TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Collaboration entre le Ballet national et le groupe ‘’Step Afrika’’ : Une longue histoire racontée à travers une variété de danses

danse

(De la danse théâtralisée bien orchestrée par le maître Alladé)
Le Ballet national du Bénin et le groupe ‘’Step Afrika’’ des Etats Unis d’Amérique ont donné un géant spectacle de danse vendredi à la grande salle du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb). Ce spectacle est le fruit d’une collaboration que les deux formations ont entretenu hors des frontières du Bénin.

Le spectacle intitulé ‘’Le Trône’’ouvre le bal de la soirée.Devant un public enthousiaste, un séduisant décor de village a été dressé. Sous des roulements de tambours, de castagnettes, de gong géminé et autres contre percussions, des mouvements de corps harmonieux et des voix scandant quelques paroles d’arrangement se faisaient voir et entendre. L’histoire de succession au trône dans un  village voulait être racontée par le truchement de la danse et des rythmes. Un jeune homme qui venait de perdre son père défunt roi, devrait le succéder au trône. Mais Son jeune âge constituait un facteur d’empêchement. C’est ainsi que le dévolu a été jeté sur le frère de son défunt père qui accéda au trône et qui le gère avec terreur. Sans beaucoup de parole, cette histoire a été racontée à travers une chorégraphie riche de plusieurs rythmes que sont le ‘’Adanhoun’’, le ‘’Zinli’’, le ‘’Zankpanou’’ et plein d’autres. À la suite de ce spectacle, place a été faite au groupe ‘’Step Afrika’’ qui a conduit le public dans un type de danse qui rappelle l’origine lointaine du groupe. Selon l’histoire, il s’agit d’un groupe de danse né de la conjugaison des efforts des étudiants afro-américains de deux universités différentes qui ont décidé de partager leur joie et leur peine à travers la danse. Cela remonte à une centaine d’année en arrière. Aujourd’hui tout ce groupe avec à leur tête, Brian Williams, a réussi à rentrer dans une collaboration avec le Ballet national du Bénin dirigé par Marcel Zounon. Le clou de la soirée était le spectacle qui a laissé entrevoir la fusion des deux groupes sur la scène. À ce stade, on voyait les américains exécutés avec aisance le zinli d’Abomey. Le succès de ce spectacle parrainé par le Ministère du tourisme de la culture et des sports est à mettre à l’actif de Marcel Zounon et surtout de son accompagnateur fidèle le maître chorégraphe Alladé Koffi Adolphe.

TG

Dernière modification lejeudi, 24 mai 2018 05:23
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !