TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Campagne Maïs MatinLibre

A+ A A-

Carnet noir : Karim Rafiatou n’est plus

karim-rafiatou

L’ancienne ministre des Enseignements primaire et maternel est passée de vie à trépas. Karim Rafiatou  est décédée, à en croire plusieurs sources, hier jeudi 04 janvier 2018 à Paris. Ancienne responsable de l’Organisation des femmes révolutionnaires du Bénin (Ofrb), elle fut la première femme nommée ministre au Bénin. Ancienne Professeure de collège,  Karim Rafiatou a été un très proche de l’ancien président Mathieu Kérékou. Femme politique très engagée, cette ancienne députée a créé et dirigé le parti Front d’éveil pour la démocratie (Fed). Elle était également jusqu’à sa mort la présidente du Réseau des femmes anciennes ministres et parlementaires. Très attachée à l’éducation des filles et des femmes, l’ancienne ministre avait fondé l’0ng Edu-2f. En 2008, elle avait été victime d’un accident de circulation ; accident au cours duquel, plusieurs membres du Réseau des anciennes femmes parlementaires et ministres ont perdu la vie. Karim Rafiatou va trainer pour le reste de sa vie les séquelles de cet accident. Mais ces séquelles ne l’ont pas empêchée de conduire le groupe des Femmes «Amazones», baromètre pour une autre gouvernance. Un creuset qui avait fortement critiqué la gestion du président Yayi Boni.

Dernière modification lelundi, 08 janvier 2018 05:38
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !