TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Audit tendancieux et partial du FNM : L’Ordre des Experts Comptables se désolidarise du cabinet Canal Audit

microfinance

Commentaires sur le droit de réponse exercé par l’Ordre des Experts Comptables et Comptables Agréés du Bénin.

Il est à observer dans le communiqué parvenu à notre rédaction que l’OrdreExperts Comptables et Comptables Agréés du Bénin dit avoir deux missions essentielles que sont :

    veiller au respect des règles de déontologie applicables aux professions d’experts comptables et de comptables agréés ;
    assurer la défense de l'honneur et de l'indépendance des professions qu'il représente.

Notre Quotidien constate cependant que dans le cadre de l’exercice de son droit de réponse, c'est la défense de l'honneur seule qui a préoccupé́ l'Ordre. Quid du respect des règles de déontologie des professions qu'il représente principalement par rapport au dossier du Fonds National de la Microfinance (FNM) ?

Tous les auditeurs savent qu'ils doivent s'intéresser à tout ce qui est dit dans la presse et chercher à̀ clarifier les points qui concernent leurs clients, surtout s'il s'agit de dénonciations.

L’OrdreExperts Comptables et Comptables Agréés du Bénin n'utilise-t-il pas ce même moyen pour s'assurer du respect par ses membres des règles de déontologie des professions qui entrent dans son domaine de compétence ? Si non, il a tort. Cette règle que ses membres appliquent à̀ leurs clients ne doit-elle pas s'appliquer à̀ eux-mêmes ?

Notre rédaction suggère au Comité de Déontologie de l’Ordre des Experts Comptables et Comptables Agréés du Bénin de "s'auto-saisir" du dossier pour vérifier s'il n'y a pas de fautes professionnelles commises par Canal Audit dans le déroulé́ de cet audit, qui soient préjudiciablesà l'image de l’Ordre des Experts Comptables et Comptables Agréés du Bénin lui-même, aux audités, à ceux qui ont commandité cet audit et enfin au Parquet qui a travaillé́ sur la base d'un rapport totalement biaisé.

Deux questions suffiront :

    d'abord, celle relative à la déclaration d'indépendance ;
    ensuite, celle relative à l'absence du contradictoire aux principaux dirigeants concernés par la période de l’audit.
C'est plutôt comme cela que l’Ordre des Experts Comptables et Comptables Agréés du Bénin va laver son honneur.

Dernière modification lemercredi, 14 mars 2018 05:39
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !