicaments falsifiés ou de substances médicamenteuses falsifiées ou toxiques, comparaîtront également ce jour. Comparus mardi 6 mars 2018, au  Tribunal de première instance de Cotonou, le juge Rodolphe Azo a rejeté leur demande de liberté provisoire et reporté l'audience à ce jour mardi 13 mars 2018. Sont  placés sous mandat de dépôt dans cette affaire par le procureur de la République près le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou depuis mardi 20 février dernier, les nommés Dr Falilou Adébo, directeur général du Groupement d'achat des pharmaciens d'officine du Bénin (Gapob Sa) ; Ghislain E. Agonsanou, directeur général de l’Union béninoise de pharmaciens (Ubphar Sa); Dr Kokou O. Afogbé, directeur général de la Centrale d'achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came) ; Mme Olufèmi Ladipo, directrice générale de l’Ubipharm Bénin et quatre autres personnes, des responsables de la structure Promo Pharma Bénin et deux collaborateurs du député Atao Mohamed Hinnouho, en cavale depuis la découverte d’une importante quantité de produits pharmaceutiques à son domicile à Akpakpa (Cotonou).

Th. A.

Dernière modification lemercredi, 14 mars 2018 05:39
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !