TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Assemblée générale ordinaire du Conseil national du Patronat : Des documents de gestion 2017 adoptés

Conseil-national-du-Patronat

Le Conseil national du Patronat (Cnp) a tenu vendredi, 17 mars 2017, conformément à ses dispositions statutaires, sa première Assemblée générale ordinaire au titre de l’année 2017. La présente assise qui s’est déroulée au Bénin Marina Hôtel en l’absence du Président Sébastien Ajavon a permis aux membres du Cnp d’examiner et d’adopter les principaux documents de gestion 2017 de la structure. L’Ag a été présidée par le vice-président Eustache Kotingan.

Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de la présente Assemblée générale ordinaire du Cnp. Il s’agit entre autres de l’adoption du Procès-verbal de l’Ag de juin 2016 et du rapport d’activités exercice 2016 ; l’examen et adoption des documents de gestion exercice 2017 à savoir le programme d’activités et le budget. A l’ouverture des travaux, le vice-président du Conseil national du patronat, Eustache Kotingan, s’est réjoui de la tenue régulière des réunions, une obligation statutaire. Après avoir justifié l’absence du Président Sébastien Ajavon par le fait qu’il soit hors du territoire national, il a affirmé qu’il s’agit au cours de l’Ag de rendre compte de la gestion faite au titre de l’année écoulée et adopter un nouveau programme d’activités pour un véritable essor du secteur privé béninois. Du rapport d’activités exercice 2016 présenté par le secrétaire général adjoint, M. Kouthon, il ressort que le bureau exécutif a procédé à l’adoption du plan d’orientation stratégique 2017-2021, la vulgarisation de la loi rectificative des finances 2016, participé à l’élaboration et la mise en œuvre des réformes économiques, politiques et institutionnelles, mené des actions en vue de la dynamisation du site du Cnp et surtout l’installation des juges consulaires.Toute une flopée de formations a été également organisée au profit des chefs d’entreprises. Au plan social, le bureau exécutif peut se féliciter d’avoir entretenu des relations constructives et fructueuses avec les centrales syndicales. Des difficultés rencontrées ainsi que des perspectives ont été évoquées devant l’Assemblée. Le défi reste d’améliorer la visibilité de l’institution. Le rapport financier exercice 2016 a été également présenté et approuvé. Quant au Programme d’activités 2017 présenté par le Directeur exécutif, Bernard Hounnouvi, il s’articule autour des axes principaux tels que la dynamisation de l’institution, la coopération, le lobbying et la communication. Ainsi, il est annoncé la vulgarisation du plan stratégique, le renforcement des ressources financières, un meilleur fonctionnement des commissions, des services de qualité aux entreprises, des ateliers de formation et des conférences thématiques, une amélioration des relations avec l’Etat, l’Assemblée nationale, les Ptf et les centrales syndicales. Il faut noter que le projet de budget 2017 est équilibré en recettes et en dépenses et est évalué à 349 430 000FCFA soit une augmentation de 3,05% par rapport à 2016.

Aziz BADAROU

Dernière modification lemardi, 21 mars 2017 05:15
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !