TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Couverture linkedln

A+ A A-

Théâtre jeune dans les établissements scolaires : ‘’La farce du maître Patelin’’ un classique au chevet des écoliers

La-farce-du-maitre-Patelin

Neuf représentationsen l’intervalle de douze jours et trois grandes villes de sillonner à savoir Cotonou, Porto Novo et Parakou. ‘’La farce du maitre Patelin’’, cette classique du théâtre français adaptée par José Pliyaet mise en scène par Simone Audemars, a fait le tour de jeunes publics au cours de la semaine. La dernière étape de la mini-tournée de spectacle a déposé  les valises hier, mardi 03 avril 2018, à l’école urbaine centre située dans l’une des ruelles de l’avenue Steinmetz. Les écoliers de cet établissement ainsi que leurs encadreurs ont savouré les délices de cette comédie cousue sur un fond de sensibilisation et dont le thème central porte sur la corruption. Selon Fidèle Anato (le maître Patelin de la mise en scène), le projet visait à réorienter la jeunesse vers le théâtre et à les sensibiliser au sujet d’un mal qui prend de jour en jour de l’ampleur et qui enlise le développement de la société. «C’est une pièce très ancienne mais qui est encore d’actualité vu les thématiques qu’elle aborde à savoir : la corruption, la duperie, la flatterie qui ont encore cours dans nos sociétés.Dans cette aventure, il y a quelque chose qui est de valeur, la collaboration avec l’Ecole internationale de théâtre du Bénin (Eitb) », souligne le comédien Fidèle Anato avant de mentionner sa grande satisfaction pour avoir participé à cette aventure.Pour Simone Audemars, la metteuse en scène, c’était le dernier spectacle de cet immense projet,dont les débuts remontent à 2012, qui a régalé les écoliers de l’école primaire urbaine centre sur l’appui de l’espace Tchif dont le Directeur exécutif est Adrien Guillot.  « Le spectacle a été créé en Suisse en décembre passé puis a été tourné là et ici au Bénin. Notre intérêt à créer ce spectacle est d’abord le texte. Donc il m’importait de sensibiliser les enfants sur les qualités et les dangers de la langue. Et cette pièce qui est totalement subversif et qui porte sur la corruption est une belle manière de sensibiliser les enfants et de les conduire à s’interroger sur le phénomène et sur le rapport marchand qui existe entre les hommes et les femmes puis d’être attentif à leur manière d’utiliser la langue », fait savoir Simone Audemars pour mettre un accent particulier sur le vrai mobile de son engouement à travailler sur ce spectacle. Ils sont une équipe mixte de six comédiens à être distribués sur la scène à savoir : Landry Padonou, TohozinJean-luc, Anato Fidèle, Vincent Babel, Hélène Formation, Patrick Dentan.

Teddy GANDIGBE

Dernière modification lejeudi, 05 avril 2018 05:13
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !