TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Processus de médiation dans les affaires commerciales : Trois jours pour aguerrir les médiateurs-conciliateurs du Camec

Camec-Ccib

Les médiateurs-conciliateurs, agrées près du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation du Bénin (Camec-Ccib) prennent part depuis hier, lundi, 07 août 2017 à un séminaire de formation sur le processus de médiation dans les affaires commerciales. Partie intégrante du Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep), la formation qui se déroule dans les locaux de l’institution consulaire jusqu’au mercredi, 09 août 2017, permettra aux participants de s’approprier de nouvelles approches innovantes de règlement de litiges commerciaux…

Les médiateurs-conciliateurs, agrées près du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation du Bénin (Camec-Ccib) prennent part depuis hier, lundi, 07 août 2017 à un séminaire de formation sur le processus de médiation dans les affaires commerciales. Trois jours durant, les médiateurs-conciliateurs du Camec-Ccib seront outillés sur les modes alternatifs de règles de litiges commerciaux ; les qualifications requises et les outils du médiateur ; les six (06) étapes incontournables du processus de la médiation ; les aspects pratiques de la médiation institutionnelle du Camec ; le protocole d’accord. Ceci au cours de la formation organisée dans le cadre du Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep), financé par l’Union européenne et l’Agence française de développement, maitrise d’ouvrage déléguée chargée de l’Assistance technique du Consortium Linpico au Gouvernement du Bénin. Dans son mot de bienvenue, le secrétaire permanent du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation du Bénin (Camec-Ccib) a contextualisé la formation avant de souligner la nécessité d’œuvrer au renforcement des compétences des médiateurs. Ceci, dans l’optique de mieux combler les attentes de la communauté nationale des affaires en matière d’arbitrage commercial. L’initiative s’impose d’ailleurs car elle accompagne les efforts du gouvernement relatifs à l’établissement des tribunaux de commerce au Bénin. Créé par le décret N°2003-427 du 23 octobre 2003, le Camec-Ccib est mis à la disposition des opérateurs économiques tant nationaux qu’étrangers pour le règlement amiable des différends commerciaux susceptibles de les opposer. Quant au représentant du Conseil exécutif du Parasep, il a fait savoir que le but visé est que les opérateurs économiques se réfèrent davantage au Camec pour la résolution de leurs différends. A cet effet, une amélioration de la qualité des prestations du Centre s’impose, laissera-t-il entendre. L’expert-formateur et Présidente de l’association des centres africains de médiation et d’arbitrage, Boli Djibo Bintou a invité les médiateurs à participer activement aux travaux afin de sortir suffisamment aguerris de la formation.

Aziz BADAROU

Dernière modification lemercredi, 09 août 2017 05:16
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !