TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Publication des juges Togbonon et Azodogbèhou sur la justice : Les premiers présidents des cours d’Appel honorés

litterature

«Devoir de mémoire, les premiers présidents des Cours d’Appel du Bénin». C’est le titre du nouvel ouvrage publié cette année sur le milieu judiciaire. Il a pour auteurs, deux magistrats : Gilbert Togbonon et Armel Azodogbèhou. Le livre a été lancé hier mercredi 10 décembre 2014 au Centre de documentation et d’information juridique de Cotonou. Selon le magistrat Romaric Azalou qui présentait l’ouvrage, c’est un hommage qui a été rendu aux premiers présidents des cours d’Appel du Bénin, des hommes qui restent des icônes. « Cette oeuvre est grande en ce qu’elle charrie l’histoire de plusieurs décennies des juridictions de second degré du Dahomey au Bénin, de la colonisation à l’indépendance, de la révolution à la démocratie. Elle a traversé le temps. Et ses petites ailes nous embarquent et nous font voyager au Sénégal, plus précisément à Dakar, de Dakar à Abidjan, d’Abidjan au Bénin, et de Cotonou à Parakou en passant par Abomey», a-t-il déclaré. Il ajoutera que l’oeuvre a pu montrer que ces premiers présidents de Cours d’Appel sont «des femmes et des hommes ordinairement extraordinaires». C’est une oeuvre que les Notaires, les avocats, les huissiers de justice, les commissaires-priseurs ainsi que la Police nationale ont tous appréciée hier. Selon le Garde des Sceaux, Valentin Djènontin Agossou qui a préfacé le livre, l’initiative témoigne de la considération de la jeunesse pour ses ainés dans la profession. « C’est aussi l’engagement à adhérer à la ligne tracée par les devanciers. Il est juste et bon de célébrer les personnes qui par leur oeuvre ont marqué l’histoire en général et une institution en particulier afin que désormais, elles servent de référence et de repère», a-t-il fait savoir. «Devoir de mémoire, les premiers présidents des Cours d’Appel du Bénin» est un livre de 156 pages réalisé en format de poche. Il a été enlevé hier au cours d’une vente à l’américaine à 1 million de franc Cfa.

Allégresse SASSE

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !