TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

www.matinlibre.com 1000x250  pixels

A+ A A-

Phase finale de Miss estudiantine Bénin : Gisèle Tchézoun décroche la couronne

miss-estudiantine-benin

(Une 10ème édition pleine d’éclat)
Elle est étudiante en communication d’entreprise à l’université privée ‘’Les cours Sonou’’. De teint bronzé, elle a 19 ans et fait une taille de 1m70 avec un poids de 55 kg. Gisèle Thézoun, au bout des différentes parades qui ont meublé la soirée du samedi 15 Avril 2017 dans la somptueuse salle rouge du palais des congrès de Cotonou, a convaincu le jury. Et le fruit de ses efforts est la majestueuse couronne dont elle a hérité. Au total, trois grands passages ont permis d’évaluer les quinze candidates en lice. Le passage en tenue traditionnelle a permis au jury et au chaleureux public de la circonstance d’apprécier la connaissance culturelle des compétitrices. Dans leurs différents accoutrements marqués aux couleurs de chaque région d’origine des candidates, des pas de danses ont été exécutés et le degré d’ovation se mesure par rapport au talent exprimé par chacune d’entre elles. En tenue de plage, les arguments physiques sont exposés au grand jour. De la turgescence des seins à la cambrure surélevée en passant par les mollets convaincants, tout était au point chez les candidates pour attirer l’attention sur la divine qualité physique que la providence leur a procurée. En ce qui concerne la tenue de ville, elle a servi juste d’occasion pour contempler la grâce angélique qui a pris corps en chacune des concurrentes. Mais face à tous ces atouts, il fallait départager. Et pour y parvenir, les candidates ont été appelées à plancher sur le thème ‘’le numérique et l’autonomisation, quel avantage pour la femme’’. C’est à cette étape précise que la nouvelle propriétaire de la couronne de Miss estudiantine Bénin, organisé par Joël Alagbé, a étalé la substance de sa matière grise et a fait soulever la grande salle rouge  archicomble.Le jury composé de Hervé Aïnou, Natabou Marie-Josée, et Jocelyne Swanou, n’a eu le choix que de décerner le précieux sésame qui permet à Gisèle d’avoir accès au trône de la reine de beauté en milieu estudiantin. La Miss et ses quatre dauphines que sont respectivement : Tossou Bernice, Seitcha Grâce, Adido Murielle, et Lawson Marcelle, ont bénéficié chacune d’une moto dame ‘’Djènanan’’, un ordinateur, une cuisinière,et d’autres lots en nature. Tout ceci grâce au concours de l’honorable député Augustin Ahouanvoébla.

Teddy GANDIGBE

Dernière modification lemercredi, 19 avril 2017 05:06
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !