TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Coopération Bénin-Banque mondiale : 482 millions de dollars pour financer le développement

Pierre-Laporte-et-Bio-Tchane

La coopération entre la Banque mondiale et le Bénin se renforce davantage. L’institution financière prévoit d'accorder au pays, un appui financier de 482 millions de dollars au cours de la période de 2018 à 2023. C’est ce qu’a annoncé mardi 13 février à Cotonou, le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte. Selon ses propos, cette enveloppe servira à appuyer la politique de développement du pays.

La Banque mondiale est désormais et plus que jamais engagée aux côtés du gouvernement béninois pour la mise en œuvre de son programme d’actions. Son directeur des opérations a annoncé mardi 13 février 2018, l’octroi d’une enveloppe financière de 482 millions de dollars en faveur du Bénin. Selon les propos du directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte, ce montant qui porte sur la période allant de 2018 à 2023, est destiné à appuyer la mise en œuvre de la politique de développement du pays. Pour cette opération, les secteurs ciblés sont déjà connus. Intervenant lors des discussions portant sur les orientations du nouveau cadre de partenariat devant lier le Bénin et le Groupe de la Banque mondiale pour le prochain quinquennat, Pierre Laporte a fait un exposé des grands axes stratégiques de coopération retenus pour la période ciblée entre le Bénin et l'institution financière mondiale. La nouvelle stratégie que propose le Groupe de la Banque mondiale a pour objectif d’aider le Bénin à réaliser ses objectifs de développement tels qu’énoncés par le Pag, en mettant l’accent sur une utilisation plus efficace de ses ressources humaines et naturelles, ainsi que de ses avantages géographiques de manière durable et inclusive. Elle s’articule autour de trois axes stratégiques, à savoir la promotion d’une transformation structurelle pour renforcer la compétitivité et la productivité, le renforcement du capital humain et le renforcement de la résilience et la réduction des vulnérabilités liées au climat.

Encore plus engagée pour le développement du Bénin

Le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte, a également annoncé outre les 482 millions de dollars, la mobilisation par la Banque mondiale, des ressources supplémentaires à travers le fonds de la facilité de financement à l'échelle, pour accroître les financements des nouvelles opérations qui seront retenues dans ce nouveau cadre de partenariat. Celui-ci permettra au Bénin de réaliser ses objectifs de développement tels qu'énoncés dans le Programme d'actions du gouvernement (Pag), en se concentrant beaucoup plus sur une utilisation plus efficace de ses ressources humaines et naturelles, ainsi que de ses avantages géographiques de ''manière durable et inclusive''. Selon Pierre Laporte, des efforts seront fournis de manière accélérée en vue de la présentation du programme au Conseil d'administration de la Banque mondiale en mai 2018. En annonçant ces axes, « l'idée est de recueillir vos remarques et contributions sur ce projet de stratégie, pour faire en sorte que les projets et programmes qui seront retenus pour les cinq prochaines années puissent répondre de façon concrète aux principaux besoins des populations et aux grands objectifs que vous avez pour réduire la pauvreté au Bénin », a souligné le responsable de la Banque mondiale. Et pour répondre efficacement aux attentes de la Banque, les autorités béninoises ont insisté sur les questions urgentes, de la pauvreté, de la croissance et de l'emploi. « Les orientations que nous retiendrons à la fin de cette séance permettront à la Banque mondiale de finaliser les différents axes stratégiques dont l'opérationnalisation permettra de relever les défis majeurs liés à l'éradication de la pauvreté, à la croissance inclusive et génératrice d'emplois décents et à la transformation structurelle de l'économie de notre pays », a laissé entendre Abdoulaye Bio Tchané, ministre d'Etat béninois, en charge du plan et du développement. Notons que les axes de coopération entre le Bénin et la Banque mondiale portent sur les secteurs, du développement urbain, du développement local, de l'environnement, de la télécommunication, de l'emploi des jeunes, de la santé nutrition, du renforcement des capacités, de l'énergie, de l'accès à l'eau potable et les transports.

D’après les archives de la Banque mondiale

Thomas AZANMASSO

Dernière modification lemercredi, 21 février 2018 04:26
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !