TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Pour consolider sa position et étendre son réseau : Oragroup lance un emprunt de 35 milliards F Cfa

Binta-Toure-Ndoye

35 milliards F Cfa. C’est bien le montant total d’une émission de billets de trésorerie annoncée officiellement le mercredi 26 avril 2017  par le groupe bancaire Oragroup à Cotonou. L’opération a été lancée par Binta Touré Ndoye, Directrice général dudit groupe en présence de plusieurs acteurs du marché financier béninois.

L’émission de billets  de trésorerie officialisée ce mercredi se fera par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). L’opération  va se réaliser du 18 avril au 19 mai 2017. La durée de l’emprunt est de 18 mois. Ledit emprunt assure un taux d’intérêt de 5,75% brut par an. Cette émission de billets de trésorerie est agréée par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) et accompagnée par deux sociétés de gestion et d’intermédiation Sgi Togo et Cgf Bourse. De sources proches d’Oragroup, l’opération jouit d’une garantie à 100% du Fonds Gari avec l’appui de son principal actionnaire African guarantee fund (Agf). Les souscripteurs intéressés peuvent prendre part à l’opération en contactant toutes les sociétés de gestion et d’intermédiation agréées de l’Uemoa. Cette opération, faut-il le souligner, est la deuxième tranche  d’émission de billets de trésorerie que réalise Oragroup en moins d’un an. La première tranche a permis au groupe de lever 21,2 milliards de francs Cfa soit une sursouscription de 6%. Mieux, l’opération par appel public à l’épargne fait suite à un prêt interbancaire de 20 milliards de francs Cfa obtenu en juillet 2016 auprès de la banque ouest-africaine de développement (Boad). Selon la Directrice générale d’Oragroup, Binta Touré Ndoye le groupe se servira de ces nouveaux fonds pour investir dans l’extension du réseau Orabank et des services à la clientèle, notamment les particuliers et les Petites et moyennes entreprises (Pme). Le Directeur général Orabank Bénin Mady Compaoré a, lui, rassuré les potentiels souscripteurs : «C’est un placement sûr et rentable». Pour lui, cette deuxième phase d’émission de billets de trésorerie est une opération qui permettra au groupe de lever d’importants capitaux, pour poursuivre son programme de développement commercial et de renforcement de sa présence dans plusieurs pays. « Les marchés nous ont fait confiance pour la première tranche de l’émission de billets de trésorerie qui s’est achevée en octobre 2016. Depuis, nos comptes  pour l’exercice  2016 sont venus confirmer  la bonne santé du groupe  avec un produit net  bancaire de 102 228 millions  de francs Cfa  et un résultat net de de 15 150 millions de francs Cfa en croissance de respectivement  8,5 % et 90% par rapport à 2015 », a apprécié la Directrice générale d’Oragroup. Elle poursuivra : « Faire appel aux investisseurs régionaux est un motif de satisfaction car cela prouve la capacité croissante de l’épargne locale à contribuer à approfondir le secteur financier ouest-africain».

Un groupe en pleine expansion

Oragroup connait une ascension fulgurante depuis quelques années. En effet depuis 2009,  il est passé d’une présence dans cinq pays de l’Afrique de l’ouest  et centrale à une dimension  panafricaine avec des filiales dans douze pays. C’est une croissance nourrie par l’acquisition  du réseau  des Banques régionales  de solidarité (Brs) en 2013. Aujourd’hui, le groupe a de bons résultats. En attendant la validation de ces chiffres prochainement, on peut retenir que le bilan d’Oragroup s’établit à plus de 1630 milliards de francs Cfa, les dépôts de la clientèle sont évalués à 1060 milliards  de francs Cfa et les crédits à 1118 milliards de francs Cfa. Le Groupe basé à Lomé compte 1650 collaborateurs, plus d’une centaine d’agences bancaires et a franchi la barre des 400 000 clients. L’ambition d’Oragroup va, selon sa Directrice générale, au-delà des simples profits et résultats d’entreprise. « Elle (l’ambition, Ndlr) est de participer activement et durablement au financement d’une Afrique émergente», a-t-elle martelé.

Dernière modification levendredi, 28 avril 2017 05:13
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !