TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

SGB MAF GIF 1000x250px

A+ A A-

Anicet Adanzounon au sujet de "72h du théâtre" : «Nous n'attendons pas l'argent avant de travailler»

Anicet-Adanzounon

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de théâtre, le comédien et metteur en scène Béninois, Anicet Adanzounon, nous parle ici, de ses activités et de la fédération dont il est le président.

Matin Libre: M. Adanzounon vous êtes le président de la fédération des associations de metteurs en scène et des arts assimilés du Bénin. Parlez-nous de vos activités ?

Anicet Adanzounon: Tout d'abord, je tiens à souligner que notre fédération n'est pas constituée de gens de bureau. Nous sommes issus de diverses associations qui travaillent sur le terrain, ce qui nous différencie des autres. Je ne mène pas le débat d'association fictive parce que pour moi, il n'y en a pas, tant que la personne existe. Je parle de ce que nous faisons nous, à notre niveau, qui est que chaque membre travaille et après, on se retrouve pour faire le bilan.

Dans le cadre de la Journée internationale du théâtre, vous avez prévu des activités ?

C’est bien ça. Nous avons décidé de célébrer autrement cette journée cette année. Nous sommes en partenariat avec la Fénat, la Fédération nationale du théâtre pour donner un cachet spécial à cette fête et célébrer cette édition de mon Projet "72heures de théâtre au Bénin". Le gouvernement a pris la décision de ce que les manifestations entrant dans le cadre théâtral aient lieu dans ce mois. Nous nous plions à cela.Nous n'attendons pas l'argent, nous voulons devancer les choses, et si après tout entre dans l'ordre au niveau du Ministère de la culture, on verra. Il ne faut pas qu'on donne raison à ceux qui ne travaillent pas, mais qui prennent l'argent pour faire autre chose. Nous travaillons avec nos maigres moyens et surtout avec la volonté des comédiens.

Quelles sont les activités prévues dans ce cadre ?

Nous avons l'évangile du rire le vendredi 24 mars à Africa sound city à Kindonou. Le samedi, il y aura des séries de formations au siège de la Fenat.Le lundi, nous aurons une lecture du texte ‘’Tigre Bleu de l'Euphrate’’ de Laurent Godet. Le Clou de ses 72 heures de théâtre sera, le spectacle ‘’Tac tic’’ à la rue des pingouins de Gustave Akakpo qui sera interprété par Sophiath Bello. 52mn de pur délice avec Coco théâtre une association dont je suis le directeur artistique et le président. Ce spectacle aura  lieu le mercredi 29 à Africa Sound city de Jah Baba.

Un mot pour finir?

Moi je pense que les choses vont s'arranger au niveau du Fonds des arts et cultures. La charte culturelle a demandé à l'état de créer un Fond d'aide à la culture et tant que le fonds des arts n'aura pas une base juridique, ils vont revenir à la raison. Nous, on travaille.

Codjo Donatien SODEGLA

Dernière modification lemercredi, 29 mars 2017 05:16
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !