TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN COUVERTURE 4G BILLBOARD 970x250-px-01

A+ A A-

Faits Divers

Condamnée à payer 50 millions à Idéal Production-Sikka Tv : Boni Tessi paie le prix de son zèle

Boni-Tessi

Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication Adam Boni Tessi est entre le fer et l’enclume. Pour avoir ordonné la fermeture de Idéal Production, la société de réalisation des programmes de Sikka Tv en novembre 2016, la Chambre civile du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou a condamné, lundi 22 mai, le président de la Haac à payer 50 millions FCfa de dommages et intérêts, assortis d’astreintes comminatoires de 10 millions de francs par jour de retard.

Suite à la fermeture de leurs locaux, les responsables de Idéal Production avaient assigné le président de la Haac en justice. Le Tribunal, dans sa décision, constate que le président Adam Boni Tessi s’est rendu coupable d’une voie de fait en allant apposer des scellés sur les portes de Idéal Production. En son temps cette décision à l’encontre de 7 organes de presse avait suscité le tollé. L’Union des professionnels des médias et les organisations de défense de la liberté de presse avaient faire des sit-in pour exiger la réouverture des organes de presse concernés. Pour ce qui est de Sikka-Tv, les responsables étaient montés au créneau pour dire qu’il s’agissait d’une télévision de droit français. Mais le président de la Haac était resté campé sur sa position, convaincu qu’il était que Sikka Tv ne peut émettre sur le territoire béninois sans avoir une convention en bonne et due forme avec la Haac. La société Idéal Production qui réalise les programmes de Sikka Tv a été une victime collatérale. La Haac ne pouvait-elle pas empêcher Sikka Tv d’émettre sans être obligé de fermer les locaux de la société Idéal Productions ? Visiblement, Adam Boni Tessi a outrepassé les limites de ses compétences. Et c’est ce que la justice vient de condamner avec cette lourde peine de 50 millions de dommages et intérêts assortie de la réouverture immédiate des locaux de Idéal Production sous astreintes comminatoires de 10 millions de francs CFA par jour de retard.

M.M

En savoir plus...

Affrontements entre éleveurs et cultivateurs à Kétou : Six morts et des blessés graves enregistrés

Transhumance

Scène déplorable à nouveau entre éleveurs et agriculteurs dans la commune de Kétou. Au total six personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans des fusillades survenues en début de semaine dernière et samedi, dans des zones cultivables occupées par des éleveurs peuls transhumants à Idigny dans la commune de Kétou. De sources proches des autorités locales notamment du chef d’arrondissement d’Idigny, Rabiou Raouf, trois personnes ont été tuées en début de semaine, trois autres samedi dernier et plusieurs personnes blessées par balle dans des fusillades orchestrées par des bouviers transhumants dans les hameaux d’Issanhoun, d’Effèoutè, d’Akpakamè, d’Egbèdjè et d’Igbo-Ikokoko. A en croire les propos de ce dernier, ces peulhs transhumants se cacheraient dans les broussailles pour tirer sur les cultivateurs. « Les populations paniquées ont commencé par fuir ces localités pour se réfugier ailleurs », a indiqué le chef d’arrondissement, Rabiou Raouf à l’Abp. La même source nous apprend qu’aux dernières nouvelles, la troupe de para-commando déployée samedi soir à Adakplamè où des attaques sont aussi imputées à des éleveurs peuls transhumants, a rejoint Idigny ce dimanche pour sécuriser la zone gagnée par la panique.

Aziz BADAROU

En savoir plus...

Aéroport de Cotonou : Une agence Mtn Connect désormais mise en service

mtn-connect

A l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou, tout juste vers la sortie du hall d’arrivée, une agence MtnConnect. Elle a été officiellement inaugurée hier jeudi 18 mai 2017 en présence de certains responsables des lieux, de représentants d’associations de consommateurs et bien d’autres invités.

Mtn Connect aéroport, c’est avec une équipe de jeunes dynamiques, bien formés et prêts à vous servir pour vos besoins d’achat ou de changement de carte Sim, les achats de crédit et de transfert via Mobile money, bref tous les services qu’offre une agence Mtn. En faisant l’option d’ouvrir une nouvelle agence à l’aéroport après celle située au hall de départ, le leader des réseaux Gsm au Bénin reste fidèle à son leitmotiv, celui de se rapprocher davantage de la clientèle pour mieux la satisfaire. Pour le Directeur général de Mtn Bénin, Stephen Blewett, il ne pouvait en être quant à l’ouverture de ce point Mtn « parce que quand on vient dans un pays, la première des choses c’est de communiquer. Et pour nous en tant que réseau leader, c’est important de le faire ». Au tour du directeur du service client Mtn de rassurer la clientèle que le réseau en fera davantagetoujours pour leur satisfaction. Il a ensuite salué toute l’équipe, particulièrement le partenaire « Challenge Distribution », représenté par son Directeur de l’exploitation, Desmond Kponou, sans lequel l’ouverture de cette agence ne serait pas possible. La coupure du ruban et la visite de l’agence a mis un terme à la cérémonie. Il faut dire qu’à peine ouverte, l’agence accueille déjà ses premiers clients.

En savoir plus...

Audience média : A quand le classement régulier des journaux au Bénin ?

Boni-Tessi

(La Haac interpellée)
En Côte d’Ivoire, les statistiques de la presse sont diffusées chaque trimestre par le Conseil national de la presse (Cnp), l’équivalent au Bénin de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Ceci conformément aux dispositions de la loi N°2004-643 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la presse qui stipule en son alinéa 2 : « les responsables de la distribution tiennent à sa disposition, mensuellement les chiffres d’affaires et de vente des journaux et écrits périodiques pour une diffusion trimestrielle ». C’est donc en respect de cette loi que le Cnp a publié, le 12 mai 2017, le volume et les chiffres d’affaires du 4ème trimestre 2016 des journaux et périodiques paraissant en Côte d’Ivoire.

Au Bénin, si ce n’est quelques organismes internationaux et initiatives privées qui investiguent dans ce sens avec des résultats à polémiques, de telles statistiques sur les chiffres d’affaires et les ventes de journaux manquent cruellement. Le Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa), la faitière que les promoteurs d’organes de presse ont eux-mêmes mis sur pied, encore moins la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), organe étatique chargé de la régulation des médias, ne trouve opportun de mettre à la disposition des acteurs et des consommateurs de telles informations. Pourtant, l’importance d’un tel outil dans un environnement où près de 100 titres se disputent tous les jours le marché pourrait régler bien de problèmes. D’abord cela participe de l’assainissement de l’espace médiatique. On saura qui fait quoi, qui a une notoriété, une audience certaine auprès des consommateurs. Des statistiques périodiques sur les journaux les plus lus, les plus vendus auraient le mérite d’orienter les annonceurs sur les canards qui ont une large audience, à même d’impacter le plus grand nombre. Il n’est pas rare d’entendre dans le milieu certains promoteurs de presse se plaindre de la concurrence déloyale de tel ou tel autre organe de presse alors que certains organes n’ont pas l’audience requise pour intéresser les annonceurs.

A l’occasion de la dissémination de la nouvelle Convention collective, le président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) a souligné que les organes qui ont plus de moyens ne devraient pas se contenter d’appliquer la grille salariale contenue dans la nouvelle convention, elles devraient aller plus loin. L’entreprise de presse qui prospère doit faire en sorte que cela rejaillisse sur les employés. Mais comment le journaliste saura-t-il que l’entreprise prospère dans un environnement où il n’y a aucune statistique crédible qui renseigne périodiquement sur les chiffres d’affaires ?

Même si la loi ne fait pas obligation ni à la Haac, ni au Cnpa de réaliser et de diffuser ce genre de statistiques, il n’est aucun doute que le besoin se fait sentir aussi bien pour la presse écrite que pour l’audiovisuel. La Haac devrait se doter de cet outil qui pourrait même être déterminant en ce qui concerne les critères d’attribution de l’Aide de l’Etat à la presse.

B.H

En savoir plus...

Escroquerie pour délivrance de visas-Canada : Le sieur Edmond présenté au Procureur ce jour

insecurite

Appréhendé par Interpol du Togo puis remis à l’Interpol du Bénin, le sieur Edmond résident à Calavi sera, de sources concordantes, présenté au Procureur ce jour lundi, 15 mai 2017 pour avoir escroqué plusieurs citoyens béninois et togolais. Accusé d’avoir abusé de la confiance de ses victimes et d’avoir empoché plus de 100 millions de francs Cfa sans honorer ses engagements, l’homme répondra de ses actes devant la justice et devra subir la rigueur de la loi. En effet, ce dernier aurait proposé ses services de délivrance de visas pour Canada à plusieurs personnes pour leur soutirer de l’argent. Chose curieuse, alors que ces victimes s’impatientaient de rentrer en possession de leur visa, le sieur Edmond a trouvé un moyen de prendre la clé des champs mais il n’échappe pas à la nasse d’Interpol du Togo. Après une audience avec les victimes à Interpol Cotonou ce jour, il sera présenté au Procureur pour être jugé. Affaire à suivre….

A.B

En savoir plus...

Journée festive au club 2Sfc El Dorado : Un moment de réjouissance et d’union

celebration

Créé à Cotonou avec au départ une vingtaine de personnes, le club Santé et solidarité football club était en union hors de son terrain de base pour la célébration de sa fête annuelle. C’était samedi 13 mai 2017 à Obama-Beach de Cotonou. Un moment de réjouissance et d’union que les membres ont apprécié.

Oublier les stress du travail et respirer l’air frais de la plage autour de la causerie, de plusieurs mets, et des boissons. C’est le menu concocté par le Bureau exécutif de 2Sfc El Dorado présidé par Atzel Koty qui a mis les moyens nécessaires pour que la fête annuelle des membres se passe dans de meilleures conditions. Pour le président Atzel Koty, le club 2Sfc est né de la volonté de voir ses membres au mieux de leur forme physique et de développer l’esprit de solidarité. A l’en croire, les objectifs fixés sont en train d’être atteints depuis sa prise de fonction. Entre autres, le respect des textes qui régissent le club,l’amélioration des bonnes actions, la fin de certaines déviances, la concrétisation de certaines valeurs traditionnelles à travers des actions telles que les matches amicaux de football, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, l’organisation de la fête de retrouvailles, et bien d’autres activités pour faire connaître le club. Dans ce souci, le bureau a engagé des actions visant à doter le club de boussole de gestion afin que tout se passe dans une totale transparence. «Pour les perspectives, nous vous rassurons de notre parfaite volonté à mettre en œuvre un management de qualité qui permettra d’obtenir les résultats escomptés», a rassuré Atzel Koty. «Nos ambitions pour le club sont grandes et Dieu nous viendra en aide pour les réaliser», a-t-il ajouté. Rappelons que la fête a été faste avec de la bonne sonorisation. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec d’autres surprises et innovations. «La perfection n’est pas de ce monde. (…) Mon bureau s’y attèle déjà. L’amélioration continue sera de mise», a rassuré Atzel Koty.

A.F.S.

En savoir plus...

Rentrée radiophonique 2017 à Radio Univers : Me Abou Séidou booste le moral des stagiaires

Seidou-Abou

L’édition 2017 de la  rentrée radiophonique de la première station de radio universitaire, Radio Univers, a été effective vendredi 12 mai 2017. Au-delà des festivités, elle a été marquée par le discours instructif du parrain, Me Abou Séidou, à l’endroit des aspirants au métier du journalisme.

Ce fut un moment de partage historique entre les stagiaires de la promotion et leur parrain, le Greffier  en chef du Tribunal de première instance de Cotonou, Me Abou Séidou. Prenant la parole devant l’assistance,  le parrain de la promotion a insisté sur le rôle important que doit jouer le journaliste dans la société. Pour lui, le métier du journalisme est un métier noble  mais qui exige des responsabilités. D'abord, vis-à-vis de soi, ensuite vis-à-vis de la société. «La conscience professionnelle doit être une priorité», a-t-il déclaré. Revenant sur l’intérêt porté par les stagiaires  à cette profession, il a précisé que c’est un  bon choix opéré car il est un métier d’avenir. La question de l’inadéquation entre la formation et l’emploi a expliqué le parrain, est préoccupante de nos jours. Pour lui, il urge d’avoir plusieurs cordes à son arc.Très ému de l’engagement des futurs journalistes, il les a invités à plus de courage, d’abnégation au travail, et surtout au professionnalisme en vue de relever les défis du secteur et de la société en général. Il faut préciser que le thème retenu pour cette année est «Radio Univers à l’épreuve de la liberté de presse et le journaliste dans le monde universitaire»

M.M

En savoir plus...

Transport aérien au Bénin : RwandAir S’impose !!

RwandAir

(Un géant au Bénin)
Depuis 2016, RwandAir a investi le ciel béninois. C’est une compagnie aérienne qui devient progressivement grâce à son expansion un des géants de l’Afrique.

Les Béninois découvrent depuis septembre 2016 les services de RwandAir. Ils  confirment qu’elle est une compagnie ponctuelle, abordable et sécurisée. Avec ses tarifs défiant toute concurrence, RwandAir est devenue la première compagnie aérienne la plus préférée au départ de Cotonou vers plusieurs destinations. La compagnie détenue à cent pour cent par le gouvernement rwandais, relie, depuis Cotonou, Douala, Kigali, Entebbe, Bujumbura, Abidjan, Nairobi, Dubaï, Dar es Salam, Juba, Brazzaville, Accra, Lagos, Mombassa, Libreville, Douala, Kamembe, Kilimandjaro, Harare, Johannesburg, Mumbai et bientôt Londres. L’escale à Kigali, selon les témoignages de certains voyageurs a toujours été inoubliable. En effet, l’hébergement est gratuit pour le voyageur lorsqu’il est en transit d’au moins 8 heures d’horloge. Le confort à bord de la flotte de RwandAir est toujours bien apprécié avec un service impeccable. La fidélité du voyageur est par ailleurs primée. Le voyageur fidèle bénéficie en effet de plusieurs avantages à savoir, priorité en liste d’attente, sièges garantis, excédent de bagages et sur classement (de la classe économique en business). Ces mesures visent évidemment à améliorer les voyages des passagers avant, pendant et après leur vol.

Lancée en 2002, RwandAir a fait au Bénin son vol inaugural le vendredi 02 Septembre 2016. Le vol avait été accueilli à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. La compagnie détient une flotte aérienne jeune. Elle s’est en effet lancée dans l’acquisition en Septembre –Décembre 2016 de 4 nouveaux aéronefs dont deux Boeing 737-800 et deux A330-300, tous de Nouvelles Générations ayant à bord le WIFI. Ainsi, peut-on compter entre autres à son actif  deux CRJ 900NG, deux BOEING 737-700, deux Q400, deux AIRBUS A330-200. C’est une flotte moderne solide qui lui permet à coup sûr d’accélérer la concrétisation de son rêve ; celui de devenir un géant des airs.

En savoir plus...

En plein exercice de manœuvres militaires : Un militaire décède au Camp Ghézo

incident

Scène déplorable dans la soirée d’hier, mercredi, 10 mai 2017 au Camp Ghézo à Cotonou. Un militaire, un peu plus de la quarantaine, est décédé en plein manœuvres sur le terrain de sport du Camp. Ceci aux environs de 17heures. Selon quelques témoins des faits, le soldat serait à l’avant dernière étape de cet examen de port de galons quand il est tombé du plateau. Victime d’une crise cardiaque, il a été porté par ces collègues soldats vers l’hôpital des armées, puisqu’il n’y avait ni ambulance ni véhicule de sapeurs-pompiers pour le secourir. Mais il ne franchit pas les portes du centre hospitalier avant de rendre son dernier soupir. Le soldat venait de déposer les armes pour tourner dos à la vie. D’après une vendeuse riveraine, il serait venu, quelques minutes plus tôt, amuser la galerie avec les passants. Il faisait part de son vœu d’obtenir plus de galons afin d’avoir une rémunération consistante pour mieux prendre soin de sa famille. Mais il ne portera plus de galons car décédé en plein exercice militaire. Une mort qui a affligé la plupart de ces camarades soldats qui déplorent le fait qu’on banalise souvent leur vie au cours desdits exercices. “On ne peut organiser un tel examen ou exercice militaire sans prévoir des ambulances pour secourir. C’est méchant, c’est inadmissible. S’il y avait de véhicules sanitaires ou ambulances sur le terrain, il aurait bénéficié de soins urgents et aurait peut-être la vie sauve » dira un zem ayant vécu la scène. Le gouvernement est par ailleurs invité à prendre des mesures subséquentes pour qu’à l’avenir, de pareilles légèretés ne soient plus observées dans l’organisation des exercices ou examens engageant la vie des soldats.

Aziz BADAROU

En savoir plus...

Suite au décès de sa mère : La Presse présente ses condoléances à El Hadj Malèhossou

El-Hadj-Malehossou

Un grand ami de la presse est éploré. L’honorable El Hadj YacoubouMalèhossou a perdu sa très chère mère. Dame Adjassoho Mariam dite Yaokpèvi a répondu à l’appel d’Allah, jeudi 04 mai 2017, en son domicile à Abomey quartier Ahouanga, dans sa 98e année. Ne pouvant restés indifférents à cette triste nouvelle, les associations faitières des médias, l’Upmb et le Cnpa, les associations d’auditeurs, le groupe de presse la Gazette du Golf sont allés présenter hier, mercredi 10 mai 2017, en son domicile à Cotonou, leurs condoléances à El Hadj YacoubouMalèhossou. A la tête de la délégation, le président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) Franck Kpochémè.  

C’est toujours une grande douleur quand l’on perd une personne chère et plus encore quand il s’agit de sa génitrice. El Hadj Yacoubou n’en sait que trop, lui qui déjà à l’âge de 13 ans était orphelin de père. Tout être en ces moments difficiles a besoin de la solidarité, de la sympathie et de l’affection de ses amis. C’est cette solidarité que la presse est allée témoigner à son ami éploré.
Le représentant de la famille, BouraïmaMalèhossou a, dans son mot de bienvenue, salué ce geste d’amitié qui témoigne de l’intérêt qu’accordent les professionnels des médias à la personne de l’honorable YacoubouMalèhossou et sa Fondation qui œuvre dans le social sur toute l’étendue du territoire national. Pour le représentant des Associations des auditeurs Hermann Mèton, les actes que pose l’honorable Malèhossou, sa générosité, son assistance permanente aux personnes démunies suffisent pour que personne ne reste indifférent face à cette triste nouvelle même s’il est dans l’ordre normal des choses que ce soit le fils qui enterre la mère. Le président de l’Upmb Franck Kpochémé va rappeler qu’El Hadj Malèhossou a toujours été aux côtés de la presse lors des moments difficiles comme la suspension en novembre 2016 par la Haac de 7 organes de presse. « Il est donc normal que nous puissions venir vous soutenir en cette douloureuse occasion car on a besoin des hommes comme vous dans ce pays », a-t-il laissé entendre avant de formuler le vœu que le bon Dieu Allah accorde une place de choix à « notre chère Maman ».

Après les condoléances du Groupe de presse la Gazette du Golf exprimées par le directeur de la télévision Charbel Aïyou, l’honorable YacoubouMalèhossou a remercié le président Franck Kpochémè qui a fait le déplacement d’Abomey pour assister dimanche dernier à la messe de troisième jour, tous les organes de presse présents et toux ceux qui, par un coup de fil, lui ont présenté leurs condoléances. « J’aime trop ma maman parce que, orphelin de père à l’âge de 13 ans, c’est elle qui a tout fait pour moi. Si aujourd’hui, on parle de YacoubouMalèhossou, c’est grâce à elle », a-t-il laissé entendre avant de rassurer la presse que la Fondation Malèhossou sera toujours à ses côtés car consciente des conditions de travail difficiles des professionnels des médias. Une séance de prière à mis fin à la visite.


B.H

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !