TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

1er Festival international du court-métrage des écoles du cinéma : Le Colonel Zannou et l’Isma célèbrent le 7e art

isma

L’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel  (Isma) du  Colonel Marcellin Zannou  organise du mercredi 11 au samedi 14 janvier 2017, la 1ère édition du Festival international du court-métrage des écoles du cinéma(Ficmec). La cérémonie d’ouverture s’est tenue à l’Hôtel Azalaï de Cotonou en présence du ministre du tourisme et de la culture, Ange N’Koué.

C’est autour du thème « L’audiovisuel à l’ère du numérique en Afrique », que L’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel  (Isma) célèbre le cinéma mondial. Et ce, à travers le Festival international du court-métrage des écoles du cinéma (Ficmec). Un festival qui regroupe 10 pays avec 69 films participants venant de 14 écoles de formation. 8 communications meubleront ce festival qui rend par ailleurs hommage à Pascal Abikanlou, fondateur du cinéma au Bénin, réalisateur du premier long-métrage du pays. L’Isma a tenu à lui rendre hommage par la voie du Professeur Noukpo Agossou qui reconnaît en lui, un  « Travailleur infatigable ». Un film documentaire a également été réalisé en mémoire de Pascal Abikanlou par Doriane Zannou. Parallèlement à cette 1ère édition du Fimec, l’Isma organise un colloque qui regroupe des chercheurs internationaux venus de plusieurs universités et qui partageront leurs réflexions avec les gouvernants et les professionnels des médias du Bénin, ainsi qu’avec l’ensemble des étudiants qui participent au festival et au colloque. Pour le Colonel Marcellin Zannou, président-fondateur de l’Isma, le but du festivalest de renforcer la place culturelle du Bénin sur la plan international et d’offrir aux jeunes cinéastes, des quatre coins du monde une occasion de se rencontrer, de s’ouvrir sur des pays, des cultures, des traditions et des cinémas différents. Le festival vise aussi, à l’en croire, à dynamiser la production audiovisuelle et cinématographique au Bénin et en Afrique,ainsi qu’à assurer la relève dans les métiers du septième art par les jeunes cinéastes du pays. Le directeur-fondateur de l’Isma a donc exprimé sa reconnaissance  aux partenaires et à tous ceux qui ont œuvré à l’organisation du dudit festival. Le directeur du cabinet du ministre de l’économie numérique et de la communication a, pour sa part,adressé ses vives félicitations au fondateur de l’Isma et a promis au nomdu ministre, son soutien à l’initiative. Et  selon le ministre du tourisme et de la culture Ange N’koué, le festival  s’inscrit dans la ligne droite de la vision du ministère et du Programme d’action du gouvernement. Il a pour ce faire,salué l’initiateur, le Colonel Marcellin Zannou, ainsi que les sommités de la mission d’enseignement  pour la promotion du cinéma en Afrique.


Thomas AZANMASSO

Dernière modification levendredi, 13 janvier 2017 04:58
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !