TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Campagne Maïs MatinLibre

A+ A A-

Amélioration de l’environnement des affaires au Bénin : Albin Fèliho salue les réformes à fort impact économique du gouvernement

Albin-Feliho

Le président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin, Albin Fèliho était l’invité de l’émission « Sans Tabou » de la télévision nationale. La part des opérateurs économiques béninois dans la politique économique du Bénin, était au menu des échanges. Tout en saluant les réformes à fort impact économique engagées par le gouvernement, il a exhorté les opérateurs économiques béninois à savoir saisir leur part dans la réalisation du Programme d’actions du gouvernement.

C’est une chance pour le Bénin d’avoir à sa tête, un opérateur économique qui, étant au faîte des réalités économiques du Bénin, a su insuffler une nouvelle dynamique aux activités économiques du pays, à travers des réformes à fort impact économique, a affirmé à l’entame, le président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin, Albin Fèliho. Une opportunité que doivent saisir les opérateurs économiques béninois en jouant leur partition pour doter le pays de moyens nécessaires pour des actions en faveur de la population. Il approuve donc les réformes fiscales entreprises par le gouvernement. A l’en croire, l’élargissement de l’assiette fiscale permettra au gouvernement, de promouvoir les infrastructures économiques favorables aux investissements privés. Il en appelle donc à la justice fiscale des opérateurs économiques, en vue de contribuer à l’œuvre de développement du pays. Albin Fèliho salue également d’autres réformes à fort impact économique entreprises par le gouvernement en vue de l’amélioration de l’environnement des affaires et la promotion de la destination Bénin. Il n’en veut pour exemple que la loi sur le numérique, la plateforme électronique d’enregistrement des informations, la numérisation du cadastre, l’installation des tribunaux de commerce..., autant de réformes ayant favorisé l’attractivité de la destination Bénin. Pour l’invité, il faut opérer une rupture dans le modèle économique béninois, en procédant au reformatage des entrepreneurs béninois. Les opérateurs économiques doivent se muer en militants économiques, pour nouer des partenariats avec le gouvernement, laissera-t-il entendre. Il faut changer le modèle économique du Bénin, a martelé Albin Fèliho. Il se félicite par ailleurs de la dotation du Bénin par le gouvernement, d’un programme d’actions cohérent, muni d’un chronogramme de réalisation et impliquant fortement le secteur privé dans sa réalisation, avec des investissements structurants. Le président la Coneb exhorte donc les opérateurs économiques béninois à saisir cette opportunité pour faire montre de leur compétence, en vue de mériter la confiance du gouvernement. Fidèle à la mission de la Coneb qui est de travailler à l’avènement d’un modèle d’entrepreneurs et de dirigeants d’entreprises opérant dans la bonne gouvernance, Albin Fèliho entend mobiliser et susciter l’adhésion des opérateurs économiques béninois en vue de leur permettre de prendre une part active dans les 60% accordés au secteur privé pour la réalisation du Programme d’action de gouvernement.                                                                                                 

Thomas AZANMASSO

Dernière modification lelundi, 08 janvier 2018 05:37
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !