TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN COUVERTURE 4G BILLBOARD 970x250-px-01

A+ A A-

8ème édition du Nouvel an Chinois au Bénin : Trois activités majeures lancent les hostilités

nouvel-an-chinois

(Le gouvernement béninois fortement représenté)
La communauté  chinoise résident  en terre béninoise a massivement effectué le déplacement du centre culturel chinois pour vivre le début de la célébration du festival du nouvel an chinois. Ce samedi 07 janvier 2017, les couleurs d’apparat de la république populaire de Chine ont marqué de leurs éclats ce Happy Chinese New Year placé sous le signe du coq.

En présence de la première dame du Bénin, Claudine Talon, des variétés de danses ont sillonné la cour du centre culturel chinois pour donner le top des manifestations. Le public qui a effectué le déplacement a eu droit à la danse du Dragon, symbole fort et légendaire de la Chine. A la sortie du grand reptile au feu, représenté en une sorte de marionnette,  porté par des initiés pratiquant des arts martiaux, il a été orienté vers l’ambassadeur de la république populaire de la chine près le Bénin, Diao Mingsheng, et la première dame du Bénin, Claudine Talon pour le rite de la fixation des yeux. Il consiste à fixer les yeux de l’animal et à lui passé de la peinture rouge, ceci pour lui communiquer la grande force du réveil et de la danse attractive. Juste après cette formalité, des démonstrations attractives ont occupé l’espace au grand bonheur du public. Par ailleurs, la danse du lion a suscité également d’émotion et arraché des applaudissements bien nourris. « Cette nouvelle année déclinée sous le signe du coq est sans doute une année de grandes réalisations dans la coopération bilatérale entre le Bénin et la Chine. Elle sera favorable aux échanges, aux dialogues et la compréhension mutuelle », rassure le chef de la mission diplomatique chinoise au Bénin, Diao Mingsheng.

Après les différentes parades des danseurs, un tour a été fait à la salle polyvalente du centre où a lieu le défilé de mode sino-africain parrainé par la première dame, Claudine Talon.Cet axe de la manifestation est marqué par quatre grandes nations à savoir le Togo, le Nigeria, le Bénin et bien entendu la Chine. Au détour d’un tour de T, les mannequins sélectionnés pour la circonstance ont régalé le public par des déhanchements dans une diversité vestimentaire.

A la suite de cette étape,des bandes de film chinois ont été remises à la directrice de l’Ortb, Jémima Catrayé, au responsable de l’espace culturel Wadada de Porto Novo et celui de l’espace Adjadi, pour diffusion tout au long de la semaine cinématographique chinoise qui venait ainsi d’être lancé. « Cette fête devient de plus en plus dans notre pays un événement majeur auquel les béninois ont de pris goût. Mon grand souhait est que les diverses manifestations inspirées par cette fête contribuent non seulement au renforcement des excellentes liens d’amitié qui lient les deux pays, mais aussi une occasion d’épanouissement culturel de nos deux peuples. Le festival du nouvel an chinois devrait faire école dans notre pays et permettre à tous nos artistes de travailler davantage pour l’amélioration de nos diverses productions», souligne le Ministre de culture Ange N’koué.

Teddy GANDIGBE

Dernière modification lemercredi, 11 janvier 2017 05:23
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !