TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Landry Padonou au sujet de sa carrière et de son groupe : « Notre particularité se trouve dans nos compositions chantées… »

landry-padonou

Il est un jeune musicien compositeur, clarinettiste. Son nom c’est Landry Padonou. L’un des talents sûrs de la musique béninoise en gestation. Aujourd’hui il évolue dans un groupe duo, ‘’Landry +’’ un groupe qui fait des merveilles au-devant de la scène. L’artiste parle de lui et de son groupe.

Matin Libre :Quand est-ce que l'aventure a commencé?

Landry Padonou : L'aventure acommencé depuis 2009 quand mon père a jugé très bon que mon talent musical fasse école. Et déjà à 16ans, j'ai fait mes premières entrées dans le Centre d'étude musicale artisanale et d'animation culturelle (Cemaac) sis à Porto-Novo derrière le Ceg Koutongbé

Lorsque vous avez fait l'option d'aller définitivement à la musique, cela a reçu l’assentiment de tous les parents ?

Je dirai oui, parce que l'option d’aller à la musique a été choisie par mon père même! Et puisque le début de toute chose n'a toujours pas été facile, j'ai réussi ma carrière musicale grâce à mon engagement, et l’accompagnement matériel et financier de mes parents. Que veut encore un parent chez son enfant?

Depuis que vous vous êtes lancé dans le monde musical quel est votre palmarès ?

Ma clarinette à fait parler de moi à l'édition 2014 et 2016 de Fitheb, et aussi au Festival international de conte et de la parole, au plan régional avec le Festival migration de Dine Alougbine dans plus de huit (08) pays, et au plan international à la journée théâtrale de Carthage en Tunisie et au Séminaire d'échange entre les musiciens de Porto-Novo et ceux du lycée polyvalent Saint André de Niort en France, et tout récemment au Festival international de conte Yéleen à Bobo Dioulasso

Ainsi votre passion pour la musique vous a conduit à évoluer dans un groupe de deux personnes dont vous-même. Parlez-nous-en?

Absolument le nom de notre groupe s'appelle"Landry+" nous avons choisi Landry + tout simplement, parce que nous portons tous deux le même prénom.Moi je m’appelle Padonou Landry Wilfried Raïmi, un professionnel de la musique, enseignant de la flûte et de la clarinette de façon autonome et l’autre s’appelle Magnidet Danon Landry, musicien chanteur compositeur guitariste et peintre bâtiment à l'état civil. L'objectif du groupe est de montrer à la face du monde que la guitare et la clarinette peuvent beaucoup avec une belle voix. Notre particularité se trouve dans nos compositions chantées pour la plupart en plusieurs langues locales sans oublier le français et dans notre manière de transmettre les émotions.

Quelles sont vos perspectives ?

Les projets sont nombreux. Actuellement le nouveau single qui bat son plein est ‘’Sohouétô’’ et nous voulons faire une tournée de découverte du groupe dans les espaces culturels du Bénin, et juste après nous allons postuler sur des festivals internationaux de musique. Je peux vous dire que pour l'instant le morceau ‘’Sohouétô’’ est entrain d'être joué dans les radios et en ligne sur Youtube.

À quand votre premier album?

Pour le moment nous n'avons pas d'album. Mais nous avons plutôt réalisé deux singles en plus du premier et avec ça nous faisons d’abord de la  visibilité.

Un mot pour finir l'entretien?

De tout cœur je vous remercie pour cette opportunité qui ne vient pas à tout le monde et toutes les fois!! Si je me bats encore et encore c'est grâce à Dieu mes parents et vous!! Puisque je suis trop fier qu’aujourd'hui au Bénin, quand on parle de clarinette, on appelle mon nom.

Teddy GANDIGBE

Dernière modification lemardi, 03 janvier 2017 05:07
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !