TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Première édition du Fenaryk : Sauvegarder le rythme Kété en voie de disparition

Fenaryk

Le Festival  national du rythme Kété (Fenaryk) aura lieu le 25 novembre prochain à Dékanmey dans la commune de Kpomassè.  Ce festival qui est à sa première édition, est une initiative du promoteur culturel Anderson Hounguè. Une initiative prise en vue de faire la résurrection du rythme Kété dans cette localité.

L’objectif principal visé par ce festival est la sauvegarde du rythme Kété en voie de disparition dans les communes Xwéla, Kotafon. Elle vise également  à contribuer au développement de la localité de Dékanmey.  Selon l’initiateur de ce festival, Anderson Hounguè,  le kété est un rythme  qui se joue à la sortie de la lune et devient un moment de rencontre pour les amants. C’est une danse qui porte de l’amour et regroupe toute la jeunesse de ces localités. « Mais aujourd’hui, ce rythme est pratiquement en agonie. Il ne se joue plus comme avant, à cause de l’arrivée des danses modernes et si rien n’est fait, il disparaitra de notre patrimoine culturel » a-t-il expliqué. Anderson Hounguè est un fils de la localité de Dékanmey qui veut bien se rendre utile à sa commune en œuvrant pour ses richesses culturelles et artistiques à travers le rythme Kété. Il entend également faire la  promotion d’autres danses traditionnelles du Bénin qui, selon son constat,  disparaissent progressivement, créant ainsi, la perte de l’identité culturelle.

Le rendez-vous, est donc pris ce 25 novembre 2017 pour apprécier et découvrir le kété dans toute sa splendeur.
 
T.W.G (Coll)

Dernière modification lemardi, 21 novembre 2017 05:05
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !