TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Polémiques autour de la désignation du chef suprême « Kpakliyao » : Les adeptes du culte Zangbéto divisés

zangbeto

Le processus de désignation du chef suprême du culte Zangbéto, enclenché depuis peu, semble créer de discorde entre les adeptes dudit culte. Ces derniers se sont d’ailleurs affrontés, ce mardi, au quartier général du couvent national à Porto-Novo.    
Les adeptes du culte Zangbéto ne parlent plus le même langage. Cette situation fait suite au processus de désignation du chef suprême du nom de « Kpakliyao », enclenché depuis des mois. Les prises de bec ont commencé lorsque ledit processus a abouti à un choix que ne partagent pas tous les adeptes. C’est la situation qui divise actuellement les adeptes du culte Zangbéto. Aucun camp ne veut faire de concession.  Malheureusement, partisans et non-partisans du chef suprême du culte se sont affrontés, ce mardi, au quartier général du couvent national sis à Porto-Novo. Les altercations  ont  provoqué un soulèvement monstre qui a suscité une prompte intervention des forces de sécurité publique notamment les policiers. Une séance d’information et de concertation a donc été ouverte en vue de prendre la mesure réelle de la situation afin de prodiguer de sages conseils aux gardiens des temples Zangbéto pour une bonne continuation du processus. Dans tous les cas, la tension est très vive au niveau des différents couvents reconnus et concernés par le processus de désignation du successeur de celui qui  selon la tradition « séjourne désormais dans le fin fond de la mer, près des divinités qui incarnent ce culte».

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !